ZINIO logo
ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Nieuws & Politiek
L'Express

L'Express 24 Mai 2017

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Meer lezen
Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Groupe Express Roularta
Verschijningsfrequentie:
Weekly
SPECIAAL: Économisez 50% sur votre abonnement!
EDITIE KOPEN
€ 5,23(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 42,70€ 21,34(Incl. btw)
26 Edities

in deze editie

3 min.
de l’inconvénient d’être né « wunderkind »*

Le mandat d’Emmanuel Macron débute certes par un catalogue de promesses faites à la nation française; mais il est aussi synonyme de grandes attentes à l’extérieur des frontières. En particulier en Allemagne, pays qui s’est rarement trouvé en position aussi dominante par rapport à la France, mais qui s’inquiète légitimement de la vulnérabilité de son partenaire. Dès le début, le candidat Macron a eu le courage de prendre des risques en revendiquant haut et fort la relance de la relation francoallemande; il l’a fait contre les tartarinades de Jean-Luc Mélenchon et les ricanements de Marine Le Pen, deux candidats qui l’ont dépeint aux ordres de MmeMerkel. Au vrai, la chancelière n’avait jamais autant servi d’épouvantail ; si bien que, par contrecoup, l’Allemagne est devenue une sorte de label Macron. Avec ce…

2 min.
de l’art de former un gouvernement

Jamais sous la VeRépublique, annonce de la nomination d’un Premier ministre puis celle des membres de son gouvernement furent autant attendues et scrutées. L’hypermédiatisation du politique et une forme de tyrannie de l’information en continu n’y sont sans doute pas étrangères, mais on aurait tort de s’arrêter à cette explication. Si l’intérêt pour le premier acte institutionnel du nouveau Président de la République a été légitimement à son comble, c’est qu’il recélait une part non négligeable d’inédit Inédite, d’une part, l’absence totale d’indice sur le nom de celui auquel serait confiée la direction du gouvernement. En effet, si l’article 8 de la Constitution donne à cet égard toute liberté au chef de l’Etat, la pratique enseigne que le premier chef de gouvernement d’un mandat présidentiel est rarement une surprise. Le futur…

3 min.
les ratés du programme lr

Le programme économique de François Fillon avait trois mérites : la clarté, la radicalité et la précision. Sa clarté émanait d’un diagnostic limpide (et correct) sur l’économie française. Celle-ci souffre d’un excès de réglementation, de dépenses publiques et de compétitivité, d’où un programme libéral axé sur la flexibilité du droit du travail, le recul du périmètre de l’Etat et les allégements de charges et d’impôts pour les entreprises et les détenteurs de capital. Sa radicalité transparaissait dans sa volonté de supprimer 500000 postes de fonctionnaires en cinq ans ou de mettre fin aux 35 heures dans le privé comme dans le public. Sa précision était physiquement visible quand on avait sous les yeux cet austère document écrit en petits caractères. On peut disserter à l’infini sur la moralité du candidat…

3 min.
la bulle de l’intelligence artificielle

La conférence du Dartmouth College, aux Etats-Unis, pendant l’été 1956, a posé les bases de l’intelligence artificielle (IA). Les chercheurs pensaient qu’une IA capable de conscience d’elle-même était à portée de main : la désillusion fut immense. Schématiquement, il y a quatre âges de l’IA. La première phase, de 1960 à 2010, repose sur des programmes traditionnels, avec des algorithmes qui se programment manuellement. Cela rend de grands services pour gérer des problèmes simples, comme l’optimisation de la trésorerie d’une entreprise. La phase deux, commencée vers 2012, correspond à l’ère du « deep learning », avec les premiers programmes dépassant l’homme, par exemple en reconnaissance visuelle. Le deep learning permet à un programme d’apprendre à se représenter le monde grâce à un réseau de « neurones virtuels » effectuant chacun des calculs…

3 min.
le meilleur est le plus probable

Faisant fi, pour une fois, de toutes les menaces qui pèsent sur l’humanité, sur l’Europe, sur la France et sur chacune de nos vies, faisons, pour une fois, l’hypothèse que les prévisions catastrophiques, si faciles à faire, ne se réaliseront pas, que le meilleur est parfaitement possible et même le plus probable. Et ce n’est pas une hypothèse absurde. D’abord, parce que, partout, on assiste à une véritable prise de conscience des grands enjeux écologiques ; tant par l’accord sur le climat, qui est maintenant entré en vigueur, que par les fabuleux progrès techniques annoncés tous les jours, qui réduiront la consommation d’énergie et permettront de ne plus utiliser que des énergies propres. Ensuite, parce que l’urgence est maintenant reconnue d’une révolution agricole et alimentaire, pour que tout le monde mange…

1 min.
le mercato

Après la présidentielle, le bonneteau du PAF David Pujadas écarté du JT de 20 heures de France 2 et remplacépar Anne-Sophie Lapix Ð qui quitte C à vous, sur France 5 : le séisme a déjˆ une conséquence de taille, la démission de Michel Field de la direction de lÕinformation de France Tlévisions. Thomas Sotto doit lui aussi dig�rer son éviction du petit matin dÕEurope 1, o• Patrick Cohen sera chargéde remonter les audiences en berne, apr•s avoir portéaux sommets la matinale de France Inter. Il avait succ�déil y a sept ans ˆ Nicolas Demorand, quiÉ lui succ�dera en septembre, en duo avec L�a Salam�. Chaises musicales également sur LCI, o• Fran•ois-Xavier M�nage c•de les commandes de la tranche 6 heures-9 heures ˆ Pascale de La Tour du Pin, de BFMTV,…