ZINIO logo
ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Nieuws & Politiek
L'Express

L'Express 3414

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Meer lezen
Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Groupe Express Roularta
Verschijningsfrequentie:
Weekly
SPECIAAL: Économisez 50% sur votre abonnement!
EDITIE KOPEN
€ 5,23(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 42,70€ 21,34(Incl. btw)
26 Edities

in deze editie

3 min.
pour un ticket valls-macron

Is auraient pu être Castor et Pollux, ils sont Etéocle et Polynice. Apôtres d’une gauche réformée et réformatrice, enfants rebelles du hollandisme, prophètes du social-libéralisme, disciples affichés de Pierre Mendès France, Manuel Valls et Emmanuel Macron avaient tout pour s’entendre au sein d’un quinquennat dont ils ont tous les deux pressenti les dérives et localisé les impasses. La nature humaine et la rivalité politique en ont décidé autrement et les voici lancés en frères ennemis dans la présidentielle. Aucun des deux n’est assuré d’une présence au second tour, chacun peut détruire l’autre en lui arrachant des électeurs. Psychologiquement impensable, leur alliance serait politiquement incontournable. Séparés, ils sont quasi éliminés; ensemble, ils seraient presque invincibles. Les profils de Manuel Valls et d’Emmanuel Macron sont complémentaires : le dirigeant d’En marche! est plus…

8 min.
l’entretien : raffaele simone les démocraties en péril

«Les protestations des citoyens témoignent d’un rejet de la politique telle que conçue par les politiciens» Les Italiens viennent de congédier Matteo Renzi à l’issue du référendum. Quels enseignements en tirez-vous? Qu’il est extraordinaire que 70 % d’entre eux soient allés voter. Cela signifie, selon moi, que l’énergie politique n’est pas épuisée et qu’elle s’est seulement dispersée : elle est à la recherche d’une cause fédératrice. Ensuite, si la proposition consti tutionnelle de Renzi a été rejetée avec force, c’est d’abord parce qu’il s’agissait d’une loi confuse et peu démocratique, défendue avec des arguments fantaisistes. Je ne crois pas pour autant que sa carrière touche à sa fin. Dynamique, menteur, omnipotent et égocentrique, il reviendra. Mais sans une refon te de la loi électorale, l’avenir de l’Italie se nomme Mouvement 5 étoiles,…

2 min.
attirer 1,7 million de votants

Besoins primaires Le président de la haute autorité de la primaire de gauche, le juriste Thomas Clay, n’a guère apprécié les attaques de Jean-Luc Mélenchon et d’Emmanuel Macron. « Sous couvert de critiquer le processus même de la désignation ouverte, c’est le résultat qu’ils craignent avant tout », fustige Clay. D’un point de vue financier, la primaire va coûter au Parti socialiste la rondelette somme de 3,5 millions d’euros (en 2011, la note s’était élevée à 5,5 millions). Pour que l’opération soit financièrement neutre, il faut donc que la participation soit supérieure à 1,7 million de personnes, un électeur s’acquittant de 1 euro avant de glisser son bulletin dans l’urne à chaque tour de scrutin. Pas gagné. La fonte des effectifs au PS complique également la mobilisation des assesseurs pour tenir…

3 min.
« un jour à l’elysée! »

Rama Yade n’a jamais eu froid aux yeux. « Je suis sûre qu’un jour, j’entrerai à l’Elysée, même si je sais que ce ne sera pas cette fois-ci, confie-t-elle. Mais je voudrais au moins que l’on se dise : “Et pourquoi pas ?” » L’ancienne secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy, aujourd’hui candidate à la présidentielle, termine A l’instant de basculer, un essai d’une cinquantaine de pages qu’elle publie le 10 décembre en version informatique, puis en version papier. Elle a choisi sept dates pour souligner la différence entre les grands principes et la réalité d’aujourd’hui : la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 ; l’abolition des privilèges, le 4 août 1789 ; les lois Ferry sur l’éducation de 1881 ; la loi sur la séparation de…

3 min.
violences contre des policiers : les freres bernanos contre-attaquent

Il fume cigarette sur cigarette, descend des bières à l’heure du thé, porte un anneau à chaque oreille et un pull noir comme son regard. Ainsi se présente Angel Bernanos, 19 ans, arrièrepetit-fils de l’écrivain militant de l’Action française et antifranquiste, fiché S pour son appartenance à « la mouvance contestataire antifasciste susceptible de se livrer à des violences ». Avec son frère aîné, Antonin, 22 ans, il a été présenté comme l’un des « meneurs » de l’attaque de deux policiers, quai de Valmy, le 18 mai dernier, en marge d’une manifestation des forces de l’ordre contre « la haine antiflics ». Poursuivi, comme six autres personnes, pour « tentative d’homicide volontaire », il a passé quarante-cinq jours derrière les barreaux. « Une injustice totale, tranche celui qui a…

2 min.
tabac et chômage font bon ménage

Chères volutes Pour le ministère de la Santé, l’opération «Moi(s) sans tabac » est un « franc succès ». Plus de 180000 personnes ont participé à cette initiative qui visait à inciter les fumeurs à arrêter la cigarette pendant au moins trente jours. Autre motif de satisfaction : la baisse significative du nombre de fumeurs quotidiens chez les lycéens depuis le début des années 2000. Reste un bémol et non des moindres : la situation de chômage pousse à la consommation de tabac. En effet, 50 % des demandeurs d’emploi fument, contre 30 % des Français en moyenne. La hausse importante du nombre de demandeurs d’emploi depuis la crise de 2008 et la précarisation de la société constituent donc un frein aux politiques de santé. Ce constat pose aussi un dilemme…