ZINIO logo
ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Nieuws & Politiek
L'Express

L'Express No.3620

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Meer lezen
Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Groupe Express Roularta
Verschijningsfrequentie:
Weekly
SPECIAAL: Économisez 40% sur votre abonnement!
EDITIE KOPEN
€ 5,23(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 42,70€ 25,62(Incl. btw)
26 Edities

in deze editie

1 min.
l’intolérance et le simplisme de geoffroy de lagasnerie

Une petite réaction épidermique à l’entretien avec Geoffroy de Lagasnerie (L’Express du 5 novembre). Parlant de sa génération – celle qui avait cru à l’avenir radieux et aux lendemains qui chantent –, Yves Montand a dit un jour, sobrement: « Nous avons été cons et dangereux. » Geoffroy de Lagasnerie prouve que ce flambeau douteux continue de se transmettre. Même intolérance, même simplisme, même manichéisme que chez nos maoïstes des années 1970. L’ennemi de toujours, c’est « la droite », dans laquelle rien de fondamental ne sépare le libéralisme du conservatisme, ni le conservatisme du fascisme. Et enfin, camarade, il faut réviser tes maîtres à penser! Ce n’est pas Lénine qui a dit: « La vérité est révolutionnaire », c’est Gramsci. La vérité de Lénine, c’était la Pravda. Sans commentaire.…

1 min.
haut-karabakh: une tribune à charge?

La tribune « L’Azerbaïdjan poursuit au Karabakh une politique de nettoyage ethnique » (L’Express du 12 novembre), signée par un groupe d’universitaires, est un procès à charge et impose un certain nombre de précisions. Les auteurs n’abordent à aucun moment le fait de l’occupation par l’Arménie de 20 % du territoire azerbaïdjanais. Ces universitaires oublient également de noter les condamnations explicites par le Conseil de sécurité de l’ONU de l’occupation par l’Arménie des territoires azerbaïdjanais. Enfin, il est totalement consternant de les voir appeler à la reconnaissance internationale de la soidisant République du Haut-Karabakh, à l’instar de celle du Kosovo, alors que les deux conflits sont très éloignés quant à leur nature. Cette approche irresponsable pourrait ouvrir la boîte de Pandore des nationalismes violents et de séparatismes dangereux en Europe. La…

1 min.
ne pas confondre chrétiens et catholiques

Dans l’article « Pourquoi la France est devenue la cible n° 1 » (L’Express du 5 novembre), la phrase suivante mérite d’être reprise: « Il n’y a pas, dans l’islam, d’autorité suprême, tel le pape pour les chrétiens. » Le pape ne représente en effet une autorité morale ni pour les coptes, ni pour les orthodoxes, ni pour les réformés, ni pour les amish, ni pour les mennonites, ni pour les luthériens, ni pour les baptistes, ni pour les méthodistes, ni pour les anglicans, alors qu’ils sont tous chrétiens.…

1 min.
restaurons l’indignité nationale

Commissaire divisionnaire honoraire, je crois nécessaire de restaurer dans notre droit pénal la sanction d’indignité nationale. Non seulement celle-ci serait d’une efficacité redoutable contre le terrorisme, mais elle s’inscrit, de plus, dans une des plus belles pages de notre histoire: celle de la Résistance. Publié dans l’ordonnance du 26 décembre 1944 visant, à l’époque, les actes de collaboration avec l’occupant nazi, ce texte avait été rédigé par des grandes figures de la Résistance (notamment le juriste René Cassin) et adopté par l’ensemble des partis. Le remettre aujourd’hui en vigueur signifierait notamment pour les condamnés l’inéligibilité, la perte du droit de vote, l’exclusion de la fonction publique ou semi-publique et de certaines professions (enseignant, journaliste, etc.), la suspension du versement des retraites et de certaines prestations sociales, la confiscation de tous…

1 min.
nouvelle époque, nouvel express

Sur tous les écrans, comme en affichage, la nouvelle campagne de communication de L’Express marque une étape importante dans la transformation de notre titre. Son objectif: faire savoir au plus grand nombre que L’Express a repositionné sa promesse éditoriale sur l’analyse et le traitement en profondeur de cinq grands thèmes: économie, France, international, livres et idées, sciences et technologies. L’Express adopte une signature, créée avec l’agence De Bonneville Orlandini: « Savoir quoi penser de ce monde ». Les spots, réalisés avec l’aide de nos motion designers, plongent le téléspectateur dans un flux d’informations que L’Express prend le temps d’analyser. Ce film est diffusé 12 fois par jour, depuis le 13 novembre, sur BFM TV et BFM Business. Chaque semaine, L’Express donne la parole à ses lecteurs. Adressez-nous vos contributions par courriel…

2 min.
un vaccin contre la défiance

En un temps record, le monde scientifique a tenu ses promesses. Les décideurs publics doivent maintenant tenir les leurs. Huit mois interminables. Masqués, claquemurés. Et cette lueur, enfin, au bout du tunnel. Ne boudons pas notre plaisir: les spectaculaires résultats préliminaires des vaccins développés par le tandem Pfizer-BioNTech et le laboratoire Moderna constituent la première vraie bonne nouvelle de l’année 2020. Dans l’océan d’incertitudes qui nous entoure, l’efficacité affichée par leurs produits est une bouée à laquelle on a envie de s’accrocher de toutes ses forces: oui, d’ici peu, il sera possible de se protéger contre ce coronavirus, et la vie reprendra ses droits. En un temps record, le monde scientifique a donc tenu ses promesses. Il revient désormais aux décideurs publics de tenir les leurs. En sécurisant l’acheminement des flacons, en…