La Revue du Vin de France No. 652

Grâce à son savoir-faire et ses experts, La Revue du Vin de France vous apporte une information riche pour connaître, choisir et déguster les bons vins, constituer votre cave et multiplier les plaisirs de la découverte.

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Revue du Vin de France
Frequentie:
Monthly
€ 7,46(Incl. btw)
€ 64,05(Incl. btw)
10 Edities

in deze editie

3 min
relancer l’inao

Dominique Hauvette aux Baux, Mark Angeli en Anjou, Jean-Charles Abbatucci en Corse, Basile Saint-Germain à Pézenas… La liste des très bons vignerons qui claquent la porte de leur appellation d’origine ne cesse de s’allonger, comme le raconte Benoist Simmat dans ce numéro. Mais que se passe-t-il à l’Inao, cette fierté française ? Créée en 1935, la vieille dame a comme perdu la main. Elle s’est récemment couverte de ridicule en Bourgogne, menaçant de retirer de l’appellation régionale 64 communes de Saône-et-Loire, Côte-d’Or et Yonne. Trois départements qui, comme chacun sait, n’ont rien de bourguignon. Il a fallu faire marche arrière. À Savennières, les instances locales voulaient récemment exclure Éric Morgat, l’un des vignerons les plus doués de l’AOP. Son tort ? L’écart entre ses pieds de vigne dérogeait de quelques centimètres…

revuevinfr2107_article_003_01_01
12 min
gérard bertrand « les trois premières années, les gens disaient : le patron est devenu fou ! »

À 22 ans, à la mort de votre père, vous reprenez la propriété familiale dans les Corbières, le château de Villemajou ainsi que le petit négoce familial. Près de trente-cinq ans plus tard, à la tête d’une marque mondialement connue, vous produisez 35 millions de bouteilles et régnez sur 16 châteaux en Languedoc. Êtes-vous un vigneron ou un entrepreneur ? Mon père m’a beaucoup appris, il était mon héros. Un soir, il prend sa voiture, a un accident et se tue. La veille, il m’avait expliqué mon chemin de vie. Il m’avait parlé de rugby et de vin. Il est mort le 28 octobre 1987. Le 2 novembre, j’ai pénétré dans son bureau de courtage et je me suis assis dans son fauteuil, j’avais 22 ans en effet. Un jour, j’ai…

revuevinfr2107_article_008_01_01
4 min
première à bordeaux : un incubateur pour start-up du vin

C’est le tout premier incubateur au monde dédié aux start-up de la vigne, du vin et de l’œnotourisme. Un projet résolument optimiste installé au château Le Sartre, l’une des propriétés de Bernard Magrez à Léognan, à côté de Bordeaux. Lancé sur le réseau social pro Linkedin avec un succès immédiat, cet incubateur aide les porteurs de projets, soit à créer une start-up sur une idée innovante ou disruptive (niveau “Cépages”), soit à la faire grandir en se formant au métier de chef d’entreprise (niveau “Primeurs”), soit les conseille dans leur développement commercial et leurs levées de fonds (niveau “Millésimes”). 24 MOIS DE SOUTIEN La première promotion réunit 33 jeunes pousses « motivées et très adaptables », explique Sébastien Labat, responsable du programme, qui espère en avoir 50 à la fin de l’année. «…

revuevinfr2107_article_014_01_01
2 min
cyclistes pro, ils prennent le virage des tanins

Quand les cols de montagne se succèdent, quand l’effort durcit les jambes et fait grimacer, comment se donner du courage pour pousser de plus belle sur les pédales ? Axel Domont et Clément Chevrier ont mis au point une astuce qu’ils ont éprouvée durant leurs années communes sous le maillot d’AG2R La Mondiale, de 2017 à 2020 : «Nous avons passé des heures d’entraînement à rouler côte à côte à parler de vin et à choisir quels domaines on allait visiter ensemble », se souvient le premier. Ébauchés sur leurs selles, les projets des deux cyclistes et amis se concrétisent pendant leurs jours de repos. Dans le Beaujolais, une région que chérit Chevrier, ils se rendent chez Jean-Marc Burgaud. À Tracy-sur-Loire, ils goûtent les cuvées d’Alexandre Bain et causent vélo, «…

revuevinfr2107_article_015_01_01
4 min
annecy : la vigne renaît sur les très chics rives du lac

Ils sont rares les terrains autour du très chic lac d’Annecy sur lesquels on peut encore tout imaginer. Et pourtant, c’est là qu’ils veulent recréer un vin disparu. L’idée est née en 2014 autour d’un apéro des vins de Savoie chez un célèbre caviste d’Annecy-le-Vieux, Bruno Bozzer, élu caviste de l’année 2016 par La RVF : pourquoi ne pas replanter la vigne sur la rive est du lac, où elle couvrait les flancs du mont Veyrier dans les années 1930 ? « Un soir, on s’est dit qu’on pouvait recréer ce vin qui n’existait plus depuis 90 ans, le vignoble ayant cédé à la promotion immobilière. Il fallait juste un vigneron et des parcelles », retrace le patron de La Java des Flacons. LE RETOUR DE L’ALTESSE Le défi est de taille…

revuevinfr2107_article_016_01_01
3 min
un “davos du vin” à la place de vinexpo ?

La migration de Vinexpo vers Paris et la perte de ces milliers d’exposants venus du monde entier tous les deux ans laisse des traces dans le landerneau bordelais. Un grand vide que la filière cherche à combler. Seule manifestation encore d’importance dans la capitale girondine, “Bordeaux fête le vin” est plutôt populaire et reste un grand succès sur les quais de la ville. Mais l’événement ne donne pas à Bordeaux son envergure de “capitale mondiale du vin”, comme c’était autrefois le cas avec Vinexpo. BORDEAUX TRÈS ATTRACTIF Les professionnels cogitent et tentent par tous les moyens d’imaginer un nouveau rendez-vous capable de fédérer les acteurs mondiaux du vin. Pari difficile, mais les idées fusent. La création d’une sorte de “Davos du vin” est ainsi discutée depuis quelques mois. « Je crois beaucoup…

revuevinfr2107_article_017_01_01