La Revue du Vin de France HS 41

Grâce à son savoir-faire et ses experts, La Revue du Vin de France vous apporte une information riche pour connaître, choisir et déguster les bons vins, constituer votre cave et multiplier les plaisirs de la découverte.

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Revue du Vin de France
Frequentie:
Monthly
€ 7,46(Incl. btw)
€ 64,05(Incl. btw)
10 Edities

in deze editie

2 min
la cave : à la vie, à la mort !

Dans ce lieu de silence et d’obscurité, d’arômes similaires à ceux que l’on va retrouver plus tard dans les vins plus anciens, la cave reste un lieu de mystères qui nous ancre dans les premières pulsations de nos civilisations. Ne serait-elle pas la descendante des cavernes où les premiers hommes trouvaient refuge et communiaient avec l’au-delà ? Ne serait-elle pas la descendante des églises primitives, creusées dans la roche, ou de ces hypogées dédiées au salut des morts ? Ce passé sacré, cette quiétude à l’abri des vibrations du monde, sourd encore dans les caves des vignerons et dans celles des amateurs. Elle est ce ventre qui enfante le vin. Elle est le refuge de l’œnophile patient qui vient chérir religieusement ses précieux flacons. Comme si le temps, dans cet…

larevvinfrahorserfr211101_article_003_01_01
7 min
dix-sept objets qui honorent le divin nectar

1 CONSERVER SES BULLES, SANS PRESSION Coravin s’est fait un nom dans le milieu du vin avec son système de préservation des vins tranquilles lancé en 2014… Et voici désormais Coravin Sparkling™, conçu pour la consommation de vins effervescents ! Le concept : un bouchon et un chargeur qui permet de recharger la bouteille en CO2 pur… et de conserver le vin intact pendant deux semaines. Dites adieu à l'angoisse de ne pas vider entièrement une bouteille de champagne ! Coravin Sparkling™ : 449,90 €. www.coravin.fr 2 POUR DES MIX BIEN BALANCÉS L’inspiration permet peut-être de réussir un bon cocktail, mais encore faut-il disposer du matériel idoine… Chef & Sommelier a tout ce qu’il faut “en magasin” pour vous aider, à commencer par ce doseur à cocktails – 2 et 4 cl / 8…

larevvinfrahorserfr211101_article_008_01_01
18 min
faire vieillir le vin un art, un goût, une pensée

Les vins sont bus de plus en plus en jeunes. C'est comme ça ! Notre monde va tellement vite, mon bon monsieur, les gens sont de plus de plus pressés... Les consommateurs, et même les amateurs éclairés, n'ont plus le temps d'attendre. De toute façon, ils n'ont plus de caves ! » Parmi les poncifs les plus rebattus de l'œnophilie, je tiens ceux-ci pour les plus exaspérants. Les caves existent toujours, ni les séismes ni les bombardements n'en sont venus à bout... Alors pourquoi ce jeunisme du vin ? Simplisme, paresse intellectuelle, défaut d'éducation, contraintes économiques, cupidité ? Je vais laisser à mes confrères le soin d'en disséquer les raisons dans ce hors-série, pour évoquer plutôt le bonheur, parfois périlleux, de voir vieillir les vins que l'on aime, et de…

larevvinfrahorserfr211101_article_016_01_01
9 min
boire le vin jeune le fruit, la vie, l'émotion

Il suffit d’une lettre pour changer la vie en vin. Une vie liquide sur laquelle on se plaît à projeter une forme d’anthropomorphisme. La jeunesse serait turbulente et vivifiante, voire un brin irritante ; la vieillesse, une sagesse éphémère, dont il faut capter les derniers éclats. Les derniers soubresauts de l'existence, les derniers arômes avant l’inexorable décomposition, préfigurant la mort. Le vin touche l’âme humaine par sa similarité avec la courbe de notre vie. Doit-on rejeter la jeunesse d’un vin sous prétexte que les grandes cuvées ne se magnifient qu’avec les années ? Doit-on compter le plaisir œnophile uniquement en décennies ? Et l'opposer en permanence à cette société contemporaine, construite sur l’immédiateté des réseaux sociaux, qui n’invite ni à la patience, ni à l’oubli ? Répondre “oui” à ces questions revient…

larevvinfrahorserfr211101_article_026_01_01
2 min
où trouver des vins âgés (et si possible faire de bonnes affaires) ?

Halte au “vieux millésimes bashing” ! C’est ce que pourraient clamer en cœur toute une galaxie de professionnels : cavistes, domaines, commissaires-priseurs et vendeurs en ligne. Ces pourfendeurs du jeunisme ambiant se sont donné pour mission de préserver la longue tradition française de boire les vins à maturité plutôt que dans leur prime jeunesse. Ils font ainsi le bonheur des amateurs et des amatrices de vieilles quilles. Qui peuvent jubiler sans complexes : il est non seulement possible d’en récolter, mais aussi fort probable de faire quelques bonnes affaires ! Car on trouve souvent des vins de millésimes anciens à des prix plus abordables que leurs homologues d’un millésime récent, notamment dans les régions soumises aujourd’hui à la spéculation. Que ce soient chez les cavistes (Millésimes à la Carte à Beaune,…

larevvinfrahorserfr211101_article_032_01_01
7 min
cavistes le goût du conseil et des millésimes anciens

“Les vins sont bus trop jeunes »… Cette observation n’est pas nouvelle. Entre les domaines qui ont besoin de vendre rapidement pour garnir la trésorerie, les cavistes et les restaurateurs qui ne possèdent pas forcément les moyens pour immobiliser le vin, ni la place pour le garder dans des conditions propices, il est vrai que la plupart des bouteilles sont débouchées dans leur prime jeunesse… DES RACHATS QUI SE COMPLIQUENT Dans l’Hexagone, certains cavistes continuent pourtant de filer à contre-courant du phénomène, de vanter les mérites des vins de garde, des vieux, voire très vieux millésimes de Bordeaux, de Bourgogne et d’ailleurs. S’ils ont la capacité de répondre à certaines contraintes liées à l’âge canonique de leurs vieux vins, à commencer par des ambiances de stockage très rigoureuses, ils se heurtent aujourd’hui…

larevvinfrahorserfr211101_article_034_01_01