ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Business & Financiën
Les Affaires

Les Affaires October 26, 2019

Les Affaires est le leader incontesté des publications d'affaires. Votre source hebdomadaire d’information pour prendre les meilleures décisions.

Land:
Canada
Taal:
French
Uitgever:
Transcontinental Media G.P.
Verschijningsfrequentie:
Weekly
Meer lezen
EDITIE KOPEN
€ 2,79(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 41,97(Incl. btw)
46 Edities

in deze editie

2 min.
300 joyaux qui brillent au québec

Elles sont innovantes, dynamiques et ambitieuses. Elles, ce sont les PME québécoises. Contribuant à la moitié du PIB et à plus de 87 % de l’emploi dans le secteur privé, elles sont un rouage essentiel de l’économie et méritent amplement qu’on leur consacre un numéro spécial. Pour ce faire, ces derniers mois, nous avons contacté plus de 600 entreprises pour recueillir leur nombre d’employés, afin de vous offrir ce classement exclusif des 300 PME les plus importantes du Québec. Bien entendu, nous ne pouvons prétendre à la parfaite exhaustivité, certaines PME ayant peutêtre échappé à notre vigilance et d’autres ayant parfois refusé de nous transmettre leurs données. Néanmoins, les chiffres recueillis dressent un portrait intéressant. On y apprend notamment qu’elles ont comme particularité leur longévité: plus de la moitié ont passé…

1 min.
événements les affaires à venir

lesaffaires.com/evenements 5 NOVEMBRE 2019 Adjointes administratives – En reprise Devenez une partenaire d’affaires stratégique, confiante et productive 6 NOVEMBRE 2019 Pénurie de talents – En reprise Recrutement et fidélisation en mode solution 13 NOVEMBRE 2019 Gestion des espaces de travail – Québec Plus qu’un environnement performant, concevez une véritable expérience humaine! 13 NOVEMBRE 2019 Intelligence d’affaires et analytique La donnée au service de toute l’entreprise * Certainsrabais s’appliquent Code promo: JLA…

2 min.
citation

Le président et chef de la direction de Produits forestiers Résolu a abordé les défis auxquels fait face son entreprise dans un contexte de diminution des ventes de papier journal, lors d’une allocution au Cercle canadien de Montréal. Le chef d’entreprise a d’ailleurs affirmé réfléchir à convertir les usines à papier en autre chose. Résolu compte 7 400 employés, basés majoritairement au Québec. « On a fermé, chez Résolu, l’équivalent de 200 000 tonnes jusqu’à maintenant cette année, de façon sporadique. Ce n’est pas une bonne recette, ça. Il va falloir qu’on fasse un move un moment donné.» Sociétés dont on parle ADHOC architectes………………………… 64 Armoires Cuisines Action………………..18 Bisson Fortin Architecture + Design…………………………………………………62 Effenco……………………………………………42w Groupe Raymond……………………………..12 Groupe Sportscene…………………………..71 Jefo…………………………………………………….16 Mirabel économique…………………………47 MX Windsor……………………………………….16 Palais des congrès……………………………71 Palmex……………………………………………… 46 Planchers Mercier…………………………… 20 Simard Suspensions………………………..22 Investir Alimentation Couche-Tard……………. 50 BRP……………………………………………………..58 CGI……………………………………………………. 50 Dollorama………………………………………….55 Enbridge……………………………………………..57 Lightspeed…………………………………………52 MTY…………………………………………………….51 Shopify……………………………………………….52 Theratechnogies……………………………….53 WSP Global……………………………………….51 C’est la note que le Québec obtient en matière…

1 min.
quand les femmes dirigent, les entreprises gagnent

Un nouveau rapport de S&P Global Market Intelligence révèle que les entreprises publiques dirigées par des femmes sont plus profitables et produisent une meilleure performance du titre de l’entreprise, que celles dirigées par des hommes. L’étude a examiné les nominations aux postes de PDG et de directeurs financiers des entreprises présentes dans l’indice Russell 3000, sur les 17 dernières années. La conclusion: deux ans après la nomination d’une femme PDG, les entreprises sont perçues par les investisseurs comme étant moins risquées et le titre de l’entreprise augmente de 20% en moyenne. Les entreprises avec des directrices financières sont moins risquées, plus profitables de 6% et génèrent 8% plus de rendement sur les titres. L’étude a aussi trouvé que les directrices financières avaient dégagé, sur les 17 années, des bénéfices combinés…

3 min.
la réglementation est-elle vraiment une mauvaise chose?

redactionlesaffaires@tc.tc L’une des premières victimes de la crise financière a été l’« homo economicus», c’ est-à-dire l’humain parfaitement rationnel qui n’a agi que de la manière la plus rationnelle sur le plan économique. Depuis sa mort, vers la fin des années 2000, la profession d’économiste a peu à peu évolué vers un consensus naissant selon lequel les êtres humains doivent être étudiés tels qu’ils sont dans le monde réel, plutôt que comme ils pourraient se comporter «rationnellement» à l’intérieur d’un modèle illustratif. Aujourd’hui, même la « main invisible» semble sur le point de devenir un peu plus visible. On pensait autrefois que toute ingérence dans les forces de l’offre et de la demande était mauvaise. Seuls des dommages (dus à l’inefficacité, aux distorsions et à la perte de bien-être) pourraient résulter de…

7 min.
contenants: pas de recyclage véritable sans consigne élargie

jean-paul.gagne@tc.tc Chroniqueur @gagnejp J’aime Étant donné que la forêt est un important vecteur de captation de CO2 et que des promoteurs obtiennent parfois indûment des crédits compensatoires de carbone pour des arbres qui ne survivent pas, Québec songe à créer son propre protocole de suivi et de validation des plantations d’arbres donnant droit à ces avantages. Les grandes entreprises polluantes pourraient plus facilement s’en procurer. De plus, ces crédits pourraient aussi être vendus sur le marché de la Western Climate Initiative, un regroupement d’États américains et de provinces. Je n’aime pas Il est très décevant qu’après les brèches de sécurité relatives à la protection des données personnelles survenues chez Desjardins, Capital One, Equifax et TransUnion, aucun chef d’un parti politique fédéral ne se soit engagé à remplacer le numéro d’assurance sociale comme principal moyen d’authentification des…