ONTDEKKENBIBLIOTHEEKTIJDSCHRIFTEN
CATEGORIEËN
FEATURED
ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Cultuur & Literatuur
Les Veillées des chaumières

Les Veillées des chaumières No. 3404

Le partage, la présence, la complicité et l'amitié. Toutes ses pages sont consacrées à la lecture, à la poésie, aux histoires…

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Reworld Media Magazines
Meer lezen
SPECIAAL: Économisez 40% sur votre abonnement!
EDITIE KOPEN
€ 2,13(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 39,49€ 23,70(Incl. btw)
26 Edities

In deze editie

2 min.
au cinéma pour les droits humains

Le festival international du Film des droits humains est la plus grande manifestation culturelle régulière de France sur les droits de l’homme. Pendant deux semaines, dans 10 lieux de la vie culturelle parisienne, est présentée une sélection des films importants de l’année écoulée. Ils sont liés à l’actualité mondiale : enfants dans les camps de réfugiés au Liban, conditions de travail dans les usines chinoises d’électronique au contact des produits chimiques, violences faites aux jeunes filles en République démocratique du Congo, vie d’une épouse d’agriculteur après le suicide de celui-ci, problématique de la poudre de métaux lourds qui se dépose près du port de Québec, etc. Entre création cinématographique documentaire, réflexion politique et engagement militant, ces films sont présentés par leurs réalisateurs et/ou des intervenants sur le terrain (responsables d’ONG, journalistes,…

7 min.
des chefs-d’œuvre de la peinture italienne enfin dévoilés

A la fin du Moyen Âge, l’Italie connaît une grande effervescence artistique. Loin d’être une nation, le pays est surtout constitué de grandes cités gouvernées par des princes ou des notables influents. Ce sont des centres culturels rayonnants où exercent les artistes parmi les plus célèbres. Chacune développe aussi sa propre «école», ainsi Sienne, Bologne, Padoue, Pise, Florence, ou encore Venise et Rome. Mais au XIVe siècle – appelé le Trecento par les Italiens – nombre de peintres sont encore sous influence de la peinture byzantine – la maniera greca – et du style gothique. Ils peignent encore sur panneau de bois, a tempera (une peinture faite à base d’œuf). Ces peintres, appelés « primitifs italiens » par les spécialistes, s’inspirent de thèmes uniquement religieux et appliquent une couche de peinture…

1 min.
une collection exceptionnelle

La collection Alana (la contraction des prénoms d’Alvaro et Ana Saieh, ses propriétaires) est l’une des plus précieuses collections privées d’art de la Renaissance italienne. Conservée aux États-Unis, elle regroupe environ 450 tableaux et quelques sculptures, exposés ici pour la première fois. L’occasion d’admirer des tableaux, sculptures et objets d’art des plus grands maîtres italiens. La Collection Alana, chefs-d’oeuvre de la peinture italienne, jusqu’au 20 janvier 2020 au musée Jacquemart-André, 158, bd Haussmann, 75008 Paris.Tél. 01-45-62-11-59.…

15 min.
avis de tempête

Dame, je protégeais les plantations du jardin ! » Voilà ce qu’elle m’avait tranquillement répondu quand, après je ne sais combien d’appels dans la matinée, elle avait enfin décroché son téléphone. La tempête qui sévissait sur les côtes bretonnes depuis la veille se rapprochait de la Vendée. Les conseils de prudence se multipliaient, et ma mère, à plus de soixante-dix ans, au lieu de se mettre à l’abri dans sa maison, s’occupait de ses plantations… Avait-elle entendu mon léger soupir de réprobation ? De sa voix douce et résignée, elle avait ajouté : – Et qui donc le ferait, ma fille ? Quelques bavardages sans grand intérêt plus tard, nous avions raccroché. Je n’en étais pas plus sereine pour autant. À ma réelle inquiétude se mêlait le malaise que je connaissais tellement bien. Pourrions-nous,…

1 min.
l’amour maternel

Fait d’héroïsme et de clémence,Présent toujours au moindre appel,Qui de nous peut dire où commence,Où finit l’amour maternel ? […] Est-il de retraite plus douceQu’un sein de mère, et quel abriRecueille avec moins de secousseUn coeur fragile endolori ? Quel est l’ami qui sans colèreSe voit pour d’autres négligé ?Qu’on méconnaît sans lui déplaire,Si bon qu’il n’en soit affligé ? Quel ami dans un précipiceNous joint sans espoir de retour,Et ne sent quelque sacrificeOù la mère ne sent qu’amour ? Lequel n’espère un avantageDes échanges de l’amitié ?Que de fois la mère partageEt ne garde pas sa moitié ! Ô mère, unique DanaïdeDont le zèle soit sans déclin,Et qui, sans maudire le vide,Y penche un grand coeur toujours plein! René-François SULLY PRUDHOMME Extrait du recueil Les Vaines Tendresses, 1875.…

4 min.
lettre de condorcet à sa fille

“Un des plus sûrs moyens de bonheur est d’avoir su conserver l’estime de soi-même, de pouvoir regarder sa vie entière sans honte” Considéré comme l’un des plus grands philosophes des Lumières, Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet, est aussi un mathématicien renommé. Pendant la Révolution française, il a tenu un rôle majeur au côté des Girondins. Les idées très novatrices de gratuité, de laïcité et d’universalité de l’enseignement qu’il défend ne seront mises en application qu’un siècle plus tard. Cordorcet est aussi un pionnier de la lutte pour le droit des femmes. Cet Avis d’un père proscrit à sa fille, dont nous publions ici un extrait, témoigne de cet engagement. Il rédige ces conseils en 1794, peu de temps avant son arrestation à Clamart. Ses cendres ont été transférées au Panthéon…