ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Cultuur & Literatuur
Les Veillées des chaumières

Les Veillées des chaumières No. 3407

Le partage, la présence, la complicité et l'amitié. Toutes ses pages sont consacrées à la lecture, à la poésie, aux histoires…

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Reworld Media Magazines
Meer lezen
EDITIE KOPEN
€ 2,13(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 39,49(Incl. btw)
26 Edities

in deze editie

2 min.
le mont-saint-michel fête ses 40 ans d’inscription à l’unesco

Il doit à sa « valeur exceptionnelle pour l’humanité » de faire partie des lieux touristiques les plus fréquentés de France, avec plus de 2,5 millions de visiteurs par an. Cette définition a été mise en avant il y a quarante ans, lorsque le Mont-Saint-Michel et sa baie ont été inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Il était alors l’un des tout premiers sites français à être classés, car la France a ratifié en 1975 le traité international de la convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel promulgué par l’Unesco. Le site architectural, avec son village moyenâgeux, ses remparts datant de la guerre de Cent Ans et son abbaye, est qualifié d’exceptionnel. C’est aussi l’ensemble complexe qu’il compose avec le site qui lui vaut cette reconnaissance internationale. Cadre…

5 min.
de-ci, de-là

L’île qui a aboli le temps Sur l’île de Sommarøy, au nord de la Norvège, le temps semble parfois suspendre son vol. En raison de son emplacement au-delà du cercle polaire arctique, elle ne connaît pas la nuit pendant les soixante-neuf jours suivant le solstice d’été, et est privée de soleil de novembre à janvier. Après une longue nuit d’hiver, les 300 insulaires veulent pouvoir vivre et profiter de chaque minute de soleil sans se soucier de l’heure lorsque vient l’été. Alors à quoi bon utiliser des montres ? Raison pour laquelle ils se sont mobilisés pour réclamer l’abolition pure et simple de la mesure du temps sur l’île. Leur campagne, baptisée Time-Free Zone (Zone sans temps), a commencé par un geste symbolique : les habitants ont invité les visiteurs de passage…

9 min.
l’esprit de noël

Il pleuvait un peu ce matin-là. Ou plutôt, c’était une sorte de brume qui vous tombait dessus avec la même persistance qu’une vraie pluie, car cela vous mouillait presque autant et, comble de désagrément, transformait en boue la belle neige de la veille. C’était en tout cas ce que ressentait Jérôme, qui marchait à côté de sa maman. Comme elle avait le bras gauche en écharpe et plâtré – suite à une collision entre chariots surchargés dans le sous-sol mal éclairé du grand magasin où il fallait tout faire très vite, disait-elle, sous peine de « se faire crier dessus » par monsieur Gustave, le chef responsable qui, lui, était menacé d’être mis à la porte si les six chariots n’étaient pas en temps voulu et en même temps sur le…

1 min.
voici mon compliment

En ce joyeux temps de nouvelle annéeL’usage prescrit de faire un cadeau.L’un donne une fleur bien vite fanée,L’autre un souvenir oublié bientôt. Moi si de mon cœur suivais la prière,Perles à vos pieds viendrais apporter,Mais la bourse, hélas! est la conseillèreQu’avant notre cœur il faut écouter. J’aperçois partout sur vos étagèresHeureux souvenirs, mignons et coquets,Le troupeau fleuri des choses légères,Les petits bijoux et les grands bouquets. Or, ma bourse est vide et mon cœur soupire :Si même un bouquet voulais vous donner,Serait si chétif qu’il vous ferait rireEt que ne pourriez me le pardonner. Ne puis vous offrir de ces fleurs qui brillent,Jasmin, rose ou lys, belle dame, maisDans mon jardinet chantent et scintillentFloraisons du cœur, quatrains et couplets. Ceci j’ai cueilli, c’est fort peu de chose.Cherchant plus avant autre trouveraisPeut-être, mon Dieu ? Las,…

3 min.
un chant de noël

Allons, allons ! reprit gaiement le neveu, quel droit avez-vous d’être triste ? Quelle raison avez-vous de vous livrer à vos chiffres moroses ? Vous êtes déjà bien assez riche ! – Bah ! dit encore Scrooge, qui, pour le moment, n’avait pas une meilleure réponse prête ; et son bah! fut suivi de l’autre mot: sottise! – Ne soyez pas de mauvaise humeur, mon oncle, riposta le neveu. – Et comment ne pas l’être, repartit l’oncle lorsqu’on vit dans un monde de fous tel que celui-ci ? Un gai Noël ! Au diable vos gais Noëls ! Qu’est-ce que Noël, si ce n’est une époque où il vous faut payer l’échéance de vos billets, souvent sans avoir d’argent ? un jour où vous vous trouvez plus vieux d’une année et pas plus…

5 min.
le père jacques résistant au service des enfants juifs

Comment oublier cette larme filmée en gros plan ? C’est la larme du jeune Julien, 11 ans, qui voit partir son copain Bonnet arrêté par la Gestapo en 1944, sa seule faute ayant été d’être juif pendant l’Occupation. Cette histoire, Louis Malle l’a racontée dans son film Au revoir les enfants, qui a raflé sept césars en 1988, dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur. Il revient sur un épisode réel survenu quand il était pensionnaire au collège Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus d’Avon, en Seine-et-Marne. Au cœur du film, la véritable histoire du père Jacques de Jésus, directeur de l’établissement et résistant, qui a caché pendant la Seconde Guerre mondiale trois enfants juifs et un professeur. Un carmélite austère, étonnant, qui aida ses compagnons déportés avec lui dans le camp de…