ONTDEKKENBIBLIOTHEEKTIJDSCHRIFTEN
CATEGORIEËN
FEATURED
ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Cultuur & Literatuur
Les Veillées des chaumières

Les Veillées des chaumières No. 3411

Le partage, la présence, la complicité et l'amitié. Toutes ses pages sont consacrées à la lecture, à la poésie, aux histoires…

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Reworld Media Magazines
Meer lezen
EDITIE KOPEN
€ 2,13(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 39,49(Incl. btw)
26 Edities

In deze editie

2 min.
rijeka capitale européenne de la culture 2020

La présidence du Conseil de l’Union européenne est assurée à tour de rôle par chaque État membre pour une période de six mois. De janvier à juin 2020, la Croatie assumera cette charge. Une responsabilité politique qui sera doublée d’une mission culturelle de premier plan, la ville de Rijeka ayant été choisie pour être capitale européenne de la culture. Une première pour une ville croate ! Elle partagera cette distinction avec Galway, en Irlande, qui lui succédera. Ce label a permis une transformation en profondeur de Rijeka. Parmi les lieux remarquables de cette mutation physique, l’ancienne usine de moteurs Rikard Bencic, sur le site industriel qui abrita une raffinerie de sucre et une fabrique de tabac. Quatre bâtiments se préparent à accueillir le musée de la Ville, le musée d’Art moderne,…

1 min.
les veillées des chaumieres

Directrice de la rédaction Stéphanie Pic, assistée de Patricia Molnar Rédactrice en chef Annie Viaud Chef de service Valérie Dufils valerie.dufils@mondadori.fr Première secrétaire de rédaction Annie Touzé annie.touze@mondadori.fr Courrier des lecteurs Ouarda Akdache Première rédactrice graphiste Soifia Hanami Rédactrice graphiste Ouarda Akdache Iconographe Christian Rousselet Direction Edition Directrice déléguée Carole Fagot Directeur d’édition Germain Perinet Fabrication Directeur des opérations industrielles Dominique Aymard Directrice de la fabrication Isabel Delanoy Chefs de fabrication Daniel Rougier, Agnès Châtelet Prépresse Sylvain Boularand, Christophe Guérin Abdellatif Zirar, Stéphane Mossot, Marina Capelle Directeur du contrôle de gestion Renaud Terrade…

5 min.
la méditerranée de pica sso s’expose à toulon

Comparé au portrait ou à la nature morte, le paysage n’est pas le thème de prédilection de Pablo Picasso. « Pour autant, il traverse son œuvre et sa vie, depuis son enfance en Andalousie jusqu’à son décès dans le sud de la France », soutient Brigitte Gaillard, commissaire de l’exposition Picasso et le paysage méditerranéen du musée d’Art de Toulon. Au début du XXe siècle, la Méditerranée, avec sa lumière et ses couleurs si singulières, attire de nombreux artistes. En 1895, à 14 ans, Pablo Picasso, alors étudiant aux Beaux-Arts de Barcelone où son père José enseigne, succombe à la lumière et aux couleurs de la Grande Bleue. Lui qui est né à Malaga, ville portuaire située sur la Costa del Sol, au sud de l’Espagne, se plaît à peindre des…

28 min.
une affaire de famille

Maison Pinard, vins et spiritueux », ça ne s’invente pas. La vieille enseigne en fer forgé brinquebalait au vent depuis le début du siècle. « Maison fondée en 1908 », clamait fièrement l’inscription, encadrée par deux bouteilles d’où giclait un liquide rougeâtre, grossièrement dessinées, mais auxquelles les gens de la contrée avaient toujours accordé une grande valeur esthétique. On affluait en effet de tous les villages à l’entour pour s’approvisionner en bibine. Il faut dire que la grande boutique, sombre et toute en longueur, qui ne prenait jour que d’un côté et dont le fond baigné dans une éternelle pénombre, avait le monopole des produits alcoolisés à des kilomètres à la ronde. Alors, depuis des décennies, le grelot criard de la porte d’entrée retentissait des dizaines de fois par jour, et…

7 min.
le musée lumière, berceau du cinéma mondial

Nous sommes en 1881. À tout juste 17 ans, Louis Lumière met au point une plaque au gélatino-bromure d’argent permettant l’instantané photographique. Cette invention marque les débuts de l’aventure industrielle des frères Lumière. Fabriquée d’abord artisanalement, commercialisée dans une boîte à étiquette bleue, cette plaque connaît d’emblée un large succès. Soucieux d’exploiter cette trouvaille à une échelle industrielle, Antoine Lumière, le père, peintre et photographe, loue un vaste terrain à Monplaisir, à l’est de Lyon. L’usine qui s’y trouve reçoit deux wagons de feuilles de verre tous les trois jours, soit 6 à 7 tonnes quotidiennes. Chaque jour, plus de 5000 boîtes de 12 plaques photographiques prêtes à l’emploi, baptisées « Étiquettes bleues », sont produites. Très vite, les Lumière achètent les 4 000 m2 de terrain qu’ils louaient, ainsi…

1 min.
rue du premier-film

C’est aux Lumière et à leurs activités que Monplaisir, un quartier de Lyon, doit sa prospérité. L’année de la mort d’Antoine Lumière, en 1911, une pétition d’intérêt local de Monplaisir demande que son nom soit donné à une voie de ce quartier. Ainsi, le 1er juin 1930, l’ancien chemin Saint-Victor, où furent conçues les premières pellicules, devient la rue du Premier-Film. À l’entrée de l’Institut Lumière, présidé par le cinéaste Bertrand Tavernier, le passage des plus grands réalisateurs – Alain Resnais, Jean-Luc Godard, Wim Wenders, Quentin Tarantino, etc. – est immortalisé par une centaine de plaques en bronze.…