Art & Décoration

No. 565

Art & Décoration, le magazine de référence dans son domaine, vous propose de percer le secret des décorations réussies et vous donne des solutions déco accessibles pour vivre dans un intérieur qui vous ressemble. Bien plus que des maisons"musées", ce sont des maisons à vivre que Art & Décoration vous fait visiter chaque mois… Art & Décoration, c'est plus de 250 pages entièrement dédiées à l'harmonie de votre intérieur ! Alors abonnez-vous !

Land:
France
Språk:
French
Utgiver:
CMI Publishing
Hyppighet:
Monthly
kr 44,08
kr 264,80
9 Utgaver

i denne utgaven

1 min
la laine française manifeste de douceur

La laine est une matière connue de tous, bénéficiant d’un immense capital sympathie car elle est synonyme de naturel, de douceur, de chaleur… Mais ce que l’on sait moins, c’est qu’il s’agit aussi d’une ressource vertueuse très résistante, isolante, durable et même recyclable. Couramment utilisée dans l’industrie de l’habillement, de la construction et de la décoration, elle est aujourd’hui sous les feux de la rampe. En effet, les acteurs de la filière – éleveurs, transformateurs, distributeurs – se sont rassemblés au sein du Collectif Tricolor pour sensibiliser les créateurs, les designers, les artistes et les industriels à l’usage de la laine française, encore très largement sous-exploitée. Une occasion, pour le collectif, de faire connaître les dernières manufactures – filature, tissage… – de notre pays, souvent labellisées Entreprises du patrimoine vivant…

f0007-01
7 min
dans la palette des peintres

Luxuriance et teintes végétales signent l'univers du Douanier Rousseau.Teintes vitaminées et cercles se répondent sous le pinceau de Robert Delaunay.Le trait se fait fil conducteur avec Jean Cocteau.La maison s’habille d’or et de sensualité, en hommage ˆ Gustav Klimt.Poésie d’une nature épurée dans le Japon de Katsushika Hokusai.Couleurs chaudes et mélanges chatoyants dans l'esprit d'Henri Matisse. TOUS LES PRIX SONT DONNÉS À TITRE INDICATIF. CARNET D’ADRESSES PAGE 176 © Henri Rousseau, La Charmeuse de serpents, 1907, Paris, musée d’Orsay – Michael Baymichael – Jian Kai – Presse. Robert Delaunay, Rythmes 1934 Paris / Centre Pompidou / musée national d’Art moderne / Centre de création industrielle / Centre Pompidou, MNAM-CCI / Dist. RMN-Grand Palais/Georges Meguerditchian–Michele Branca Piero Fasanotto–Presse. Jean Cocteau, Le Testament d’Orphée,1960 – musée Jean-Cocteau collection Séverin Wunderman, Menton – Serge Caussé…

f0009-01
1 min
lily et léa tissage à 4 mains

Grandes amies et complices de création, Lily et Léa se sont rencontrées en BTS textile à Duperré. Elles approfondissent ensemble le tissage en design textile à l’Ensci puis, leur diplôme en poche, en 2009, s’installent dans leur atelier. À quatre mains, elles réalisent leurs premiers tissages consacrés à l’univers de la décoration, sous la forme de tapis, de panneaux muraux ou de tissus. Se réappropriant des techniques comme celle de l’ikat (de l’indonésien ikat, attacher, nouer) ou expérimentant l’inédit, elles découpent et peignent à la main la laine, la soie, mais aussi le bois, le papier ou le cuir. Dans un mix de dessins et de simulations sur ordinateur, elles conçoivent en duo leurs étoffes, textiles aux subtiles gradations. Lauréates du Grand Prix 2021 de la Création de la Ville…

f0022-01
5 min
à paris collection sentou

C’est en 1947, dans la France de l’après-guerre, que Robert Sentou fonde son premier atelier, La Chaise Paillée, dans le cadre d’un projet de réinsertion des prisonniers du centre pénitentiaire de Mauzac, dans le Sud-Ouest. Pendant les années suivantes, il met un point d’honneur à garder un échantillonnage de chaque pièce éditée et crée la Galerie Sentou. Arrivé à la tête de la marque en 1990, Pierre Romanet conserve lui aussi une sélection des pièces exposées à la galerie. Cette « collection musée » sera dispersée par Maître Xavier Dominique et présentera des prototypes de Roger Tallon, des pièces étalons de Charlotte Perriand, mais aussi du design provenant des multiples expositions de la galerie, comme la toute première, consacrée aux luminaires « Akari », des sculptures en papier créées par…

f0024-01
2 min
retour de chine

Hommage à une Asie fantasmée, les chinoiseries ont le charme de l’ailleurs. Dès le XVIe et jusqu’au XVIIIe siècle, ces objets d’arts décoratifs rapportés d’Extrême-Orient sont très recherchés. Porcelaines Ming ou meubles laqués séduisent les bourgeois de l’époque. Depuis, ce style exotique a inspiré les amateurs d’objets rares pour intérieurs rares, de l’appartement du couturier Yves Saint Laurent à celui de Coco Chanel, dont on dit qu’elle aurait possédé 32 paravents chinois. Aujourd’hui, ode au retour du maximalisme en décoration, les chinoiseries plaisent à nouveau. Les lanternes se suspendent et des paravents précieux mettent en scène singes, dragons ou jardins exotiques. En petites touches, les chinoiseries attirent le regard et confèrent à nos maisons une singularité élégante. TOUS LES PRIX SONT DONNÉS À TITRE INDICATIF. CARNET D’ADRESSES PAGE 176…

f0026-01
5 min
charlotte féquet un joli tournant

Désormais un pied dans le Sud et l’autre à Paris, Charlotte Féquet est aussi à l’aise dans la rénovation d’un château viticole que dans celle d’un hôtel particulier du 16e arrondissement. Redonner du cachet aux lieux, c’est un peu la spécialité de la jeune architecte qui reconnaît avoir toujours été sensible aux choses anciennes, aux détails classiques. Formée à l’École supérieure des arts Saint-Luc de Tournai, elle commence à travailler très tôt et restera six ans en agence avant de se lancer à son compte il y a cinq ans, rejointe par la chef de projet Cécile Ingouf et, de façon ponctuelle, par Laurie Mazit et Maud Tyzon. Son inspiration, Charlotte la puise dehors, « Paris regorge de pépites ! Je me suis constitué une banque d’images avec des détails…

f0028-01