ELLE France

No 3957

Depuis plus de soixante ans, chaque semaine, dans ELLE, les femmes s’informent sur l’actualité, les tendances, la mode, la beauté. ELLE est un magazine hebdomadaire qui a le souci de soi et des autres. C’est un magazine féminin où toutes les générations de femmes se retrouvent.

Land:
France
Språk:
French
Utgiver:
CMI Publishing
Hyppighet:
Weekly
kr 23,02
kr 402,62
52 Utgaver

i denne utgaven

1 min
elle avec...

VIRGINIE EFIRA est actrice, bientôt à l’affiche de « Lui » de Guillaume Canet, du thriller « Madeleine Collins », d’Antoine Barraud, et de la comédie dramatique « En attendant Bojangles », de Régis Roinsard. Notre rayonnante cover girl s’est livrée au jeu de l’interview psy. CLARA YSÉ est musicienne. Passionnée par la Callas et Janis Joplin, l’artiste voit dans la musique un langage autant qu’un espace de liberté. Aujourd’hui, elle passe au roman avec « Mise à feu » (éd. Grasset), dont elle raconte l’éclosion dans nos pages. JEAN-MARIE PÉRIER est photographe et découvreur de talents, éternellement associé aux copains de la vague yéyé. Il a capturé pour ELLE la nouvelle génération qui s’illustre sur les réseaux sociaux, de la fabuleuse drag-queen à la reine du skateboard. GUILLAUME ERNER est journaliste et sociologue. Ce couche-tôt, producteur…

ellefr211022_article_012_01_01
2 min
le temps du fétichisme

SERAIT-CE UNE CONSÉQUENCE inattendue (réjouissante, a même avoué une rédactrice en chef de ELLE dont je tairai le nom) du port du masque planétaire depuis deux ans? Le « fetish wear » fait un retour en fanfare dans la mode. Les exemples se multiplient et ne font pas dans la dentelle, limite tendance « backroom » : au gala du Met, en septembre, l’image d’une Kim Kardashian entièrement moulée et cagoulée dans un justaucorps noir signé Balenciaga a affolé les réseaux sociaux. Evan Mock, le cool kid de la suite de « Gossip Girl », arborait à ce même événement ultra-médiatisé un casque en Skaï directement emprunté au vestiaire SM, signé Thom Browne. Madonna, loin d’en être à son coup d’essai, en a profité pour apparaître aux MTV VM Awards…

ellefr211022_article_015_01_01
1 min
”elle” était une fois… par pierre hardy

“Je suis ce que l’on appelle « une femme ELLE » car ELLE a été mon premier accès à la mode : j’y ai découvert un style exigeant mais léger, ce fameux mix & match renouvelé avec générosité toutes les semaines. ELLE m’a toujours accompagné. J’adore son logo bâtonné. Et son titre ? Une merveille ! À la fois singulier et pluriel. À ses côtés se sont dessinés les contours d’une Française moderne, active, intelligente et libre. Cette photo du mannequin Jean Shrimpton, shootée par le directeur artistique Peter Knapp dans les 60s, me rappelle l’esprit d’émancipation qui a fait la personnalité du journal : sans gants ni chapeau, elle se décoince dans sa robe aux rayures dynamiques.”…

ellefr211022_article_016_01_01
4 min
“à vous, anciens élèves de samuel paty”

LORSQUE LA FAMILLE DE SAMUEL PATY A SUGGÉRÉ QUE JE VOUS ÉCRIVE une lettre* à vous, ses anciens élèves, je me suis dit que je ne connaissais de votre professeur d’histoire-géo que les hommages qui lui ont été rendus, le contenu du cours qu’il vous avait tenu sur la liberté d’expression, les témoignages de ses collègues. Des bribes de vies noyées dans un océan de douleur. La vôtre bien sûr, celle de la famille, des proches, des collègues et puis celle d’un pays tout entier plongé dans la barbarie. Ne sachant pas non plus ce que j’aurais eu envie d’entendre à votre place et à votre âge, je vais simplement vous dire ce que j’ai sur le cœur. J’aimerais d’abord vous parler du souvenir. De celui que vous êtes les seuls…

9 min
tristane banon “être une victime estdevenu une fin ensoi”

« SUR L’ÉCHIQUIER VICTIMAIRE, JE RESTE UNE RÉFÉRENCE. JE SUIS UN CAS D’ÉCOLE. Mon histoire valide tous les excès, je suis devenue le bras armé d’un combat qui refuse toute nuance, je suis l’arme d’une guerre qui n’est pas la mienne. » Ainsi débute « La Paix des sexes » (Èditions de L’Observatoire), l’essai rentre-dedans de Tristane Banon, un coup de gueule contre ce qu’elle appelle les dérives du nouveau féminisme. Celle qui a pris le risque dès 2011, soit un siècle avant #MeToo, de porter plainte pour agression sexuelle contre Dominique Strauss-Kahn, prend aujourd’hui celui d’ulcérer la nouvelle génération. Regard noir et blondeur éthérée, mélange de force et de sensibilité, la romancière et essayiste se définit comme universaliste, le cœur battant à gauche, attentive aux propositions du Printemps républicain.…

ellefr211022_article_020_01_01
5 min
diana mania !

L’ÉTÉ DERNIER, ELLE AURAIT EU 60 ANS. En voyant les princes William et Harry dévoiler la statue (un poil mussolinienne) de Diana, à Londres, les gens qui se souviennent précisément de l’endroit où ils étaient lorsqu’ils ont appris son décès accidentel, le 31 août 1997, ont pensé « la boucle est bouclée, on va passer à autre chose ». À tort. Depuis la rentrée, le fantôme de la princesse de Galles est partout. À cela, plusieurs raisons : à l’image, le destin tragique de Diana, sa blondeur et son sens du style font mouche à tous les coups. Le succès de « The Crown », la série de Netflix sur la vie de la reine d’Angleterre, s’est envolée à la saison 4, lorsque le personnage de Lady Spencer apparaît sous les…

ellefr211022_article_028_01_01