UTFORSKBIBLIOTEK
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Livsstil for menn
The Good LifeThe Good Life

The Good Life HS Speciale Rio 2016

The Good Life, nouveau magazine d'Ideat Editions, est le premier magazine masculin hybride : news & lifestyle. The Good Life regarde le monde à 360°. Economie, lifestyle, art contemporain, architecture, musique, voyages, mode, décoration contemporaine… Pour comprendre ce qui se passe sur la planète et décrypter les tendances de fond économiques et sociétales.

Land:
France
Språk:
French
Utgiver:
IDEAT EDITION
Les merkeyboard_arrow_down
SPESIAL: Abonnez-vous et obtenez 1 ans de numéros anciens GRATUITS! Les numéros gratuits, seront livrés 72 heures après l’achat.
KJØP UTGAVE
NOK49.68
ABONNER
NOK198.53
5 Utgaver

I DENNE UTGAVEN

access_time3 min.
contributors

Morgann Jezequel THE GOOD AIRPORTS Elle découvre le Brésil lors d’un échange universitaire à Recife, la « Venise brésilienne ». Une fois son diplôme de journaliste en poche, cette Bretonne largue les amarres pour de bon en 2013 et s’installe à Rio de Janeiro. Grand plongeon ! Depuis, elle est devenue correspondante du Parisien et de La Libre Belgique et collabore avec plusieurs autres titres francophones. Anne-France Berthelon THE GOOD HEADQUARTERS Etudiante en langues, elle vend ses fiches tricot àElle et à100 Idées, avant de s’initier au copywriting durant les dernières belles années de la pub. Depuis, un pied dans les tendances marketing, qu’elle décode pour les bureaux de style (Promostyl, Stylesight), et l’autre dans le journalisme (IDEAT, AMC, AD China), elle voyage sans modération et reste persuadée que le design est l’un des meilleurs…

access_time4 min.
saravah**

« “Aimer une samba sans tristesse, c’est aimer une femme qui ne serait que belle”, ce sont les propres paroles de Vinícius de Moraes, poète et diplomate, auteur de cette chanson, et, comme il le dit lui-même, probablement le Blanc le plus noir du Brésil ! Moi qui suis peut-être le Français le plus brésilien de France, j’aimerais vous parler de mon amour de la samba, comme un amoureux qui, n’osant parler à celle qu’il aime, en parlerait à tous ceux qui la rencontrent. » Peut-être avez-vous en tête ce passage du film Un homme et une femme, de Claude Lelouch, quand Pierre Barouh chante cette jolie chanson, Samba Saravah, à la très (très) belle Anouk Aimée pour lui expliquer son amour du Brésil ? Pierre Barouh a composé les paroles…

access_time4 min.
des jeux, de la joie… et des grincements de dents

Le Brésil d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec celui du 2 octobre 2009. En quelques années, on a assisté à une véritable rupture entre la réalité d’alors et celle d’aujourd’hui, jusqu’ici inimaginable, et notre stupéfaction n’a d’égal que le sentiment provoqué par les résultats inconcevables de la dernière Coupe du monde. Ce jour-là, il y a presque sept ans, le pays célébrait le choix de Rio de Janeiro pour accueillir les jeux Olympiques de 2016, supplantant alors Chicago, Madrid et Tokyo. Lorsque le Comité international olympique (CIO), par la voix de son président de l’époque, Jacques Rogge, annonça officiellement, depuis Copenhague, la victoire de la ville brésilienne, une foule massée devant un écran géant sur la plage de Copacabana explosait de joie. La star Pelé, qui faisait partie de…

help