Côté Paris No. 53

Visites d'appartements parisiens qui font rêver, balades dans le Paris méconnu, découvertes d'adresses originales : shopping, galeries, expos, restaurants… Côté Paris vous révèle les secrets des amateurs et des initiés.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Cote Maison SAS
Frequency:
Bimonthly
US$6.10
US$31.09
6 Issues

in this issue

2 min
l’édito

Artistes, auteurs, créateurs, nous vous regardons faire vibrer vos traits de crayons, danser vos coups de pinceaux, affûter vos plumes, exposer vos rêves, propulser nos imaginaires… Cette page qui ouvre l’histoire d’un numéro, ce préambule qui plante l’humeur du moment, ce lien avec le lecteur, faut-il vous rappeler son importance ? Le vent souffle sur la presse, l’aventure est belle, le chemin sinueux, mais s’il est une chose qui ne varie pas, c’est le plaisir de partager ce que nous observons. Côté Paris n’est pas un magazine de décoration délivrant des leçons de style et de bon goût, pas non plus un indicateur de tendances à la branchitude échevelée. Côté Paris est un rendez-vous qui retient dans son paysage, des lieux de vie où l’existence marque son passage. Dans les décors,…

f0007-01
1 min
nouvelles pages

Créer un récit de voyage en mots et en images, rythmé par les saisons et les régions », telle est leur vision. Aborder cette réflexion par une approche respectueuse et sans rupture avec l’histoire de ces titres, tout en repensant notre paysage graphique, s’est orchestré naturellement. Architecte de formation, Antoine Ricardou « bâtit » et redessine des images, avec toujours la volonté de faire naître de nouvelles histoires. C’est que la joyeuse bande d’architectes et de graphistes pense en effet qu’une marque, une maison, un magazine doivent être envisagés dans leur ensemble. Ils pensent aussi que l’équilibre visuel ne tient qu’à un fil, et que chaque signe est essentiel. Essentielle aussi la cohérence de fond et de forme, la justesse typographique, la bonne confrontation texte image, la force des blancs……

f0009-01
5 min
l’homme qui collectionnait les cuillères

Cochiliophile. Le mot est a priori abscons. Ne sachant pas par quelle étymologie l’aborder, il invite de toute son étrangeté à consulter l’érudit dictionnaire. La réponse tombe en trois autres mots, « collectionneur de cuillères ». Drôle de mot, pour une drôle de rencontre. Daniel Rozensztroch est cochiliophile. Depuis toujours, il développe une curiosité assumée pour les objets modestes mais essentiels, qui dessinent la vie. Ustensile à remuer, à nourrir ou objet à contempler, la cuillère est de tous les mondes, de tous les jours, de tous les âges. Daniel collectionne toutes les cuillères, toutes sauf celles qui répondent à la formule « Être né avec une cuillère en argent dans la bouche ». Sans doute parce qu’elles brouillent le propos et racontent peu. Voyager, observer, collecter, classer, comprendre, partager……

f0013-01
6 min
la fibre artistique

Figures libres en rotin. Il est toujours enthousiasmant de lire entre les lignes ce qu’il y a de libre et de contenu dans les créations d’India Mahdavi. L’architecte d’intérieur et designer crée sa collection « Henri » en marqueterie de rotin comme « une page blanche sur laquelle des personnages imaginaires se mettent en scène ». Elle convie la fantaisie du Douanier Rousseau et la richesse des métiers d’arts pour inventer un langage formel. Tables, banc, miroir… formes amples et évocatrices d’une nature généreuse irradient d’une sophistication toute méditerranéenne. C. V. India Mahdavi. 3, rue Las Cases, 75007. Tél. 01 45 55 67 67. india-mahdavi.com India Madhavi redonne ses lettres de noblesse à la marqueterie de rotin. Une collection solaire et expressive pour la table d’appoint « Stromboli », la table…

f0022-01
4 min
promenade en utopies

Promenade en utopie. Pas de mur, juste un canapé qui se déploie en multiples applications, comme un smartphone explique son créateur Tom Dixon*. « Tomato+ » by Boffi cache un mini-potager sous serre*. Une silhouette frôle les parois de verre sur lesquelles se ventousent des « window socket* », prises électriques autonomes. Une main effleure la cime des arbres invités à l’intérieur. Un escalier en spirale semble grimper indéfiniment vers le ciel. La tête dans les nuages. Être sur un nuage. Promesse de visionnaires. La maison nomade. La notion même de maison éclate. L’enquête annuelle « Life at home » d’Ikea portant sur 12 000 personnes à travers le monde révèle que pour 7 % seulement des interrogés, un « chez moi » est un lieu géographique, 19 % un endroit…

f0034-01
2 min
propositions sur canapés

f0038-01