ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
News & Politics
Le Point

Le Point

21 janvier 2021

L'hebdomadaire français d'information de référence.Avec rigueur, conviction et ouverture, Le Point analyse et prolonge en toute indépendance l'actualité politique, économique, sociale et culturelle en France et dans le monde.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
SEBDO
Frequency:
Weekly
BUY ISSUE
US$4.80
SUBSCRIBE
US$72.10
26 Issues

in this issue

4 min.
emmanuel le hardi… ou le flapi ?

Qui est Macron ? Un président durable ou un illusionniste de passage ? À près d’un an de la présidentielle, alors que la France est traversée par toutes sortes de mauvaises pensées, c’est toujours la grande question. Les « connaisseurs » de la chose politique, ceux qui se trompent tout le temps, nous disent qu’il sera réélu dans un fauteuil, au second tour, face à Marine Le Pen. L’histoire récente aurait dû leur apprendre que les démocraties, en proie au prurit dégagiste et souvent d’humeur farceuse, aiment se donner à ceux qu’on n’attendait pas. On a peine à croire que Macron soit si bien parti. À peu près tout et son contraire, il ne cesse de dérouter: brillantissime mais d’une naïveté abyssale, libéral en paroles mais hyper-colbertiste dans l’action, ultra-pragmatique mais super-idéologue,…

4 min.
les leçons de mila à emmanuel macron

Il ne peut pas s’en plaindre. Lui qui, à 39 ans, a ravi l’Élysée au nez et à la barbe de « l’ancien monde » devait s’attendre à ce que les générations suivantes lui demandent, même poliment, des comptes. Cette semaine, une fois n’est pas coutume, c’est donc une lycéenne qui fait la une du Point. Pas n’importe laquelle: Mila, 18 ans dans quelques mois, la clandestine de la République. L’affaire qui porte son nom a commencé il y a un an. Pour avoir vitupéré contre l’islam (et non contre les musulmans) sur les réseaux sociaux, elle s’est vue menacée de mort, a dû quitter son lycée, être placée au secret dans un autre, dont elle a été ensuite exclue pour n’en avoir pas suffisamment bien dissimulé le nom. Un…

3 min.
souvenir du cinéma patrick besson

À la séance du matin, le caissier mal réveillé nous conseillait de prendre notre ticket pas cher à la borne. Il ne fallait pas se tromper dans le choix du film, car l’écran nous proposait six ou sept titres. On entrait dans une grande salle vide où nous rejoindraient bientôt quelques spectateurs matinaux comme nous, surtout des hommes. Les femmes, le matin, ont autre chose à faire: tout. À midi, se retrouvaient, devant le cinéma, des étudiants qui n’avaient plus cours, des retraités qui n’avaient pas de déjeuner, des dames âgées qui n’avaient pas faim et de jolies filles qui étaient au régime. Cette deuxième séance était un peu plus animée que la précédente, mais chacun de nous avait encore droit à sa rangée perso. J’allais peu à la séance de 14…

5 min.
vive le passeport vaccinal !

Seule la vaccination peut mettre un terme à l’épidémie de Covid-19, en l’absence d’un traitement efficace. Mais sa mise en oeuvre prendra du temps et l’OMS a souligné qu’il était vain d’espérer l’immunité collective en 2021. La permanence de l’épidémie aura naturellement d’importantes conséquences sanitaires, augmentant le nombre des victimes et imposant la poursuite de mesures restrictives de plus en plus difficilement supportées par les populations. Mais les dommages économiques et sociaux ne sont pas moindres, avec le risque d’effondrement des secteurs mis à l’arrêt, la multiplication des faillites, des chômeurs et des dettes. Surtout, les séquelles psychosociales vont croître de manière exponentielle, notamment pour les plus déshérités, les précaires et les jeunes dont les études et l’entrée dans la vie active sont compromises. Il est donc vital de rétablir rapidement…

3 min.
carrefour, l’incompréhensible veto

Vendre des salades, Carrefour sait faire. Le gouvernement, aussi. Prétendre que la démondialisation bénéficierait aux Français est une faribole. Qu’un actionnaire, du simple fait qu’il est étranger, nuirait à la souveraineté de la France est une billevesée. On ne s’étonne guère d’entendre de tels arguments dans la bouche de Marine Le Pen ou d’Arnaud Montebourg. Mais lorsqu’à un peu plus d’un an de l’élection présidentielle le gouvernement invoque une chimérique « souveraineté alimentaire » pour torpiller le rachat du distributeur Carrefour par un groupe québécois, il piétine non seulement les liens d’amitié séculaires avec la Belle Province mais aussi l’attractivité de la France et son avenir économique. Agiter l’épouvantail d’une pénurie de nouilles dans les rayons, comme l’a fait benoîtement le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, sous prétexte que le…

3 min.
sous le masque, une drôle de récession

Il ne fait malheureusement plus aucun doute que le PIB dépendra moins cette année des taux d’intérêt que des taux de reproduction des variants du Covid-19, moins de nos exportations de champagne que de nos importations de vaccins. Mieux vaut donc se fier aux prévisions des épidémiologistes plutôt qu’à celles des économistes. Selon le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, la France pourrait « sortir en grande partie de cette crise autour du mois de septembre ». Mais ce moment qui fait tant rêver, où il redeviendra possible d’aller boire tard le soir un verre au café avec des amis en sortant du cinéma, est aussi celui qui promet d’être le plus périlleux sur le plan économique. Le retour des jours heureux risque surtout d’être socialement extrêmement douloureux en étant…