EXPLORARBIBLIOTECA
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Notícias & Política
L'ExpressL'Express

L'Express No.3548

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

País:
France
Língua:
French
Editora:
Groupe Express Roularta
Ler Maiskeyboard_arrow_down
COMPRAR EDIÇÃO
5,09 €(IVA Incl.)
ASSINATURA
41,52 €(IVA Incl.)
26 Edições

NESTA EDIÇÃO

access_time2 minutos
en grèce, une droite dynastique pour détrôner tsipras

Près de dix ans après le début de la crise de la dette, la colère contre les vieux partis s’est apaisée en Grèce. Un succès lors des législatives anticipées du 7 juillet tend les bras à l’opposition de droite. Nouvelle Démocratie (ND) comptait, avant le vote, une dizaine de points d’avance dans les sondages sur Syriza, le mouvement de gauche d’Alexis Tsipras, Premier ministre depuis 2015. Fin mai et début juin, elle a enchaîné les victoires lors des élections européennes, municipales et régionales – la Crète est la seule des 13 régions à lui avoir échappé. C’est pour essayer de sauver les meubles qu’Alexis Tsipras a décidé d’avancer un scrutin général prévu en octobre. Cette tentative de la dernière chance ne semble pas en mesure de freiner le retour au…

access_time1 minutos
on en parle

La Grèce est-elle sortie du programme imposé par ses créanciers? Oui, depuis août 2018, après avoir renoué avec la croissance l’année précédente. Malgré un excédent budgétaire sur les trois dernières années, le pays reste sous la surveillance de l’UE et du FMI. Si son taux de chômage est passé de 26% en 2015 à 18,5%, il reste le plus élevé de la zone euro. Pourquoi Alexis Tsipras devrait-il être sanctionné dans les urnes? Le jeune leader avait promis de mettre fin à l’austérité et obtenu l’appui de la population par référendum. Sous la pression de Bruxelles et des autres leaders européens, il a finalement dû renoncer à appliquer son programme de gauche radicale, afin d’éviter une sortie de l’euro de son pays. Le Parti socialiste a-t-il disparu? Le puissant Pasok, tenu pour l’un des responsables…

access_time3 minutos
les exclusifs

Privés de portable? « Je vais peut-être demander à mes collègues de poser leur portable à l’entrée. » C’est l’idée, presque sérieuse, du député LREM Thomas Mesnier pour pacifier les trois réunions à huis clos que le groupe macroniste consacrera à la loi bioéthique au mois de juillet. Chargé de coanimer les travaux avec deux autres députés, Mesnier veut éviter que les discussions sur ce sujet inflammable ne filtrent en direct sur les réseaux sociaux et dans la presse: « Si on ne peut pas se parler en confiance, ça ne sert à rien. » J.-B. D. Valérie Pécresse et Cédric Villani rigolent La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a envoyé un SMS à Cédric Villani, qu’elle connaît et apprécie depuis longtemps, alors que ce dernier est candidat à l’investiture LREM…

access_time1 minutos
affaire ramadan: le secret avocat-client malmené

Jonas Haddad, l’avocat d’Henda Ayari, l’une des trois femmes, en France, à avoir porté plainte pour viol contre Tariq Ramadan, a récemment découvert qu’il figurait au rang des personnes écoutées par les enquêteurs. Le téléphone de sa cliente avait en effet été « branché » en août 2018. Le 29 septembre, tandis qu’Henda Ayari décroche son appareil, elle ignore qu’elle fait l’objet d’une interception judiciaire. « Allô, Jonas, j’ai un gros problème… » La conversation, parfaitement anodine, dure moins de deux minutes et est a priori couverte par le secret de la correspondance client-avocat. Elle a pourtant été versée au dossier. L’officier de police préposé aux interceptions avait-il identifié le correspondant d’Henda Ayari? A-t-il commis une bévue ou agi à dessein? Mystère. Le PV est passé inaperçu jusqu’à ces derniers…

access_time1 minutos
ehud barak, le revenant

Tiens, revoilà Ehud Barak. « Soldat le plus décoré de l’armée israélienne », ancien chef d’étatmajor, ministre de la Défense à deux reprises, ancien Premier ministre… Il s’était retiré de la politique en 2013, après le retour de Benyamin Netanyahou au pouvoir. Barbe noire, lunettes sur le nez, l’ancien patron du Parti travailliste, âgé de 77 ans, a décidé de créer un nouveau parti – dont il dévoilera le nom dans quelques semaines – dans la perspective du scrutin du 17 septembre. Incapable de former une coalition avec les formations de droite et d’extrême droite, après sa victoire aux élections du 9 avril, Benyamin Netanyahou a préféré faire voter par le Parlement sa dissolution. Par cette manœuvre, « Bibi »a évité que le président, Reuven Rivlin, ne confie à un…

access_time1 minutos
ornikar, la terreur des auto-écoles

Les jeunes l’adorent, les auto-écoles la détestent. Sur les 1,5 million de personnes qui se sont présentées à l’examen du permis de conduire en 2018, 350 000 étaient passées par la plateforme Ornikar. En seulement cinq années, la start-up a ainsi réussi à s’arroger 20% du marché. Et ce n’est certainement qu’un début, puisqu’elle vient de conclure une nouvelle levée de fonds de 35 millions d’euros, qui devrait lui permettre d’accélérer. Les raisons de ce succès fulgurant? Obtenir le sésame rose avec Ornikar coûte entre 750 et 1 000 euros, contre 1 700 euros en moyenne pour les écoles classiques. La jeune pousse s’affranchit en effet de toutes les charges d’une auto-école traditionnelle (location du local, salariés, frais de dossier…) pour proposer un apprentissage du Code de la route par Internet…

help