EXPLORARBIBLIOTECA
Notícias & Política
L'Express

L'Express No.3573-3574

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

País:
France
Língua:
French
Editora:
Groupe Express Roularta
Periodicidade:
Weekly
Ler Mais
COMPRAR EDIÇÃO
5,09 €(IVA Incl.)
ASSINATURA
41,52 €(IVA Incl.)
26 Edições

nesta edição

3 minutos
nouvelle(s) ligne(s)

Chère Madame, cher Monsieur, Jamais la presse écrite n’a été confrontée à autant de défis, économique, numérique, démocratique. Les Cassandre lui prédisent depuis déjà plusieurs années une mort lente, faute de changement. Et ce n’est pas l’annonce d’une nouvelle formule, voire une simple opération de ripolinage, qui permettra aux bons vieux newsmagazines de redevenir les chevau-légers d’une information libre et indépendante. C’est pourquoi L’Express a entrepris de réaliser une transformation en profondeur de ses contenus éditoriaux, de ses supports et de ses équipes, animée par une vision entièrement novatrice du rôle de la presse dans notre monde d’aujourd’hui. Oui, nous croyons qu’il y a une demande de la part des lecteurs pour une information payante et de qualité. Oui, nous croyons que le papier a encore un rôle à jouer, à condition…

2 minutos
remboursement maximum pour service minimum ?

Les piquets de grève ne sont pas levés que l’heure des comptes a déjà sonné. Le principe d’un dédommagement fait l’unanimité, mais il faudra attendre pour en connaître les modalités. Pressée d’en finir, Valérie Pécresse, présidente d’Ile-de-France Mobilités (IDFM), demande déjà à la RATP et à la SNCF de « rembourser intégralement les voyageurs ». Mais les usagers risquent pourtant d’en être pour leurs frais. En effet, dans les contrats qui lient la région aux deux opérateurs, des clauses visant à assurer un service minimum aux heures de pointe sont inscrites noir sur blanc. « Le taux demandé est de 50 % à la RATP et de 33 % à la SNCF », précise une source régionale. La région scrute donc à la loupe les performances journalières. Faute de quoi,…

1 minutos
on en parle

Quelle est l’organisation des transports en Ile-de-France ? Chaque année, l’autorité organisatrice des transports franciliens verse 2 milliards d’euros à la RATP et 2,2 milliards à la SNCF pour leur déléguer l’exploitation régulière des lignes. Les deux entreprises sont sous contrat pluriannuel (2016-2020). Quel est le vrai coût du Pass Navigo ? En moyenne, les voyageurs règlent 28 % du coût d’un Pass Navigo (75 euros par mois). Les 72 % restants sont financés par les employeurs et par les collectivités. Si l’usager devait payer intégralement son titre de transport, il lui en coûterait autour de 350 euros mensuels. La grève peut-elle accélérer l’ouverture à la concurrence en Ile-de-France ? Pas vraiment. L’ouverture du marché pour les bus est prévue à partir de 2024, pour le tramway, ce sera 2029, et 2039 pour le métro…

4 minutos
les exclusifs

Wargon s’implante et patiente Emmanuelle Wargon (photo) ne sera pas candidate aux élections municipales à Saint-Mandé en mars 2020, mais va s’impliquer pendant la campagne dans l’ensemble du Val-de-Marne. L’idée de la secrétaire d’Etat à la Transition écologique, qui habite dans le département, est de s’implanter avant de se présenter aux départementales ou aux régionales de 2021 – l’Ilede-France fera partie des objectifs majeurs du parti d’Emmanuel Macron un an avant la présidentielle. E. M. Dussopt presque nouveau « Monsieur Retraites » Le secrétaire d’Etat chargé de la fonction publique a beau venir du PS, les ministres issus de la droite, à commencer par le Premier, ne tarissent pas d’éloges sur lui. « Edouard Philippe a une grande confiance en lui, il le trouve très, très bon », abondet-on à Matignon. Deux «…

2 minutos
le tour du monde revue de presse

Etats-Unis : les démocrates votent l’impeachment Sur six colonnes le titre barre la « une » du New York Times du 19 décembre : « TRUMP IMPEACHED ». La veille, la Chambre des représentants a en effet voté en faveur de la destitution du 45e président des Etats-Unis, pour deux motifs : « abus de pouvoir » et « entrave » au Congrès. « Le vote des députés (230 voix contre 197) reflète la profonde division partisane du pays », écrit le quotidien. Donald Trump est le troisième président à faire face à une procédure de destitution, après Andrew Johnson, en 1868, et Bill Clinton en 1999. Richard Nixon, lui, avait démissionné en 1974 avant le lancement de la procédure. Le Sénat, contrôlé par le Parti républicain, doit maintenant confirmer –…

1 minutos
boeing tousse, safran s’enrhume

Boeing a tranché. Neuf mois après l’immobilisation du 737 Max, impliqué dans deux crashs ayant coûté la vie à 346 personnes, le constructeur américain a dû se résoudre à geler la production de son appareil vedette dès janvier 2020. Une nouvelle qui affecte aussi ses sous-traitants. Une trentaine d’équipementiers français sont embarqués sur le programme 737 Max. Safran est de loin le plus impliqué. Sa filiale CFM International, détenue à 50-50 avec l’américain General Electric, développe et assemble le moteur Leap, qui équipe tous les Boeing 737. D’ores et déjà, le motoriste paie cash les déboires de son grand client : en 2019, le recul de la production mensuelle de 737 Max – de 52 appareils à 42 – a eu un impact de plus de 650 millions d’euros sur…