ZINIO logotipo
EXPLORARBIBLIOTECA
Negócios & Finanças
Les Affaires Plus

Les Affaires Plus

Hiver 2021

Le magazine Les Affaires Plus vous aide à gérer efficacement vos finances, vos investissements et à prendre le contrôle de votre vie professionnelle.

Ler Mais
País:
Canada
Língua:
French
Editora:
Transcontinental Media G.P.
Periodicidade:
Quarterly
COMPRAR EDIÇÃO
2,72 €(IVA Incl.)
ASSINATURA
13,65 €(IVA Incl.)
12 Edições

nesta edição

2 minutos
pour tous les goûts

vous avez une idée d’investissement? Bonne ou mauvaise, elle doit probablement être reprise par un fonds négocié en Bourse (FNB) quelque part. Des fonds thématiques, il y en a pour tous les goûts. Vous voulez miser sur le vieillissement de la population? Eh bien, il y a un fonds pour ça, comme vous pourrez le découvrir dans notre série de textes sur les fonds thématiques (p. 14). La variété ne se trouve pas que du côté de ce type de fonds. Bien que l’argent des épargnants priorise toujours les grands fonds indiciels traditionnels, l’offre de produits se multiplie. Dans ce numéro, vous trouverez des informations pertinentes sur deux catégories différentes: les fonds ESG (p. 22) et les FNB gérés activement (p. 24). Parfois, les FNB peuvent aider un investisseur qui choisit lui-même les…

1 minutos
34 g$

Pandémie: moins de morts signifie-t-il plus de rendement? C’est la question que se pose Seeking Alpha. En recensant les FNB cotés aux États-Unis dont le mandat est de suivre un marché national, le blogue financier constate que les Bourses des pays affichant un faible taux de décès par 100 000 habitants performent relativement bien, à l’exception de la Suède, selon des données datant du 25 octobre. Seeking Alpha compare les gagnants à la performance d’un FNB équipondéré du marché américain. « Faire porter le blâme de la création d’une bulle sur les FNB est comme accuser les MP3 d’être responsables de Nickelback ou de One Direction. »– Eric Balchunas, analyste spécialisé des FNB pour Bloomberg Intelligence…

4 minutos
liquidité d’un fnb: une considération cruciale pour l’investisseur actif

Quand vous choisissez un fonds négocié en Bourse (FNB), il est important de considérer sa liquidité. Cette caractéristique peut influer sur les cours au moment d’une transaction. La liquidité, c’est la capacité d’acheter ou de vendre un placement rapidement au cours affiché, sans entraîner un changement important sur ce prix. En contreexemple, l’immobilier n’est pas un actif très liquide. Il faut parfois attendre des mois lorsqu’on veut acquérir ou se départir d’une propriété. Pour un titre négocié en Bourse, par contre, il ne s’agit souvent que d’un clic et de quelques secondes pour conclure une transaction. Pour certains actifs, comme les actions, le volume de transactions peut donner une bonne idée de la liquidité. Dans le cas des FNB, il y a des nuances à apporter. Si le volume de transactions d’un…

6 minutos
guy lalonde le pionnier des fnb

Pour tout investisseur, les crises économiques représentent une précieuse occasion d’apprentissage: les uns parce qu’ils apprennent de leurs propres erreurs, et les autres, plus futés, parce qu’ils apprennent de l’imprudence des premiers. Guy Lalonde dit faire partie du deuxième groupe. Conseiller en placement, gestionnaire de portefeuille et premier vice-président à Financière Banque Nationale, il commence à travailler en finance au début de la vingtaine. Il est alors représentant inscrit. Sa première semaine de travail dans une firme de courtage commence un 19 octobre, « LE » 19 octobre, celui du krach de 1987. « J’ai tout vu débouler des premières loges, dit-il. C’est une bonne leçon dès le début. Ça donne une appréciation et un respect pour le risque. » Guy Lalonde se considère chanceux de n’avoir pas eu de clientèle —…

6 minutos
bâtir son portefeuille de fnb: un retour à l’essentiel

Il n’a jamais été aussi simple de bâtir un portefeuille diversifié soi-même, à peu de frais, grâce aux fonds négociés en Bourse (FNB). Encore faut-il s’y prendre correctement; la simplicité ne veut cependant pas dire que l’investisseur est à l’abri des erreurs. Comme les fonds communs, les FNB contiennent un ensemble de titres. Il peut être passif et reproduire un indice boursier ou géré activement par un gestionnaire de portefeuille. Comme pour les actions, il peut être échangé à n’importe quel moment de la séance boursière, alors qu’un fonds commun s’échange une seule fois par jour, explique Jean-Philippe Cadieux, directeur principal des Solutions d’investissement à Banque Nationale Investissements. Toutefois, le FNB s’échange en nombre entier d’unités, et pas en dollars, comme pour les fonds communs. Par exemple, on peut acquérir 80…

7 minutos
men fnb favoris

Stéphane Martineau gestionnaire de portefeuille chez Valeurs mobilières Desjardins L’équipe de Stéphane Martineau gère un actif de 980 millions de dollars. Ces cinq portefeuilles modèles sont composés exclusivement d’une dizaine de FNB. « Notre approche se concentre sur la gestion du risque, et non sur la recherche de rendements supérieurs aux indices. Celle-ci se fait avec une bonne répartition par pays et par secteurs.» Il cite d’ailleurs une étude réalisée par Brinson, Hood et Beebower «qui montre clairement que la répartition de l’actif explique 93,6% des résultats d’un portefeuille». « Les frais de gestion peu élevés nous offrent une approche rentable à la diversification», ajoute-t-il. Stéphane Martineau n’hésite pas à allouer une part d’actifs à des FNB à gestion active. « La gestion passive c’est bien, mais ce n’est pas la panacée. C’est…