EXPLORARBIBLIOTECAREVISTAS
CATEGORIAS
EM DESTAQUE
EXPLORARBIBLIOTECA
Cultura & Literatura
Lire

Lire

No. 483

Chaque mois, découvrez dans LIRE toute l'actualité des livres et des écrivains. Entretiens, dossiers thématiques, extraits de nouveauté et critiques, avec LIRE, vous vivrez plus passionnément votre amour de la littérature.

País:
France
Língua:
French
Editora:
EMC2
Ler Mais
COMPRAR EDIÇÃO
5,18 €(IVA Incl.)
ASSINATURA
23,87 €(IVA Incl.)
5 Edições

Nesta edição

4 minutos
l’édito

Le livre, un objet de dépenses et de recettes Le pays de L’Avare n’est pas radin en dictons sur le sujet – parmi les plus célèbres, citons « L’argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue », « On paie volontiers avec l’argent d’autrui », « L’argent est plat pour l’amasser », etc. Le paradoxe, c’est que, contrairement aux pays anglo-saxons, il y a malgré tout dans l’Hexagone une gêne, un malaise, autour de la question pécuniaire, financière, monétaire. Bref, celle des sous. Cela peut paraître d’autant plus surprenant que, chaque jour, les informations nous bombardent de chiffres – parfois à la limite de l’abstraction – que, pour beaucoup, nous avons du mal à recontextualiser et qui sont source (souvent à juste titre) de diverses indignations ou incompréhensions. Attention,…

2 minutos
courrier des lecteurs

« Petit-nègre », incorrect ? Monsieur Bruno Dewaele nous éclaire brillamment sur orthographe et syntaxe de la langue française, mais pourrait-il nous éclairer sur son emploi, page 97 du numéro de février, de l’expression politiquement très incorrecte « petit-nègre »? Je ne suis qu’un petit Blanc, mais ça m’interroge. Joël Clisson La réponse de Bruno Dewaele Politiquement très incorrect, « petit-nègre » ? C’est tout sauf flagrant dans nos dictionnaires, pourtant peu avares de mises en garde dans ce domaine : ni « raciste », ni «injurieux» ni même « péjoratif » (ces réserves, courantes pour nombre d’autres vocables, n’apparaissent nulle part), le terme s’est manifestement dépouillé des stéréotypes du XIXe siècle pour ne plus renvoyer aujourd’hui, dixit le Petit Robert, qu’à un « mauvais français », reposant sur une syntaxe simplifiée. C’est…

1 minutos
erratum

Dans la rubrique « polar », page 77 de notre précédente édition, un article consacré au dernier roman de Dominique Sylvain a malencontreusement été illustré par une photo représentant Jussi Adler-Olsen. Le nouveau thriller de l’auteur scandinave, Victime 2717, était toutefois chroniqué juste en dessous de l’article en question… Cette erreur nous offre par ailleurs l’occasion de rappeler tout le bien que l’on pense de l’œuvre de la romancière française, et l’on ne saurait que trop recommander la lecture d’Une femme de rêve, paru en janvier dernier.…

1 minutos
lire

Président et Directeur de la publication Jean-Jacques Augier Directeur général Stéphane Chabenat Adjointe Sophie Guerouazel RÉDACTION Directeur de la rédaction Baptiste Liger Assistante de la rédaction Sabine Dard Grand entretien Claire Chazal Chroniqueurs Philippe Delerm, Bruno Dewaele, Diane Ducret, Éric Libiot, Gérard Oberlé, Jacques Perry-Salkow, Sylvain Tesson Direction artistique Isabelle Gelbwachs Graphisme Marie-Thérèse Poux Secrétariat de rédaction Meriem Djebli, Brigitte de Zélicourt Service photo Cyrille Derouineau Ont collaboré à ce numéro Hubert Artus, Raphaële Botte, Philippe Chevallier, Jean-Pierre Colignon, Léonard Desbrières, Laëtitia Favro, Ilan Ferry, Alexandre Fillon, Fabrice Gaignault, Virginie Girod, Aurélie Godefroy, Emmanuel Hecht, Louis-Henri de La Rochefoucauld, Marie Lechevalier, Estelle Lenartowicz, Gladys Marivat, Gabrielle Martin, Françoise Monier, Jean Montenot, Pascal Ory, Dominique Poncet, Christophe Rioux, Alain Rubens, Mina Soundiram, Clémence Varène Photogravure / Impression Maury Imprimeur S.A Malesherbes…

3 minutos
maux d’amour

Je suis arrivée un peu en avance au restaurant, le 14 février. Je me suis installée parmi les couples emplissant la salle du Grand Colbert, entre les feuilles de palmiers et les dorures du siècle passé. J’ai sorti mon volume de la NRF dédié à la correspondance entre Hannah Arendt et Martin Heidegger en attendant l’arrivée de mon rendez-vous. J’affiche toujours mon appétence pour l’idéalisme allemand au premier date, afin de savoir à qui j’ai affaire. Un peu nerveuse, je feuillette les missives enflammées de Heidegger en jetant des œillades un peu coupables autour de moi. Par les temps qui courent, un homme d’âge mûr usant de sa position de supériorité pour obtenir les faveurs d’une étudiante, c’est de la licence. L’époque n’est plus aux amours de maquis. Ce que…

2 minutos
joann sfar

Voilà qui relève du phénomène paranormal. Comment Joann Sfar fait-il pour publier tant de livres chaque année – sans compter ses autres activités (notamment celle de cinéaste) ? Cette question, récurrente, se pose une nouvelle fois ce mois-ci puisque l’auteur du Chat du rabbin fait paraître, en l’espace d’une semaine, deux titres représentatifs de sa polyvalence et de ses obsessions. Vous souvenez-vous de l’affaire des bijoux de Kim Kardashian, dérobés à Paris ? Ce fait divers a inspiré à Sfar un album mettant en scène des personnages issus de sa saga romanesque Le Niçois, à savoir le trouble personnage-titre, grand amoureux de cigares, et sa fiancée – une ex-actrice porno baptisée Loulou Crystal. Dans Fashion Week (Dargaud), les deux tourtereaux montent à Paris pour un très gros coup : profiter…