EXPLORARBIBLIOTECA
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Barcos & Aeronaves
Voile MagazineVoile Magazine

Voile Magazine

No. 285

Voile Magazine est devenu très vite incontournable chez les plaisanciers. Parce qu’il propose des réponses concrètes, des solutions pratiques à leurs questions. Parce qu’il mène ses essais de bateaux et d’équipements en conditions réelles d’utilisation. Parce qu’il innove : reportages sur la restauration étape par étape d’un bateau remis complètement à neuf, ou encore élection du Voilier de l’année. Enfin, parce que Voile Magazine dialogue avec ses lecteurs. Ils sont au coeur de la vie du journal. Ils peuvent embarquer pour trois jours et trois nuits d’essais à l’occasion des « 100 milles à bord ». Voile Magazine : un nouveau souffle… 100% pratique !

País:
France
Língua:
French
Editora:
Editions Lariviere SAS
Ler Maiskeyboard_arrow_down
COMPRAR EDIÇÃO
5,59 €(IVA Incl.)
ASSINATURA
53,63 €(IVA Incl.)
12 Edições

NESTA EDIÇÃO

access_time1 minutos
voile magazine

Le nouveau RM 11.80 vu par Olivier Blanchet. VOILE MAGAZINE 9, allée Jean Prouvé 92587 CLICHY CEDEX voilemag@editions-lariviere.fr Vous pouvez joindre votre correspondant en composant le 01 41 40 suivi du n° indiqué Président du conseil de surveillance Patrick Casasnovas Présidente du directoire Stéphanie Casasnovas Directeur général Frédéric de Watrigant REDACTION Rédacteur en chef François-Xavier de Crécy 41 00 Rédacteurs Damien Bidaine 32 92, Paul Gury 33 46 Secrétariat de rédaction Laurence Corroler 33 47 Maquette Stéphane Machelart 33 43 Illustrations Laurent Hindryckx 56 60 Ont collaboré à ce numéro Hervé Bellenger, Olivier Blanchet, Mathieu Cesarano, Aurélie Darbouret, Bernard Deguy, Ludovic Fruchaud, Cécile Hoynant, Ernesto Izzo, Bernard Rubinstein PUBLICITE Directeur de publicité Laurent Lallier 33 42 Directeur de clientèle Xavier Duvezin 34 31 Chef de publicité Bertrand Frizac 33 38 Secrétariat: Josiane Leloup-Barlier 01 47 56 54 49 Elodie Ribeiro 33 40 e-mail: pubvoile@editions-lariviere.fr SERVICE DES VENTES (réservé aux diffuseurs et dépositaires) Chef de produit, Emmanuelle Gay: 34 99 PROMOTION DES ABONNEMENTS Carole Ridereau: 33 48 Abonnements et…

access_time2 minutos
le « permis voile » , sujet tabou ?

Les poètes ont leurs papiers, comme dans la chanson de Léo Ferré, les artistes leurs croquis. Seuls les marins de plaisance, en France, pratiquent leur art les mains dans les poches. Je ne parle pas des skippers professionnels, bien sûr, dûment diplômés – voire surdiplômés – ni des titulaires du fameux « brevet d’Etat », autorisés à enseigner la voile. Je parle du fait de vous rendre responsable d’un voilier, c’est-à-dire d’un bateau mixte dont le moyen de locomotion principal est la voile. Au pays de la paperasse, le chef de bord à titre privé n’a besoin d’aucun brevet, permis ou patente, aucun viatique pour le grand large. Une exception française qui perdure, quand chez nos voisins méditerranéens les loueurs exigent un permis côtier, histoire de s’assurer que les vacanciers…

access_time1 minutos
grand pavois damien, le grand retour

Le célèbre cotre en bois de Gérard Janichon et Jérôme Poncet est intimement lié à la ville de La Rochelle et au salon nautique du Grand Pavois. C’est d’entre les deux tours du vieux port que les deux amis appareillèrent pour leur tour du monde en 1969 et c’est au beau milieu du tout premier Grand Pavois qu’ils revinrent, le 22 septembre 1973, bouclant ainsi une longue boucle de 55 000 milles du Spitzberg jusqu’en Antarctique via la remontée du fleuve Amazone… L’histoire aurait pu s’arrêter là, car le petit voilier de haute mer, vendu à leur retour, fut vite abandonné sous un hangar… jusqu’à ce projet un peu fou né en 2012 dans les locaux du Grand Pavois: Mais où est Damien ? Peut-on le retrouver ? Peut-on le…

access_time8 minutos
snsm le canot de la discorde

Après le drame survenu le 7 juin aux Sables d’Olonne qui a soudé toute la communauté du sauvetage en mer, la polémique née en ce début d’été autour de l’attribution d’un canot tout temps (CTT) de substitution à la station vendéenne écorne l’image d’une SNSM unie dans la douleur. Que s’est-il donc passé au sein de l’association fin juillet ? La direction de la SNSM a voulu pallier rapidement l’absence de canot tout temps aux Sables d’Olonne. Mais pourquoi le canotier Jacques Joly, livré en janvier, n’est-il toujours pas opérationnel ? Car il souffre de malfaçons. Il faut prendre en compte le temps de l’expertise, avant même que ne débute le chantier. Aujourd’hui, les experts ont parlé et les réparations vont intervenir d’ici le 15 septembre. En attendant, un canot…

access_time2 minutos
enbref…

NOUVELLE CAPITAINERIE Piriac-sur-Mer a fini de réhabiliter sa capitainerie. Le bâtiment sauvegardé comprend désormais un espace d’accueil rénové et des sanitaires modernes et fonctionnels, mieux adaptés au standing du port de plaisance. C’est l’un des premiers ports d’escale de Loire-Atlantique avec 4 500 bateaux accueillis pour 8 000 nuitées. SECURITE EN MER La SNSM retient la candidature du chantier naval Couach, de Gujan-Mestras pour la maîtrise d’oeuvre du renouvellement de sa future flotte, soit 70 navires sur une période de dix ans. VHF PORTABLE La nouvelle ICOM IC-M37E est flottante, étanche et dotée d’un feu à éclats. Ses points forts sont son ergonomie et ses qualités audio. En effet, un microphone placé à l’arrière de l’appareil permet de capter le bruit ambiant et de le soustraire au signal du microphone principal. Fonction double et triple…

access_time1 minutos
fastnet 1979-2019 le goût des larmes

Le samedi 3 août, 400 bateaux se sont engagés dans la Course du Fastnet. Il y a 40 ans, ils étaient 302 à couper la ligne de départ devant les canons du Royal Yacht Squadron. Des concurrents répartis en six classes, sur des voiliers de 9 m (classe 5) à 25 m (classe 0) qui, le samedi 11 août 1979, s’étaient engagés dans un parcours de 600 milles. Objectif: virer le mythique phare du Fastnet en mer d’Irlande et revenir au portant jusqu’à Plymouth. Une longue chevauchée qui va s’avérer être la plus tragique de toute l’histoire de la course au large. Personne ne s’en doute, mais une tempête exceptionnelle avec des vents de force 9 à 10 et des creux de plus de huit mètres va frapper la flotte…

help