GP Racing No. 37

GP Racing est un magazine exclusivement consacré au sport moto sur piste.MotoGP, Moto2, Moto3, Superbike mondial, Supersport mondial, Endurance et toutes les courses mythiques internationales seront traitées, détaillées et analysées. Vous retrouverez également des sujets techniques, des interviews exclusives, des portraits, des résultats et un peu d’histoire. Tout ce qui fait le sel de la compétition moto! Les petits secrets et les coups d’éclat des grands champions, les choix et les objectifs des dirigeants, les espoirs et les réalisations des équipes techniques, GP Racing vous dira tout.

Читать больше
Страна:
France
Язык:
French
Издатель:
Editions Lariviere SAS
Периодичность:
Quarterly
Специальное предложение: Économisez 20% sur votre abonnement!
654,50 ₽
2 616,26 ₽2 093,01 ₽
5 Выпуск(ов)

в этом номере

3 мин.
la pole perd le nord

Àvotre avis? Au moment de l’exercice si particulier – et tellement prépondérant – du départ d’une course MotoGP, il vaut mieux avoir signé la pole position ou être assis sur une Ducati? La bonne réponse, c’est la 2. Quand les feux s’éteignent, le rouge éclaire le premier virage. Reçu quatre sur quatre, comme le nombre de départs en tête réussis cette saison (avant le GP de France) par la firme de Bologne. Un holeshot pour Bagnaia au Qatar, le suivant pour Martin au même endroit, l’autre pour Zarco au Portugal et le dernier pour Miller en Espagne. On se souviendra aussi du jeune Martin qui, pour son premier départ en MotoGP à Doha, s’élança de la 5e ligne pour virer 4e au premier virage… Un art du départ parfaitement maîtrisé…

f0003-09
3 мин.
en chiffres

362,4 Au cours de la FP4 du premier Grand Prix de la saison, Johann Zarco a profité de la longue ligne droite de Losail et de l’aspiration d’Enea Bastianini pour pulvériser le record absolu de vitesse d’une MotoGP. Flashée à 362,4 km/h, la Desmosedici du Français parcourait alors plus de 100 mètres/seconde, soit l’équivalent d’un terrain de football… 2 Soit le nombre de pilotes – Dominique Aegerter et Jordi Torres – ayant déjà gagné un Grand Prix et qui sont engagés cette année en MotoE. Aucun ancien champion du monde n’est par ailleurs présent sur la grille d’une catégorie qui peine à attirer des pilotes de renom… 1954 Deux pilotes tricolores sur le podium d’un Grand Prix en catégorie reine: ce n’était pas arrivé depuis le Grand Prix de France 1954 et…

f0012-01
1 мин.
shark 2021 de johann zarco zen attitude

L’an dernier, le casque de Johann Zarco opérait la transition entre le Kamikaze – drapeau du soleil impérial japonais –, et les Chakras de la philosophie bouddhiste. « J’ai conservé les couleurs des Chakras, mais elles sont cette fois appliquées comme contours du lettrage JZ5 présent sur le sommet du casque. On en a simplifié le dessin tout en le rendant plus agressif, mais en gardant l’idée du troisième oeil, symbole d’une plus grande connaissance de soi. » L’oeil est donc bien présent à l’arrière du casque, juste à côté du bisou de Veronika, sa compagne. « L’an dernier, les partenaires étaient accolés à l’ensemble, aujourd’hui, ils sont réellement intégrés au dessin », précise Johann. Sur la version replica qui sera prochainement commercialisée, on devrait distinguer un discret JZ5 en…

f0013-01
3 мин.
10 choses à savoir sur jorge martin

1 Né le 29 janvier 1998 à Madrid, Jorge Martin Almoguera se fait un nom au travers de la Red Bull Rookies Cup qu’il remporte en 2014 pour sa troisième tentative. De quoi s’ouvrir la porte des Grands Prix et celle du team Aspar qui est alors équipée de la délicate Mahindra. 2 Talent pur, Jorge Martin parvient à se mettre en valeur au guidon d’une machine pourtant en retrait face à la concurrence et monte sur son premier podium sous la pluie à Brno, en 2016. Il tape alors dans l’oeil du regretté Fausto Gresini qui le recrute pour la saison suivante. 3 Avec neuf pole positions en 2017 et 11 autres en 2018 (l’année de son titre), Jorge Martin est passé maître dans l’art du tour chrono. L’Espagnol détient d’ailleurs le record de…

f0016-01
2 мин.
ils ont dit…

« Mon style de pilotage et mes datas sont totalement différents de ceux des autres pilotes Ducati. » Et cela semble être la bonne méthode pour Francesco Bagnaia. « En tant que constructeur, je dois dire qu’il y a des choses délicates à prendre en compte si on a des caméras et des micros partout, comme la confidentialité. Il y a six constructeurs qui s’affrontent pour gagner et il y a beaucoup de secrets, de technologies que l’on ne souhaite pas exposer. » Lin Jarvis, partant pour une version MotoGP du programme Netflix Drive to Survive consacré à la F1, mais en faisant attention quand même… « Curieusement, Valentino (Rossi) crie plus que Fabio (Quartararo) dans le box. » Franco Morbidelli « Je ne lis plus les commentaires sur les réseaux sociaux depuis 2015, c’est une…

f0018-01
1 мин.
cluzel, objectif titre

À l’aube de sa neuvième saison en Mondial Supersport, Jules Cluzel est mieux préparé que jamais à aller chercher un titre qui lui a échappé à de trop nombreuses reprises. Il a mis pour cela toutes les chances de son côté avec une pré-saison studieuse et un nouvel état d’esprit. « Je me suis vraiment donné les moyens de réussir, et ai été bien aidé par Christophe Guyot. J’ai effectué pas mal de changements sur ma façon de travailler lors d’un week-end de course. Un de mes meilleurs amis, qui a été mon premier préparateur physique, va m’accompagner sur toute la saison. Ça avait déjà bien matché à Aragon entre lui, l’équipe et moi, ça m’apporte une plus grande sérénité. Je suis également plus confiant grâce à lui: il sera…

f0020-02