СТАТЬИБИБЛИОТЕКА
Культура и Литература
Les Veillées des chaumières

Les Veillées des chaumières No. 3444

Le partage, la présence, la complicité et l'amitié. Toutes ses pages sont consacrées à la lecture, à la poésie, aux histoires…

Страна:
France
Язык:
French
Издатель:
Reworld Media Magazines
Периодичность:
Weekly
Читать больше
ПОДПИСАТЬСЯ
3 296,11 ₽
26 Выпуск(ов)

в этом номере

2 мин.
à deauville, l’amérique fait son cinéma

Bonne nouvelle, la crise sanitaire a épargné cette belle manifestation. Quelle bonne idée d’ouvrir les salles de projection au public afin qu’il participe vraiment à la fête du cinéma et ne se contente pas de deviner quelques vedettes au loin sur un tapis rouge! Sur les trois sites, plus de 60 films seront présentés. Les amateurs peuvent réserver leur place pour une journée ou pour la totalité du festival. L’organisation propose d’inclure un dîner à cette prestation, mais là, les prix s’envolent… Cette année, Vanessa Paradis présidera le jury. « Enfant prodige de la chanson, elle fait une entrée fracassante au cinéma dans Noce blanche de Jean-Claude Brisseau [en 1989, ndlr], film pour lequel elle reçoit le César du meilleur espoir féminin et le prix Romy-Schneider. Ces débuts fulgurants ne s’arrêteront…

7 мин.
la vie quotidienne au moyen âge

Juste avant sa fermeture pour travaux, le 28 septembre prochain, en vue d’une réouverture en mai 2021, le musée de Cluny – musée national du Moyen Âge, à Paris, livre une remarquable exposition sur la vie des hommes et des femmes durant la période médiévale. Intitulée Regards sur la vie quotidienne, elle sollicite le concours de tous les conservateurs, chacun apportant son point de vue sur une sélection de pièces illustrant les thèmes suivants : l’habitat, l’art de la table, les soins du corps, lire et écrire, les jouets et les jeux, mesurer et compter, la dévotion. En tout, deux cents objets et images (tapisseries, livres peints, tableaux) issus des collections du musée et, pour certaines pièces, de fouilles archéologiques. La plupart des objets présentés appartenaient à une élite. « En…

1 мин.
nourrir sa spiritualité

Au XVe siècle apparaît en France une nouvelle forme de spiritualité chrétienne née au XIVe siècle au Pays-Bas, nommée Devotio moderna (dévotion moderne). Il s’agit de vivre une sensibilité religieuse intériorisée à travers une vie active et contemplative. À la maison, de petits objets mobiles aident à convoquer des sentiments comme l’affliction, l’amour et la compassion, favorisant ainsi la méditation. Ils représentent le Christ, la Vierge ou des saints. Témoin de ce mouvement, une remarquable Vierge à l’Enfant ouvrante en bois polychromé (vers 1400) illustre, fermée, la dévotion mariale; ouverte, elle forme un triptyque révélant, en son centre, le Trône de grâce (Dieu le père tenant le Christ). Quant au pèlerinage, c’est une pratique courante. En attestent ces enseignes en plomb, arborées sur les vêtements par les pèlerins de retour…

21 мин.
les bougainvilliers de pondichéry

Roger poussa la porte de bois de la mission qui jouxtait l’église Notre-Dame-de-la-Conception et fut aussitôt saisi par la fraîcheur du lieu. Des palmiers ombrageaient le jardin des pères jésuites, qui lui sembla un paradis. Le jeune homme, qui venait de traverser la ville, essuya son visage en sueur et tenta de reprendre son souffle. – Roger ! s’écria une voix joyeuse. Il releva la tête et aperçut le père Martin. Jeune novice, celui-ci était arrivé depuis peu à Pondichéry. Il lui faisait de grands signes par l’une des fenêtres ouvertes, et lui dit : – Le père Andrieux est dans son jardin médicinal. Vous pouvez l’y rejoindre, si vous le souhaitez. – Merci ! J’y vais de ce pas, répondit Roger en souriant au jeune homme, dont la bonne humeur constante l’enchantait. Contournant les…

7 мин.
l’art roman d’auvergne

Aux XIe et XIIe siècles, l’art roman a connu un essor singulier en Auvergne. Insérées au milieu des paysages volcaniques de la région, quelques-unes des 250 églises romanes recensées se différencient par l’homogénéité de leur architecture puissante et la richesse de leur ornementation. Dans les années 1970, certains historiens ont voulu en distinguer cinq en raison de leurs profondes ressemblances et de leur implantation géographique dans un rayon d’une trentaine de kilomètres autour de Clermont-Ferrand. C’est ainsi qu’ont été baptisées « églises majeures d’Auvergne» Notre-Dame d’Orcival, Notre-Dame du Port à Clermont-Ferrand, Notre-Dame de Saint-Saturnin, Saint-Austremoine d’Issoire et Saint-Nectaire à Saint-Nectaire (pour les trois premières, voir Les Veillées n° 3443). Une classification remise aujourd’hui en question, qui pourrait s’étendre, toujours dans le même périmètre, à quelques églises supplémentaires à l’apparence moins pure…

1 мин.
vous partez, moi je reste...

Elles se suivent toutes, pare-chocs contre pare-chocs, chenilles processionnaires qui, lentement, comme à regret, délaissent la montagne pour la vallée, les grands horizons pour les rues étroites. Au revoir col d’Aubisque et tes mille sept cent neuf mètres, nous préférons ramper, le nez au sol, dans la poussière des villes sans horizon. Quelques photos, une fleur cueillie au bord du sentier qui finira sa courte existence comprimée entre les pages d’un livre, en souvenir… Elle aurait préféré, c’est certain, cette fleurette cueillie au bord du talus, se faner sur le lieu de sa naissance, auprès de ses sœurs, revenir à la terre nourricière pour qui sait, peut-être, renaître au printemps prochain ? Partez! moi, je reste pour longtemps, pour toujours, je l’espère. Délicieuse sensation de plénitude : être là, dans mon jardin…