ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Côté Ouest

Côté Ouest No. 148

Du bocage normand aux forêts landaises, de la Pointe du Raz aux rivages du Connemara, Maisons Côté Ouest célèbre l'authentique et explore, pour vous, mille occasions de "vivre l'Ouest".

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Cote Maison SAS
Frequency:
Bimonthly
$8.58
$43.69
6 Issues

in this issue

6 min
retours intemporels

instant. N°1 Massignac Selon Yves Klein, qui se baptisait « Yves le Monochrome » ou encore « explorateur du vide », la beauté existe déjà à l’état invisible. D’une radicalité flamboyante, son œuvre transmet la force créatrice des quatre éléments de la nature, convoquant la spiritualité cosmogonique chère au Domaine des Étangs. « Yves Klein. Les éléments et les couleurs », jusqu’au 19 janvier 2021, Domaine des Étangs, 16310 Massignac, domainedesetangs.com ALM instant. N°2 Cognac L’exposition Places to be réunit 14 designers internationaux qui ont, chacun, créé une pièce de vie unique dans une cuve métallique circulaire de 2,50 à 3,50 mètres de haut et percée de 2 à 5 ouvertures. Ce lieu d’habitation est entièrement praticable, du mobilier aux objets (la plupart inédits). L’intention est de promouvoir la valeur d’usage quotidienne du…

6 min
envies iodées

1. Soupe de fenouil aux coques Marché pour 4 personnes Préparation 45 min Réfrigération 1 h Cuisson 10 min 1 kg de coques, 10 cl de vin blanc, 1 échalote, 2 brins de persil, 1,3 kg de fenouil, 1 avocat, 2 yaourts de brebis, 1 citron jaune, 2 tomates vertes, 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive, sel, poivre. Épluchez et ciselez l’échalote. Dans une cocotte, versez le vin blanc, l’échalote, le persil puis les coques. Salez, poivrez. Faites cuire à feu vif et à couvert en remuant de temps à autre, pendant environ 10 min. Les coques doivent être toutes ouvertes. Laissez refroidir avant de les décoquiller. Réservez au frais. Prélevez le zeste du citron puis son jus. Réservez. Retirez la première enveloppe et les tiges des fenouils. Passez-les à la centrifugeuse. Mélangez…

3 min
acier aux champs

Natif de Loire-Atlantique, Pierre Tual a grandi entre aciéries, bateaux de pêche et océan. De quoi vous donner la passion du métal et des voyages en mer. Étudiant aux Beaux-Arts de Nantes puis de Paris, sculpteur de talent, il exposa dès les années 1970, participa à l’événement « In situ » du Centre Georges Pompidou en 1982, fut invité en résidence au Triangle Artists’ Workshop près de New York. Plusieurs pièces, que l’on peut toujours admirer, lui furent commandées : L’Arche de la rue de la Jussienne à Paris, Le Delta de la cascade des Longs Champs à Rennes ou encore la gigantesque sculpture de la place des Terrasses de l’Agora d’Évry. L’artiste a choisi l’acier Corten de couleur rouille pour sa maniabilité et sa robustesse. Il se plaît à…

15 min
fantaisie en granit rose

étape N°1 PERROS-GUIREC «Lorsque je prends le boulevard de la Corniche et longe la plage de Trestraou, je me sens presque en vacances, et pourtant je n’habite qu’à quelques kilomètres ! » confie François Le Jaouen, qui produit un délicieux cidre fermier. Caroline, qui va ouvrir cet été la jolie boutique Darna dans le village voisin de Ploumanac’h, renchérit : « Ici, j’ai réappris à contempler la nature, la mer aux bleus si changeants, la lumière douce et caressante. » Même si la Côte de Granit rose s’étend sur près de quinze kilomètres jusqu’à Trébeurden, c’est ici, à Perros-Guirec, que bat le cœur de ce joyau géologique, façonné par le vent, la pluie, le sel marin et le soleil. Sur le sentier des douaniers, le flâneur marche dans les pas des hommes…

2 min
sols minéraux

© 1. DÉCOCÉRAM - COLORKER, 2. SDP, 3. PORCELANOSA. © 1. LAPEYRE, 2. COSENTINO, 3. SDP, 4. TARKETT, 5. POPHAM DESIGN…

3 min
voyages, voyages...

Est-ce d’avoir grandi dans le nord de la France? Après s’être formée à Paris, à l’École nationale supérieure des arts décoratifs dont elle obtiendra le Grand Prix en 1907 et à l’École nationale des beaux-arts, dans l’atelier dédié aux femmes de Ferdinand Humbert, Jeanne Thil n’eut de cesse de peindre les contrées de la Méditerranée, « ces pays de lumière et de soleil». Grâce à diverses bourses, dans la lignée des pionnières Isabelle Eberhardt ou Alexandra David-Néel, elle parcourt la Corse, l’Italie, la Castille, l’Andalousie, la Grèce, le Portugal et surtout, la Tunisie. L’amphithéâtre d’El Djem, la récolte des oranges, les marchés bigarrés, bergers, cavaliers et caravanes, de Sousse à Kairouan, de Tunis à Gabès, l’artiste voyageuse esquisse sur place ce qu’elle peindra à son atelier parisien. À l’époque coloniale…