menu
close
search
EXPLOREMY LIBRARYMAGAZINES
CATEGORIES
FEATURED
EXPLOREMY LIBRARY
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Food & Wine
La Revue du Vin de FranceLa Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France No. 632

Grâce à son savoir-faire et ses experts, La Revue du Vin de France vous apporte une information riche pour connaître, choisir et déguster les bons vins, constituer votre cave et multiplier les plaisirs de la découverte.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Revue du Vin de France
Read Morekeyboard_arrow_down
SUBSCRIBE
$88.47
10 Issues

IN THIS ISSUE

access_time3 min.
plaisir et civilisation

Voici que les hygiénistes sonnent à nouveau le tocsin. Cette fois, c’est un professeur de médecine peu connu du public qui s’y colle. Fin avril, Gérard Dubois, président de l’association Alliance Prévention Alcool, a fait la tournée des plateaux télé pour dénoncer ce fait gravissime : après 70 ans de baisse régulière, la consommation d’alcool – et donc de vin, ils ne font pas de différence – a cessé de diminuer dans notre pays. Ce que M. Dubois, dans un raccourci fort peu scientifique, présente comme le résultat d’une collusion entre l’État et ce qu’il nomme le « lobby alcoolier ». Il y a de l’inconséquence mais aussi du poison dans cette propagande prohibitionniste. Pourquoi une telle rage de censurer ce vin qui est tout de même un héritage magnifique, une…

access_time11 min.
thierry germain « j’ai appris à ne pas avoir honte de pleurer »

Vous avez choisi un vin particulier pour débuter cet entretien. Que représente-t-il à vos yeux ? J’ai pris la Muntada 2016 de Gérard Gauby. C’est le vin qui, au niveau de l’énergie, de la lumière, m’a le plus bouleversé et qui m’a poussé vers la biodynamie il y a vingt ans. J’ai rencontré Gérard en 1995. Cet homme, c’est la bonté incarnée. Il m’a fait comprendre cette notion de lumière, le floral dans les vins. Vous êtes installé à Varrains, en Saumur-Champigny, mais vous êtes bordelais d’origine. Qu’est-ce qui vous a poussé à vous établir en Val de Loire ? En fait, c’est le hasard. En 1991, j’avais 23 ans, nous devions partir en Hongrie avec Marie, ma femme, pour faire du vin. L’Union française de gestion (UFG), une filiale du Crédit Mutuel…

access_time4 min.
biodyvin fait le ménage et écarte les négociants non biodynamiques

On assiste à du “négoce bashing”», lâche, énervé, Michel Chapoutier. L’emblématique vigneron et négociant de Tainl’Hermitage, dont le vignoble de 250hectares est en biodynamie depuis 1991, est très remonté à cause de la décision que pourrait prendre, fin mai, l’association Biody vin. un coup de tonnerre dans le ciel bleu biodynamique. « Nous n’avons rien contre le négoce ou les gros faiseurs, mais nous n’acceptons plus que les domaines produisent, dans le même chai et sous une étiquette très similaire, des vins en biodynamie et en conventionnel », explique Olivier Humbrecht, le président de Biody vin, qui regroupe 148 domaines en biodynamie. jusqu’ici, Biody vin tolérait cette mixité, mais avec les accidents météo, de nombreux vignerons sans récolte ont acheté des raisins pour s’assurer un revenu, vendus sous leur propre étiquette.…

access_time2 min.
le chenin blanc se met en scène à la paulée d’anjou

Elle s’est longtemps tenue un lundi, parfois au milieu des vignes, le plus souvent autour d’un cochon grillé. Mais pour l’édition 2019 de leur Paulée, les producteurs d’Anjou ont mis les petits plats dans les grands : ce rendez-vous autour des meilleurs vins locaux se tiendra le dimanche 30 juin dans ce qui est sans doute le plus prestigieux des domaines ligériens, la Coulée de Serrant. nicolas joly a priori ne sera pas là (il herborisera dans les Alpes ce jour-là), mais il a laissé la clef de la propriété à ivan Massonnat, du domaine Bel Argus, par ailleurs nouveau président de la Paulée. SA MAJESTÉ LE CHENIN BLANC Si l’on attend près de 400 passionnés pour cet événement animé, l’invité d’honneur sera sa majesté le chenin blanc, auquel Angers consacrera d’ailleurs…

access_time2 min.
deux jeunes vidéastes sondent la vie sous le bouchon

Ne pas aimer la bière peut mettre la pression. À 29 ans, Serena Porcher-Carli est bien placée pour en témoigner : « Étant donné que je ne bois que du vin en soirée, mes amis attendent de moi que je m’y connaisse… alors que ce n’est pas du tout le cas ». En réalité, la jeune Parisienne a plus de questions que de réponses en la matière : « Je me demande par exemple s’il faut privilégier le vin bio. J’aimerais aussi savoir comment vivent les vignerons de mon âge… ». Désireuse de comprendre ce qu’elle boit, la photographe et vidéaste a volontiers répondu à l’appel à projets vidéo lancé en début d’année par Vin & Société, un concours dont La RVF est partenaire. Elle dépose donc un dossier, co-écrit avec…

access_time2 min.
la loire volcanique fait irruption sur vos tables

Voilà trois vignobles historiques de la Vallée de la Loire qui sont longtemps restés dans l’ombre du reste des sancerres, saumurs et autres touraines. Pourtant, si l’on remonte le fleuve jusqu’à sa source, Côte Roannaise, Côtes du Forez et Côtes d’Auvergne proposent un jaillissement de bons vins. Si bien que les vignerons locaux les plus ardents, à l’instar de Romain Paire (domaine des Pothiers à Villemontais), jacky Verdier-Logel, établi à Marcilly-le-Chatel, et Benoît Montel, basé à Riom, unissent leurs forces sous une bannière flamboyante : la Loire volcanique. SOLS TRÈS PARTICULIERS «Nou svoulons mettre en lumièrenotre grande variété de terroirs découlant du Massif central et des volcans d’Auvergne avec des compositions de granite, basaltes, d’argiles et de calcaires », nous confie Stéphane Sérol, l’un des vignerons les plus dynamiques de la Côte…

help