Neptune Yachting Moteur

No. 302

Le luxe d’un yacht semi-custom… les Seychelles à bord d’un cabin-cruiser familial de location… l’aventure de la grande croisière, de Portofino aux côtes corses… Dans les pages de Neptune, place aux rêves ! Certains sont inaccessibles, comme ces yachts de prestige, d’autres peuvent se vivre, et toute l’équipe de Neptune se mobilise pour vous dire comment ! Chaque mois, Neptune essaie les nouveautés - surtout les bateaux de 8 à 24 mètres - rencontre l’architecte, visite le chantier, rend compte des grands salons nautiques français et internationaux... Avec l’objectif de transmettre l’envie de naviguer.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Editions Lariviere SAS
Frequency:
Monthly
$10.07
$88.65
11 Issues

in this issue

3 min
des idées neuves

En couverture de Neptune ce mois-ci, deux bateaux qui font bouger les lignes de la plaisance moderne, chacun à sa façon. Le premier est en vignette. C’est le De Antonio 50. La start-up barcelonaise créée en 2011 est devenue une entreprise à part entière, bien implantée sur le marché européen. Les deux copains étudiants à l’origine de la marque, aujourd’hui jeunes trentenaires, sont partis d’une idée qui fait leur signature. Tous les De Antonio disposent d’une transmission hors-bord dissimulée sous un bain de soleil. Les moteurs n’encombrent plus la plateforme arrière pleine largeur et le gain d’espace est important. Les avantages du hors-bord, sans les inconvénients! Dix ans après, le chantier n’a rien perdu de son caractère disruptif et de son esprit de conquête. Il continue de prendre des risques…

f0003-01
1 min
quel est le gain sur la balance ?

La réponse de neptune Le poids n’est pas un argument en carton quand il s’agit de carbone, car ce matériau est au moins 50 % plus léger que le polyester lorsqu’il est utilisé pour la construction de bateaux. Pour vous donner un ordre d’idées, voici trois exemples de modèles fabriqués en carbone mis face à trois autres, de taille équivalente, réalisés en polyester. Le Delta 60 pèse ainsi 13,5 tonnes alors que le Riva 56 Rivale, pourtantdetailleunpeuinférieure, affiche de son côté 27 tonnes. Un autre open en carbone, le Say 42, pèse 4,5 tonnes, à comparer aux 10,8 tonnes du Fjord 41 XL. Ce ratio est également valable sur des unités de taille moins importante, puisque le foiler électrique du chantier suédois Candela pèse 1,3 tonne là où le Riva Iseo…

f0012-01
1 min
comment procéder ?

La réponse de neptune Les règles ne sont pas très compliquées, mais doivent être respectées scrupuleusement. La première opération consiste à rincer le circuit de refroidissement en faisant tourner le moteur une vingtaine de minutes dans un bac d’eau douce, dans lequel vous pouvez ajouter un produit dessalant. Il s’agit ensuite de purger le réservoir d’essence et de contrôler la propreté du filtre. La vérification de la bougie est une autre étape importante, en veillant au bon maintien de l’écartement de ses électrodes. La vidange d’huile n’est pas indispensable tous les ans, tout dépendra, concernant votre moteur, de la dernière date à laquelle elle a été effectuée. Certains éléments, comme les vis de presse, peuvent aussi être graissés. Enfin, n’hésitez pas à pulvériser un produit lubrifiant sur l’ensemble du moteur afin…

f0012-02
1 min
erreur de consommation

La réponse de neptune Vous avez évidemment raison, les consommations du Sessa C47 ont été calculées pour un moteur de 480 chevaux, et non pour les deux dont est équipé le bateau… À la vitesse de 28 nœuds, la consommation totale s’élève ainsi à 168 l/h et non à 84 l/h… Et à plein régime, celle-ci est de 190 l/h et non pas 95 l/h. À propos de consommation, il est intéressant de noter qu’il y a finalement très peu de variation d’un modèle à l’autre lorsqu’ils sont de taille similaire et profitent du même type de motorisation. Les chantiers ont beau mettre en avant leur carène toujours plus économe, les différences ne se jouent souvent qu’à quelques décilitres. Reste à savoir si la révolution annoncée avec l’arrivée des foils changera…

f0012-03
2 min
le yacht du futur ?

Seaffinity est le nouveau projet du cabinet français VPLP Design, brillant agitateur d’idées du yachting et concepteur des racers les plus performants de course au large. Très impliqués dans le développement d’une plaisance raisonnable et écoresponsable, les designers de VPLP ont phosphoré un « yacht du futur » silencieux, automatisé en partie, et propulsé pour un quart par une énergie vertueuse, le vent. Construit en aluminium, ce modèle de 45 m sera en effet muni de deux ailes Oceanwings mises au point par la filiale du cabinet, Ayro. C’est la même technologie qui équipera le cargo « Canopée » qui transportera les fusées Ariane d’Europe jusqu’en Guyane. Cette barge avantgardiste conçue par VPLP fonctionnera avec des moteurs hybrides ou au biocarburant épaulés par quatre ailes. La voilure de 345 m2…

f0014-01
1 min
agenda

Nautic de Paris Du 4 au 12 décembre Après l’annulation de l’année dernière consécutive à la Covid, le Nautic fait son retour porte de Versailles. Cette édition se déroulera dans une nouvelle configuration, avec un événement recentré autour de deux halls. Les bateaux et les destinations seront à découvrir dans le hall 1, tandis que tous les équipements seront présentés dans le hall 2.2. salonnautiqueparis.com De Gaulle, Brest et la mer Du 17 novembre 2021 au 10 juin 2022 L’exposition « De Gaulle, Brest et la mer» se tiendra au Service historique de la Défense de Brest (29) et proposera un éclairage sur les liens tissés par le général avec la ville entre 1940 et 1969. servicehistorique.sga. defense.gouv.fr…

f0016-01