Neptune Yachting Moteur No. 297

Le luxe d’un yacht semi-custom… les Seychelles à bord d’un cabin-cruiser familial de location… l’aventure de la grande croisière, de Portofino aux côtes corses… Dans les pages de Neptune, place aux rêves ! Certains sont inaccessibles, comme ces yachts de prestige, d’autres peuvent se vivre, et toute l’équipe de Neptune se mobilise pour vous dire comment ! Chaque mois, Neptune essaie les nouveautés - surtout les bateaux de 8 à 24 mètres - rencontre l’architecte, visite le chantier, rend compte des grands salons nautiques français et internationaux... Avec l’objectif de transmettre l’envie de naviguer.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Editions Lariviere SAS
Frequency:
Monthly
$10.48
$82.41
11 Issues

in this issue

2 min
bateaux en héritage

Vous rêvez d’un déconfinement total, d’un mouillage ensoleillé avec resto de plage au fond d’une crique verdoyante? A l’heure où ces lignes sont écrites, tous les signaux semblent passer au vert, à moins qu’une mauvaise actualité ne surgisse du diable Vauvert avant notre sortie en kiosque. Nous n’en sommes pas à notre première surprise. C’est le drame des magazines mensuels! Les autorités n’ont pas prévu, pour le moment, de jauge à 35 % dans les marinas qui devraient être prises d’assaut d’ici quinze jours. Ne leur soufflons pas l’idée, elles seraient capables de la trouver séduisante! Ce mois-ci, notre numéro met en scène plusieurs success stories qui ont des points communs entre elles. Commençons par celle qui nous vient directement d’un froid baltique. A travers l’essai du Targa 46, voici…

f0003-01
2 min
climat tendu dans les anglos?

Propriétaire d’une vedette située en Bretagne Nord, je crains que le récent conflit ayant opposé les pêcheurs français aux autorités de Jersey aient des conséquences sur le long terme pour les plaisanciers. Ne pensezvous pas que nous risquons d’être accueillis moins chaleureusement qu’auparavant dans les Iles Anglo-normandes, et plus généralement au Royaume-Uni à la suite du Brexit? Vincent Pluvient (courriel) La réponse de neptune Certes, la situation s’est tendue en Manche le mois dernier entre les pêcheurs normands et bretons d’un côté et les autorités de Jersey de l’autre, à la suite du non respect des accords signés entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne en décembre dernier. Les choses semblent toutefois rentrer dans l’ordre, le gouvernement de Jersey ayant levé les restrictions imposées aux pêcheurs français dans l’attente d’une reprise des négociations. Imaginer…

f0014-02
1 min
acheter sur un coup de coeur?

Je suis très intéressé par l’annonce d’un Chris-Craft Catalina de 30’ de 1961 proposé à un prix très bas (- de 10 000 €). Le bateau est en polyester avec 2 Perkins d’époque de 75 ch. L’intérieur a beaucoup de charme tout comme le bateau en lui-même, mais il est comme on dit « dans son jus ». Les avis et conseils de toutes parts me déconseillent cet achat. Qu’en pensez-vous? Ch. Blamard (13) La réponse de neptune Chris-Craft a connu son âge d’or dans la seconde partie du siècle dernier et les Catalina en diverses longueurs et versions ont eu beaucoup de succès. Celui qui vous intéresse affiche 60 ans de service et c‘est beaucoup. Il est à parier que les moteurs ont besoin a minima d’une révision en profondeur, que…

f0014-01
1 min
une couche par an?

J’envisage d’acquérir un bateau dont le plat-bord est en bois verni. J’hésite toutefois car je n’habite pas sur place et j’ai peu d’heures à consacrer à l’entretien. Pensez-vous qu’il soit nécessaire de faire les vernis tous les ans? Georges Desanti (courriel) La réponse de neptune Il n’y a pas de secret en la matière: toute partie en bois verni d’un bateau exige un entretien très rigoureux et le passage d’une ou deux couches est une obligation annuelle afin d’éviter tout risque de pourrissement et de dégradation. Afin d’optimiser la durée de vie du plat-bord de votre bateau et sublimer sa beauté naturelle, il vous faudra commencer par choisir un produit adapté. Ce choix se fait selon la nature du bois ainsi que du rendu final que vous souhaitez obtenir. Le résultat dépendra…

f0014-03
1 min
la pile à combustible monte à bord

Le chantier Fountaine-Pajot va monter une pile à combustible alimentée à l’hydrogène sur son catamaran à voile Samana 59. L’électricité fournie couvrira la totalité des besoins pour le service du bord, que ce soit l’éclairage, la cuisson, la climatisation ou tout autre appareil. Fountaine-Pajot a choisi la pile à combustible RexH2 développée par Energy Observer Developments sur la base de la pile à combustible de Toyota (voir Neptune n°293). L’énergie produite est stockée dans une banque de batteries au lithium qui offre également un surcroît de puissance électrique en cas de besoin. Ce projet devrait ouvrir la voie à d’autres installations hydrogène en plaisance, mais avec toujours la question de la provenance de l’hydrogène, gris ou vert? Infos fountaine-pajot.com…

f0016-03
2 min
retour au hors-bord

La marque italienne fait cette année un retour remarqué en renouant avec un modèle hors-bord (20 ans que le chantier avait délaissé cette transmission!). Présenté au salon de Gênes 2020, le Daytona coche toutes les cases du day-boat contemporain avec un style très affirmé. C’est Mario Alfani qui signe cette silhouette hybride entre open et sport cruiser. Le jeune designer italien était déjà à l’origine des deux autres modèles de la gamme open, le Spider 40 et l’Espera 34. Le Daytona vient donc consolider cette offre sur le segment des dix mètres. On retrouve forcément quelques aménagements typiques de Rio comme la table électrique escamotable qui, une fois baissée, devient partie prenante du plancher. La combinaison arrière sofa/bain de soleil extensible est complétée par deux élégantes banquettes latérales. Rio a…

f0016-01