ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
The Good Life

The Good Life Novembre-Decembre 2019

The Good Life, nouveau magazine d'Ideat Editions, est le premier magazine masculin hybride : news & lifestyle. The Good Life regarde le monde à 360°. Economie, lifestyle, art contemporain, architecture, musique, voyages, mode, décoration contemporaine… Pour comprendre ce qui se passe sur la planète et décrypter les tendances de fond économiques et sociétales.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
IDEAT EDITION
Frequency:
Bimonthly
$5.80
$23.17
5 Issues

in this issue

4 min
photo

Marseille Man Ray, opérateur de mode Avant d’avoir produit quelques-uns des plus grands chefs-d’œuvre avant-gardistes de l’histoire de la photo moderne, Man Ray a gagné sa vie comme portraitiste et photographe de mode, œuvrant pour le couturier Paul Poiret, publiant d’abord dans les revues Vogue et Vanity Fair, puis dans le magazine américain Harper’s Bazaar à partir des années 30. C’est avec ces images méconnues qu’il expérimente les recadrages, les jeux d’ombre et de lumière, les solarisations et les colorisations que l’on retrouvera dans ses icônes futures. Au château Borély, une autre exposition met en écho ses photos avec les vêtements des créateurs de l’époque, à travers des pièces emblématiques de Chanel, Schiaparelli, Vionnet ou Paquin. Man Ray et la mode, musée Cantini, jusqu’au 8 mars. http://musee-cantini.marseille.fr La Mode au temps de Man Ray,…

10 min
raffles hotel singapore the show must go on !

Cerné par les gratte-ciel, le mythe trône dans le quartier du City Hall depuis 132 ans. « Habiter à l’hôtel, c’est la conception de la vie comme un roman », écrivait Bertolt Brecht. Le Raffles Hotel Singapore pourrait faire de cette maxime sa devise. Codes, rituels, perfectionnisme et attentions maniaques, le Raffles est palace jusque dans l’alignement de ses palmiers ébouriffés par les alizées de l’Asie. Enfin libéré des échelles et des brosses à plâtre, l’édifice classé monument historique en 1987 a rouvert en grand tralala le 1er août dernier. The show must go on ! Dans une chorégraphie de pas chassés-glissés, le personnel en costume de planteur crème, cravate impeccablement nouée, circule à la vitesse de la lumière sur les sols de marbre sans jamais donner l’impression de courir. Leica…

9 min
art et artisanat matières à réflexion…

En octobre dernier, l’une des pièces monumentales présentées dans le cadre des Fiac Projects était une tapisserie géante de Laure Prouvost. L’œuvre figurait l’artiste en robe d’été posant devant une gigantesque sculpture en bois aux seins proéminents. Laure Prouvost utilise volontiers ce matériau, puisqu’à la Biennale de Venise 2019, où elle représentait la France, c’est une tapisserie de près de dix mètres de long qui faisait l’attraction du pavillon. A la Monnaie de Paris, les tapisseries et les céramiques de l’Américaine Kiki Smith attirent l’attention cet automne. Elles prennent le relais de celles de l’Anglais Grayson Perry, qui exposait ses œuvres extravagantes dans la même institution l’hiver dernier. En mars dernier, la jeune Hélène Bertin, connue pour son usage de la céramique, a remporté le prix Aware pour les artistes…

6 min
escales worldwide

Dinard Hôtel Barrière Le Grand Hôtel Dinard (1) Erigé en 1858, cet hôtel a accueilli tous les grands de ce monde au fil des ans et des modes, avant de fermer l’hiver dernier pour une rénovation de fond en comble. A sa réouverture, il a bel et bien gagné en élégance. Dans ses 86 chambres et suites, le designer Alexandre Danan (intervenu également sur Le Normandy et le Fouquet’s Cannes, autres fleurons du groupe Barrière) a joué avec une palette de tons sable, en écho aux plages du Prieuré et de l’Ecluse. S’y ajoutent des touches de bleu pour les eaux de la Manche et de vert pour la forêt de Brocéliande. L’établissement, membre des Leading Hotels of the World, accueille un nouveau spa Diane Barrière. Une très, très belle rénovation et…

1 min
alpine a110

Caractéristiques Prix de base: 59 700 €. Consommation moyenne de l’essai : 9,1 l/100 km. Consommation mixte normalisée: 6,4 l/100 km. CO2 : 144 g/km. Volume du coffre: 100 l (AV) + 96 l (AR). 0-100 km/h : 5 s. 1000 m départ arrêté: 23,7 s. Qualités • Gueule d’amour. • Vraie voiture de sport. • Châssis joueur, mais jamais traître. • Etonnamment confortable. • Freins Brembo fantastiques en option. • Maniabilité et agrément de conduite. Défauts • Commande de boîte accrocheuse en usage extrême. • Espaces de rangement nuls. • Infodivertissement peu convaincant. • Petits détails de finition agaçants. • Consommation pouvant s’envoler.…

2 min
4 questions à clément cogitore

Difficile de passer à côté de Clément Cogitore cette année. Après avoir exposé sa tapisserie à la Cité internationale de la tapisserie, à Aubusson, cet été, puis mis en scène Les Indes galantes de Rameau, à la rentrée, à l’Opéra de Paris, il présente en ce moment ses films à la base sous-marine de Bordeaux. Entretien avec un artiste tout-terrain. The Good Life: Qu’est-ce qui vous a conduit à la tapisserie? Clément Cogitore: Le directeur de la Cité internationale de la tapisserie, à Aubusson, Emmanuel Gérard, est venu me chercher. J’ai d’abord refusé, car je ne suis pas à l’aise avec les objets. Je suis quelqu’un de l’image et de la narration. Il est revenu à la charge l’année suivante et, en me rendant à la Cité, j’ai été aussitôt intéressé par…