ZINIO logo

The Good Life Mai-Juin 2021

The Good Life, nouveau magazine d'Ideat Editions, est le premier magazine masculin hybride : news & lifestyle. The Good Life regarde le monde à 360°. Economie, lifestyle, art contemporain, architecture, musique, voyages, mode, décoration contemporaine… Pour comprendre ce qui se passe sur la planète et décrypter les tendances de fond économiques et sociétales.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
IDEAT EDITION
Frequency:
Bimonthly
$5.77
$23.06
5 Issues

in this issue

3 min
contributors

François Simon THE GOOD STROLL Critique gastronomique vivant à Paris, François aime tellement voyager qu’il ne sait pas où il habite. Auteur d’une quarantaine de livres (son roman L’Esprit des vents est le dernier en date), du blog simonsays.fr, de capsules à la télévision (avec Arte), il est toujours poussé par cette envie de découvrir les villes, leurs parfums, leurs paradoxes. Il collabore régulièrement avec The Good Life, Air France Magazine, Série limitée, Dim Dam Dom, Numéro Homme ou les très chic guides Louis Vuitton. Sylvie Berkowicz MAXIMALE CITY D’émissions de télévision pour des chaînes canadiennes en capsules diffusées sur TV5 Monde, du design à la mode, en passant par la gastronomie, Sylvie a longtemps vécu entre Montréal, Paris et… le reste du monde, avant de revenir en France. Véritable épicurienne, elle traite de ces…

goodlife210501_article_003_01_02
6 min
facciamolo !

À la télévision, les images de camions militaires embarquant des cercueils en grand nombre, à Bergame, ont marqué à jamais les Italiens. Début 2020, la Lombardie est devenue l’épicentre du Covid-19. La première région où il s’est déclaré en Europe, et celle où il a fait le plus de victimes… presque les 2/3 des 100000 morts enregistrés dans la péninsule! Alors qu’en Europe, en février dernier, nous commencions seulement à appréhender le sujet, Milan fermait ses musées et ses salles de spectacle, puis les écoles, les universités, les commerces, les bars et les restaurants. La ville s’est littéralement vidée. Les Italiens criaient «Attention!» Nous vantions notre système hospitalier français comparé au leur et notre ministre de l’Éducation nationale déclarait sur tous les médias qu’on ne fermerait jamais les écoles françaises! Je…

4 min
paris et milan, deux laboratoires pensants

Paris se tourne vers Milan. Même s’il existe un jumelage depuis 1956 entre la Ville lumière et la capitale italienne – avec pour devise «Seule Paris est digne de Rome, seule Rome est digne de Paris» –, les liens les plus forts se sont déplacés beaucoup plus au nord. L’éloignement a commencé au début des années 2000, lorsque le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, avait suspendu les relations pendant le mandat du néofasciste Gianni Alemanno. Les péripéties politiques des giunte capitoline [équivalent du conseil municipal, NDLR]n’ont pas aidé à resserrer les liens, même s’il y a aujourd’hui une femme au «Campidoglio» et à l’Hôtel de Ville. Virginia Raggi [Mouvement 5 étoiles, maire de Rome, NDLR] et Anne Hildalgo se fréquentent peu, tandis que la maire de Paris ne manque…

4 min
art contemporain

Monaco Shimabuku tient la corde Après avoir découvert dans l’île de Kyushu la légende d’une sirène dont le corps mesurait 165 m de long, l’artiste Shimabuku a entrepris de prolonger le mythe. Il a acheté une corde de même longueur et l’a transportée tout au long de ses voyages, de son Japon natal à l’Australie, en passant par le Brésil. À Marseille, il a tendu la corde au-dessus d’une place publique, y a accroché un hamac et a dormi dedans. Au Nouveau Musée national de Monaco, il se sert de la corde comme d’un vecteur qui relie la fiction au réel et qui permet de jeter des passerelles inattendues entre les humains, les plantes et les choses. Shimabuku tisse continuellement de nouveaux récits et se dit artiste «comme les oiseaux sont des…

goodlife210501_article_030_01_02
4 min
photo

Turin Horst et Model, l’Amérique en vérité Difficile de montrer de l’histoire de la photographie américaine deux facettes plus différentes que les œuvres de Horst P. Horst et celles de Lisette Model. Le musée de la Photo de Turin se lance pourtant dans l’exercice avec un double accrochage: 150 images pour le maître de la photo de mode et des portraits mondains, qui a mené une collaboration avec le magazine Vogue des années 40 à 60; 120 clichés pour l’une des plus grandes virtuoses de la street photography. Entre la supraélégance et le grotesque, entre les photos sophistiquées prises en studio et la crudité des instantanés de rue, entre les reportages sur les luxueuses maisons des célébrités et les plongées dans les très interlopes clubs de jazz de Harlem, l’Amérique se livre…

goodlife210501_article_032_01_02
4 min
art classique et moderne

Giverny Les jardins de la peinture Giverny convoque une passionnante histoire des sensibilités vis-à-vis de la nature en confrontant les visions contradictoires des impressionnistes et des nabis sur le thème du jardin. À travers une centaine de peintures, dessins et estampes réalisés entre 1870 et 1890, le jardin fait l’objet d’approches diverses. Tandis qu’Alfred Sisley ou Camille Pissarro se plongent dans la végétation, perdant pied entre terre et ciel, James Tissot ou Mary Cassatt développent le motif intime de la femme au jardin, perdue dans ses pensées. De leur côté, les nabis Édouard Vuillard et Pierre Bonnard s’intéressent aux nouveaux parcs et jardins publics aménagés dans le Paris du baron Haussmann, et capturent les jeux joyeux des enfants ou les parties de croquet familiales. Monet clôt le parcours avec ses compositions colorées…

goodlife210501_article_034_01_02