探索我的圖書館
時尚
L'Officiel Paris

L'Officiel Paris No.1040

L’Officiel Paris, un magazine mensuel qui sublime la mode, le luxe et la beauté. Plus ancien féminin français, il a fêté en octobre 2011 ses 90 ans (numéro disponible dans la page "anciens numéros"), et continue de refléter l’esprit du moment. Découvreur de talents, dénicheur des tendances d’aujourd’hui et de demain, l’Officiel Paris est le meilleur allié d’une femme active et moderne. L'Officiel Paris, l’Art du Style.

國家/地區:
France
語言:
French
出版商:
Les Editions Jalou
頻率:
Monthly
閱讀更多
訂閱
$927
10 期號

本期

1 最少
édito

Plus dangereux que les quarantièmes rugissants, plus risqué que le cap de Bonne-Espérance… Comment passer d’une année à l’autre sans laisser place à la dépression saisonnière? En appelant à la rescousse des personnalités positives et smart d’esprit. Nous l’avons fait pour vous ! Sans hésiter ! Nous avons cherché le juste dosage entre s’amuser et capter la beauté pour mettre en lumière des hommes et des femmes qui semblent raccords avec nos codes et affinités. Tous et toutes sensibles à une certaine approche esthétique des choses, exigeante, en avance, mais aussi influente voire incontournable dans notre paysage actuel. Ce sont ces caractères forts et fiers qui sont les invités de ce numéro final. Tout d’abord Harry Styles, pop star désormais chanteur solo. La nouvelle image du parfum Gucci se raconte…

1 最少
contributeurs

SIRUI MA Photographe Romantisme : si le travail de cette photographe née à Pékin devait se résumer en un mot, ce serait celui-ci. “J’aime utiliser la photographie comme un moyen de raconter de belles histoires.” Sa démarche? Chercher et trouver la beauté dans le quotidien, les situations ordinaires. Preuve en est sa série réalisée pour L’Officiel, et tous les travaux qu’elle pilote depuis Londres et New York, ses tours de contrôle. SUSAN MILLER Astrologue Star des astrologues aussi bien qu’astrologue des stars, cette Américaine proche d’Emma Stone, Cameron Diaz et Raf Simons naît en 1956 à New York – sous une bonne étoile bien sûr. En 1995, aux balbutiements d’Internet, elle lance astrologyzone.com. Cette plate-forme attire aujourd’hui des millions de visiteurs. Plusieurs best-sellers suivront, ainsi que des projets transversaux avec les mondes de la mode,…

2 最少
cours magistral

C’est au dernier étage de cet écrin situé au cœur de Mayfair, conçu par Sarah Burton, la directrice de la création de la maison Alexander McQueen, en collaboration avec l’architecte chilien Smiljan Radic (à qui l’on doit le pavillon temporaire de la Serpentine Gallery en 2014), que la marque accueille une série d’expositions et de conférences consacrées aux coulisses de ses créations, visant spécifiquement à inspirer les étudiants du Royaume-Uni. La première expo baptisée “Unlocking Stories” a donné un aperçu inédit au travail de la créatrice et de ses équipes en exposant les tableaux d’inspirations, les échantillons de tissus, les livres, les photos qui ont constitué le matériel nécessaire à la réalisation de la collection printemps-été 2019, sans oublier les robes d’Alexander McQueen l’ayant inspirée. Ainsi, on pouvait découvrir les méthodes…

1 最少
le “brillant” de delvaux

Les origines de la maison La marque belge dépose en 1908 un premier brevet, et devient ainsi l’inventeur du sac à main. Synonyme d’exception, la maison surfe entre avant-gardisme et fidélité aux plus belles traditions artisanales tout en transmettant les valeurs de la culture belge auxquelles elle est très attachée puisqu’elle est le fournisseur officiel de la Cour royale de Belgique depuis 1883. La naissance d’une icône L’histoire du “Brillant” remonte à l’Exposition universelle de 1958 qui se tient à Bruxelles. Pour l’occasion, Delvaux imagine le sac le plus complexe qui n’ait jamais été créé, et le conçoit avec l’architecte belge Paule Goethals. Résultat : les courbes sont sophistiquées, les lignes, élégantes, et le fermoir, tout simplement iconique – il puise son inspiration dans le dessin du fer à cheval en forme de…

1 最少
et la mode créa le sellennial

X, Y, Z… Alors que l’alphabet s’épuise à qualifier les jeunes générations, les névrotiques de la classification ont découvert un mot-valise flambant neuf pour ranger leurs obsessions dans les cases : les “sellennials”, contraction de “seniors” et “millennials”. “Plus c’est vieux, mieux c’est”, twittait ainsi le média L’ADN en septembre 2018. Pour illustrer leur découverte : l’image d’une bande de festivaliers en bandanas, lunettes mouches et jeans larges brodés de marguerites. Des enfants de Woodstock, Burning Man, We Love Green peut-être… Qu’importe. Face à ce tableau, le commentateur imagine Loulou de la Falaise et Joan Baez plongées à l’époque de Jacques Demy, la cristallisation du mouvement hippie et du Swinging London à travers la jeune génération… Banco! C’est précisément à la mode d’antan que le sellennial se réfère, sans pour…

2 最少
en odorama

Il paraît que les parfums ont une âme… L’idée est assez séduisante et réjouissante. Il est vrai qu’une odeur n’est jamais neutre et qu’elle est porteuse de souvenirs. La maison italienne Fendi et le célèbre nez Francis Kurkdjian tentent, en s’associant, de répondre à la question. Le savoir-faire d’exception de l’une combiné au génie de l’autre, avec en prime l’intervention de Christelle Boulé, artiste et photographe de renom, et voilà que naît un objet à la frontière de la mode, de la beauté et de l’art. Une création hybride baptisée “Fendi Frenesia”, présentée lors de la dernière édition de Design Miami. Le trio est donc parti des codes Fendi et du sac “Baguette”, icône de la maison romaine, pour travailler autour d’un parfum qui pourrait les incarner. Puis après avoir…