ZINIO 商標
探索我的圖書館
時尚
L'Officiel Paris

L'Officiel Paris No. 1041

L’Officiel Paris, un magazine mensuel qui sublime la mode, le luxe et la beauté. Plus ancien féminin français, il a fêté en octobre 2011 ses 90 ans (numéro disponible dans la page "anciens numéros"), et continue de refléter l’esprit du moment. Découvreur de talents, dénicheur des tendances d’aujourd’hui et de demain, l’Officiel Paris est le meilleur allié d’une femme active et moderne. L'Officiel Paris, l’Art du Style.

閱讀更多
國家/地區:
France
語言:
French
出版商:
Les Editions Jalou
頻率:
Monthly
優惠 Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: BLACK2020
訂閱
$911
10 期號

本期

1 最少
édito

Il est amusant de tomber sur une phrase et que, tout à coup, elle devienne l’objet d’une réflexion. Pourquoi celle-là plutôt qu’une autre? Pourquoi choisir d’en parler dans un édito? Simplement parce que sa pertinence fait écho en nous. C’est ce qui s’est passé un dimanche matin de janvier. Lorsque la citation du poète allemand Goethe s’est imposée comme une évidence. Évidence pour ce numéro de février qui ouvre une nouvelle saison, et fait la jonction entre avant et après. Face à ces moments de transition, il est capital de faire des choix. Comme une forme de courage : affirmer ses opinions est un besoin vital. La phrase de Goethe “si je t’aime en quoi cela te regarde-t-il” est donc plus que jamais d’actualité. Oser dire tout haut ce que…

1 最少
contributeurs

PAULINE BORGOGNO Après des études en design de mode, Pauline se lance dans l’écriture, sa vocation. Ayant fait ses armes auprès de Carine Roitfeld ainsi qu’au magazine Mastermind, elle cultive son goût pour l’art, la mode et la danse. Son expérience de designer l’amène à comprendre le vêtement de manière sensible comme technique. Aujourd’hui, son double cursus lui permet d’allier ses passions, l’écriture et le stylisme pour les magazines L’Officiel et Jalouse. GUENDALINA FIORE Photographe Collaboratrice régulière d’i-D, Metal, Jalouse, sujet d’exposition à la Somerset House et au BASE Milano, Guen Fiore s’est d’abord formée à l’ingénierie à Rome, avant de se lancer, en direct de Londres, dans la photographie. Autodidacte, elle cultive depuis son enfance italienne à Pescara un goût prononcé pour le portrait. IRENE BARRA Styliste Irene débute sa carrière de styliste à Milan, au…

2 最少
le 1955 horsebit de gucci

Beau comme l’Antique C’est à l’occasion de sa collection croisière dévoilée dans la Ville éternelle, au sein du Tabularium, siège des archives de la Rome antique, que la presse a pu découvrir le sac Gucci 1955 Horsebit. Le lieu n’a bien sûr par été choisi par hasard par Alessandro Michele. Amoureux de l’Antiquité et d’archéologie depuis sa plus tendre enfance, il se rendait régulièrement dans les plus beaux musées de Rome avec son père. Philosophie créative Depuis sa nomination en janvier 2015 en tant que directeur artistique de la maison Gucci, Alessandro Michele ne cesse de revisiter le passé. Il appelle cela la “reconception”, notion chère à l’historien de l’art Johann Joachim Winckelmann, qui consiste à imiter intentionnellement une chose du passé. On doit à ce personnage d’avoir référencé la Villa Albani, demeure…

1 最少
daguerréotypes

Si l’on pouvait vivre comme Agnès, chante aujourd’hui Vincent Delerm. Courir à plat de la rue Daguerre au boulevard Raspail. Bâtir des châteaux sur la plage de Monsieur Hulot, à Pornichet. Chantonner Michel Legrand en robe trapèze sous un soleil jaune citron. “Je n’ai jamais eu de problème d’inspiration. Dès que je n’avais pas d’idée, je descendais dans la rue, j’allais vers les autres”, racontait la réalisatrice Agnès Varda dans une interview à Libération. À l’époque, la jeune génération abat les murs des studios de cinéma pour battre le pavé. Elle reconnecte la mode avec le quotidien, prône le plaisir simple de s’habiller. Le vêtement comme un jeu? La rumeur court encore, tant les créateurs du printemps-été 2020 invoquent la Nouvelle Vague. Chez Chanel, Virginie Viard s’en réclame ouvertement :…

1 最少
redoutablement chic

L’allure de “la fille Vanessa Seward” n’est plus à présenter. Saine, belle, sophistiquée mais juste ce qu’il faut. Un peu rétro aussi. Avec ce je-ne-sais-quoi qui fait la réputation de la French girl dans le monde. Des modèles “pour la vie quotidienne” comme aime dire la créatrice. Et c’est tout ce qu’on retrouve dans cette deuxième collection cosignée avec La Redoute. Si l’association peut sembler étonnante, elle révèle en réalité une parfaite harmonie, une complémentarité, bénéfique pour les deux protagonistes. Composée en trois chapitres, cette nouvelle ligne (celle de l’automne-hiver avait remporté un succès fou), très complète (souliers, sacs et ceintures sont aussi de la partie), livre, au fil de la saison, une série d’incontournables à prix doux. Dévoilée dès le 28 janvier, la première partie, teintée de soleil et…

1 最少
voyage dans le temps

Quelle meilleure occasion pour rendre hommage à la créativité de Jeanne Lanvin… Bruno Sialelli, nommé directeur artistique de la marque en janvier 2019 (après avoir été en charge des lignes masculines de Loewe) fête en beauté l’anniversaire de la plus ancienne maison de couture française avec la capsule 130th Anniversary. Celle-ci est composée d’une minicollection baptisée Réédition et composée de trois pièces d’exception signées Jeanne Lanvin : l’ensemble jour Guilhem d’inspiration Art déco (daté hiver 1920, réédité en 18 exemplaires), la blouse en crêpe de soie et sequins dorés (datée été 1927, rééditée en 18 exemplaires) et le manteau Minuit en broderies de Bakélite (daté été 1936, réédité en 13 exemplaires). Certainement l’un des plus beaux hommages que pouvait rendre Bruno Sialelli, puisqu’aucun de ces modèles n’a été modifié –…