ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Home & Garden
Côté Sud

Côté Sud Avril - Mai 2016

D'une bastide provençale à un riad marocain, d'une ballade en Amérique à un savoir-faire italien, Maisons Côté Sud vous ouvre les portes d'un art de vivre ensoleillé et enchanteur.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Cote Maison SAS
Frequency:
Bimonthly
BUY ISSUE
R 101,80
SUBSCRIBE
R 518,63
6 Issues

in this issue

2 min.
edito

Deux tiers de vert pour un tiers de bâti. » Ce cocktail lait-menthe imaginé dans les années 1960 par l’architecte Jean Balladur, soutenu par le paysagiste Pierre Pillet, a fait trembler les idées reçues. Le temps a fait son œuvre et l’expérience de vie a changé les regards autant que les impressions. L’alchimie vert-mer-béton a ses vertus. Celles de rendre heureux ceux qui, un jour, se sont laissé prendre à une rêverie sortie de sables mouvants et d’un esprit visionnaire. L’aventure architecturale de la Grande-Motte respire le bon air de vivre. Cet éden rapporté, inspiré du monde précolombien et de ses pyramides, a été adopté grâce à son contrat nature. Les oliviers de Bohême et les tamaris sont les remparts protecteurs d’allées de lauriers-roses et de pins pignons plus fragiles.…

3 min.
aridité fertile

Quand aridité rime avec abondance... Ne pas se fier à leur allure d’adolescent : cela fait maintenant trente ans qu’Arnaud Maurières, biologiste, et Éric Ossart, paysagiste, parcourent le monde pour y planter des jardins. « Nous sommes de plus en plus nombreux sur une planète dont les zones arides occupent plus de 40 % des terres émergées. L’eau devient rare, l’eau est déjà chère. Le jardin de demain sera aride ou ne sera pas » prédisent les explorateurs dans leur dernier livre Éloge de l’aridité. Après avoir arpenté la Syrie, le Liban, la Tunisie, le Yemen et l’Égypte, c’est au Maroc, à Taroudant, que le duo peaufine ce concept de jardins sans arrosage. Pendant dix-sept ans, ils sèment une trentaine de maisons en pisé et une vingtaine de jardins d’aridité entre…

6 min.
expos photo

SOUFFLE DE LUMIÈRE À MONTPELLIER De l’architecture au spirituel Passionnée par les textes fondateurs de l’Ancien Testament, Carole Benzaken entre en résonance avec la splendide église néo-gothique du Carré Sainte-Anne, le temps d’une installation monumentale de 15 cuves lumineuses, se confrontant à l’architecture pour devenir métamorphose spirituelle. En utilisant différents supports, tableau, sculpture, vidéo, vitrail, l’artiste brouille les champs, mixant les multiples codes de l’image et ses perceptions. Des références aux textes bibliques comme autant d’échos à son inlassable questionnement plastique, relié à la mémoire des peuples et à l’histoire plus large de leur migration. Jusqu’au 22 mai, « Carole Benzaken – Yod », Carré Sainte-Anne, 2, rue Philippy, 34000, tél. 04 67 60 82 11. Bordeaux L’ivresse de la volupté Danseuse antique, nymphe gracieuse ou prêtresse mythique du cortège de Bacchus (dieu du vin, de…

2 min.
éden oriental

De l’Inde à l’Espagne, le parcours, semé de 300 œuvres (objets, dessins, peintures…) retrace l’épopée du jardin oriental, de l’Antiquité à nos jours. Invitation au voyage, l’exposition conçue par Sylvie Depondt, archéologue et historienne, explore les premières villes en plein désert, qui ont transformé des terres arides en îlots luxuriants, tels les jardins suspendus de Babylone. « Quand on revisite la grammaire du jardin oriental, on y trouve une technicité, des notions d’environnement, des formes de raffinement adaptables aujourd’hui », explique-t-elle. On arpente ainsi les jardins des mégalopoles arabes. « Certains pays font revivre des lieux délaissés, comme le jardin Al Azhar, au Caire, dans une démarche environnementale, avec une vraie écriture, pour retrouver une identité locale à travers la gestion de l’eau, les végétaux implantés… », se réjouit Sylvie…

3 min.
dédale éditorial

POUR L’AMOUR DU BAMBOU Pas moins de 25 espèces différentes constituent le parc de 20 000 bambous de la Fondation Franco Maria Ricci. Pour composer cette interprétation grandeur nature d’un labyrinthe à angles droits, le « Phyllostachys bissetii », haut de 5 m et au port droit et flexible offre une densité parfaite. Dans le parc de 8 hectares, bambous nains, moyens ou géants cohabitent et forment une symphonie chlorophyllée. Parmi les géants, le « Phyllostachys viridiglaucescens » peut atteindre jusqu’à 10 cm de diamètre pour une hauteur de 6 à 8 m. Malgré une croissance plus lente, le « Phyllostachys pubescens » se transformera en forêt. Le « Phyllostachys viridis ÒsulfureaÓ », resplendit avec sa tige d’un jaune délicat striée de vert… Dans la plaine du Pô, Franco Maria Ricci…

3 min.
itinéraires brodés

www.kilometreparis.com Quand une ex-rédactrice de mode, Jalouse, Harper’s Bazaar…, doublée d’une voyageuse-baroudeuse lance son label Kilometre, elle le fait avec une longueur d’avance. Grand reporter de mode, tête chercheuse de tendances pour les marques de luxe, elle repère, au fil de ses voyages, les « spots » qui seront le Saint-Tropez de demain et le Goa de 1970. Germe alors l’idée de les partager et de souffler la passion du voyage. En se souvenant des blouses anciennes offertes par sa mère, elle saisit au détour d’une brocante une centaine de chemises d’hommes XIX , en gros lin, à pans fendus. Des chemises à histoires, avec pièce d’aisance sous les bras et pas moins de 45 fronces au poignet, et les bascule dans le féminin, le contemporain et la géographie. Elle crée,…