ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Home & Garden
Côté Sud

Côté Sud No. 164

D'une bastide provençale à un riad marocain, d'une ballade en Amérique à un savoir-faire italien, Maisons Côté Sud vous ouvre les portes d'un art de vivre ensoleillé et enchanteur.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Cote Maison SAS
Frequency:
Bimonthly
SPECIAL: Économisez 30% sur votre abonnement!
BUY ISSUE
R 99,03
SUBSCRIBE
R 504,52R 353,16
6 Issues

in this issue

2 min.
édito

Nous sommes en année 1, celle du renouveau. Ce chiffre, de toute sa verticalité, capture la dynamique, l’énergie, l’ouverture… Ses bonnes vibrations font naître les projets autant que l’aventure. Ouvrons-nous à l’à-venir. Et quand l’étreinte de cette époque bousculée nous serre la gorge, regardons vers le bien, le beau, le bon. Message empreint de naïveté ? Plutôt de bienveillance efficace. Ce sont les ondes positives que fait rayonner Côté Sud. Ce magazine a été façonné pour raconter l’esprit du Sud, de tous les Suds. 2017 est porteur d’évolution pour la famille Côté. Pas d’effet d’annonce, juste l’envie de rafraîchir notre mémoire, de creuser le sillon du récit en lui redonnant du souffle et en harmonisant la forme de la maison Côté. S’inspirer, respirer, rêver à 360°, voilà l’intention de cette…

3 min.
brins de soleil

130 kilomètres entre mer et collines pour emprunter le sillage de l’éphémère mimosa, fabuleux et vaste genre botanique des acacias. Prenons l’itinéraire à l’envers, à partir de Grasse. C’est là que le voyage finit habituellement dans la capitale du parfum, après avoir fait étape à Pégomas, Tanneron, Mandelieu-la-Napoule, Saint-Raphaël, Sainte-Maxime, Le Rayol-Canadel et enfin, Bormes-les-Mimosas où nous avons poussé la porte des exploitations de Julien Cavatore et Valérie Torres. Le premier, pépiniériste, producteur, collectionne quelque 180espèces certifiées par le très sérieux label du Conservatoire des collections végétales spécialisées. Ici, le mimosa greffé, en semis et marcottes de reproduction, se met en scène entre nature, champs, nouveau jardin d’exposition et serres de multiplication au beau milieu d’autres espèces méditerranéennes. À vol d’oiseau, Valérie Torres, femme d’horticulteur, a fait de la fleur…

3 min.
appel d’air...

Habiller terrasses, piscines et bateaux. Jeux de motifs et dessins graphiques, version imprimé ou jacquard, permettent une large palette d’associations. Quatre harmonies de couleur – Atlantique, Terracotta, Émeraude et Sable (en photo). Associés à la maison Hermès, l’agence Anamorphée et le dessinateur Philippe Mouquet accompagnent cette première collection de tissus outdoor. De haut en bas, « Pavage », à partir de 303 € le mètre en 138 cm de large, «Terre d’H» à partir de 176€ le mètre en 143 cm de large, et «Perspective cavalière bayadère», à partir de 303€ le mètre 138 cm de large. M. D. homefabrics.hermes.com Rendez-vous à Cinecittà. Au studio du photographe Willy Rizzo qui dans les années 1960, fréquenta La Mecque du cinéma. Divines icônes, Liz Taylor, Sophia Loren ou Giulietta Masina traversent la Rome…

2 min.
néo-kilims

6 min.
touches de couleur

Aix-en-Provence ART « VIVANT » 31 œuvres et 11 artistes dont les talents résonnent au Sud : Alfons Alt, Vincent Bioulès, Denis Brihat, Lucien Clergue, Piotr Klemensiewicz, François Mezzapelle… Tous ont ouvert généreusement le Pavillon Vendôme, lieu muséal, à l’art contemporain. Régulièrement invités, ils se le sont tour à tour approprié, invitant à une relecture, une perception souvent surprenante. En peintures et photos, cette collection de grands noms, toiles libres, sculptures et images consacrées, trouve un parfait équilibre entre passé et présent. « 10 ans d’acquisitions et de donations-, jusqu’au 5 mars. Pavillon Vendôme. 13, rue de la Molle / 32, rue Célony, 13100. Tél. 04 42 91 88 75. Aubagne Tissages inédits. Peintres-cartonniers, teinturiers, lissiers, restaurateurs s’affairent autour de cet univers de traditions multiséculaires… Tandis qu’à Aubusson, l’École Nationale d’Art Décoratif accueille désormais…

2 min.
voyages en pages

Vol des mers. «Un jour, tous les bateaux voleront… » Éric Tabarly avait vu juste! En pleine Coupe de l'America 2013, le public découvre ébahi, ces oiseaux de demain, monstres rutilants des mers. À la pointe du progrès, ils laissent toutes voiles dehors, l'écume se frotter à leur technique rugissante. Entre l'architecte naval François Chevalier, auteur de cet « inventaire » à flots et le photographe Gilles Martin-Raget, équipier et skipper marseillais, tous deux journalistes affutés aux plus grandes compétitions, images fortes et croquis acérés croisent une vérité : « à la voile ou au moteur hybride ou électrique solaire, l'avenir est quand même de planer au-dessus de l'eau. » Élévation garantie! Les Bateaux qui volent, 192 p., 39,90 €, Gallimard. L’Hydroptère, le fabuleux voilier d’Alain Thébault, battait en 2009 dans…