ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Home & Garden
Côté Sud

Côté Sud No.167

D'une bastide provençale à un riad marocain, d'une ballade en Amérique à un savoir-faire italien, Maisons Côté Sud vous ouvre les portes d'un art de vivre ensoleillé et enchanteur.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Cote Maison SAS
Frequency:
Bimonthly
BUY ISSUE
R 101,80
SUBSCRIBE
R 518,63
6 Issues

in this issue

2 min.
l’édito

Le rêve est le plus fidèle compagnon de la vie, le plus proche associé de l’humain, son amant, son aimant… L’un n’existe pas sans l’autre. Chacun de nous est habité par son histoire, chacun de nous se fixe un cap, un horizon, tentant d’arriver à bon port sans trop d’avaries, chacun essuie ses tempêtes, invite les bonnes ou moins bonnes surprises de la route. Chacun lève les yeux vers le ciel pour dégager sa vue et y trouver son inspiration, sa respiration. Chacun nourrit ses rêves, accroché, suspendu à eux pour mieux traverser la réalité. L’histoire de Côté Sud est intimement liée aux rêves. Rêves de grands espaces, de terres vierges ou sauvages, ciels lavés de nuages… Rêves de liberté ou de simplicité qui s’étirent de la bergerie de vacances transformée…

4 min.
marseille je t’aime

«Je me réveille. J’enfile un t-shirt et des baskets. Ma mère me dépose au bus de mon village. J’arrive Porte d’Aix. Je traverse Marseille. J’ai très chaud sur la Corniche. (…) J’enlève mon t-shirt. J’enlève mes baskets. Je saute du rocher face au Petit Nice sur la Corniche. Je saute et je crie. (…) Je suis heureux. J’ai mal sous les pieds. Je suis heureux quand même. Marseille je t’aime.» Simon Travelling arrière et retour sur émotions fortes, 14 mai dernier… Le soleil farde de ses derniers rayons la mantille du Mucem. Le ciel vire au rose, il fait doux, le printemps s’étire vers l’été. La mer est lisse comme un galet. Sur la place d’armes du fort Saint-Jean, relié au musée des Civilisations de la Méditerranée par une longue passerelle…

4 min.
et si d’aventure...

1. Cabanes flottantes. Au cœur des vignes de Châteauneuf-du-Pape, près d’Avignon, le nouveau domaine écoresponsable des Cabanes des Grands Cépages est un lieu propice à la déconnexion totale. M. D. cabanesdesgrandscepages.comcabanesdesgrandscepages.com2. Sur la terrasse ou au salon. Canapé d’extérieur « Copa » en métal, polyrotin et verre trempé, H 90 cm x L157 x P71 cm, MADE.com. M. D. 845€ l’ensemble canapé, table et deux fauteuils, made.com3. Prolonger l’été. Sandales en bois laqué dégradé orange brûlé, Hermès. M. D. 550€, hermes.comEt aussi, l’art pour tous. L’association du Scarabée de Thueyts en Ardèche organise, pour la 11 année consécutive, le Salon des Métiers d’Art Blou’Art. Le château de Blou, son parc et ses dépendances accueillent des artistes plasticiens, peintres, sculpteurs, verriers, céramistes, ébénistes, photographes… Les 8, 9 et 10 septembre. facebook.com/Association-Scarabée 1.…

1 min.
sourcés à milan

2 min.
le chant des sirénes

Approchez-vous et regardez attentivement ces sirènes en entrelacs qui, dans leur jeu de courbes et volutes, donnent cette profondeur aux carreaux mats, à la surface plane et douce, au toucher satiné. À l’origine de cette nouveauté Carocim, déclinée en bleu et grenat, on retrouve le label ralliant les signes de l’air et de l’eau, devenu le sceau des créations de Stéphane Plassier. Et une nouvelle corde à son arc. On le savait bien installé dans les domaines de l’architecture, du design, de la scénographie et de la mode. Dessinant de la vaisselle minimaliste pour les porcelaines Raynaud de Limoges, des montres pour Swatch, customisant la chaise « Langue » de Pierre Paulin, rajeunissant hier l’Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence, assurant la direction artistique de la Feria de Nîmes, perpétuant aujourd’hui…

2 min.
baumes de vertus

Sur fond de success-story se chuchote l’histoire d’un jeune Aixois dont l’exil new-yorkais fit de lui le coiffeur des stars outre-Atlantique. Des coups de ciseaux aux coups de projecteurs, Frédéric n’oublie pas sa Provence natale. Au même moment à Aix-en-Provence, Nicole Houques, fondatrice de la marque Côté Bastide, songe à d’autres horizons... L’affaire et l’histoire sont scellées, Frédéric et Shirin rachètent l’entreprise, la rebaptisent Bastide. Recentrée sur l’expertise de Frédéric en cosmétiques, Bastide imagine des produits naturels qui célèbrent la beauté de la femme. Ancré dans son époque et en quête de simplicité, Frédéric parcourt la Provence à la recherche d’artisans sincères en vue de soins aux vertus basées sur ce que la terre et les hommes offrent de plus pur. En Camargue, les marais se font sels de bains…