EXPLOREMY LIBRARY
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Science
Les Cahiers de Science & VieLes Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie No. 182

Tous les deux mois, Les Cahiers de Science & Vie vous proposent 100 pages d'histoire des civilisations anciennes.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Societe Mondadori Magazines France
Read Morekeyboard_arrow_down
SPECIAL: Économisez 50% sur votre abonnement!
BUY ISSUE
R80,32
SUBSCRIBE
R539,38R323,63
8 Issues

IN THIS ISSUE

access_time3 min.
la tombe qui racontait la fondation de la cité de capitolias

Un extraordinaire document d’histoire religieuse, politique et sociale ! Les spécialistes du Proche-Orient antique n’y vont pas de main morte pour saluer la découverte récente d’un tombeau orné de fresques colorées d’époque romaine dans le nord de la Jordanie. Ressuscité de l’oubli à la faveur de banals travaux de voirie dans le bourg de Bayt Ras, situé sur le site de l’ancienne Capitolias (une cité intégrée à un ensemble de dix villes appartenant à l’Empire romain, entre Damas et Amman), cet hypogée vieux de presque vingt siècles a effectivement de quoi faire frissonner d’émotion les archéologues, historiens, épigraphistes et autres spécialistes de la peinture antique… Pour les familiers de cette période et de cette région, il n’y a guère de monument comparable. UN VÉRITABLE LIVRE D’IMAGES Bien que déjà « visité »…

access_time1 min.
retour en grâce de la papesse jeanne ?

C’est l’un des grands fantasmes historicoreligieux: y eut-il, au milieu du IX siècle, une femme qui, réussissant à cacher son sexe, se trouva élue pape? Le nom du pape Jean dit l’Anglais, ou plutôt de la papesse Jeanne, démasquée s’il faut en croire un manuscrit du XIII siècle par son accouchement lors d’une procession, tomba dans l’oubli pour ne survivre que dans des récits en mal de crédibilité. Mais la nouvelle analyse de textes entre le IX et le XIII siècle, dont le Liber Pontificalis, vient redonner du crédit à l’existence d’un pape oublié au milieu des années 850… L’archéologue Michael Habicht, de l’université Flinders (Australie), vient de publier un ouvrage sur le sujet, pointant les nombreuses falsifications (pages ôtés, biographies manipulées, etc.) précisément à cette période. « Seul un…

access_time2 min.
quand galilée tenta d’amadouer l’inquisiteur

La présence de simples initiales, « G.G. », paraphant la lettre a sans doute contribué à son classement malencontreux… Après plus de quatre cents ans d’oubli, la correspondance de sept pages de Galileo Galilei adressée à son ami et élève Benedetto Castelli en 1613, dans laquelle il soutient que la Terre tourne autour du Soleil, vient d’être retrouvée dans les archives de la Royal Society de Londres. Les spécialistes avaient connaissance de plusieurs copies de cette lettre, qu’un frère bénédictin, Niccolo Lorini, transmit à l’Inquisition de Rome en 1615 pour dénoncer les propos du savant remettant en cause la doctrine religieuse. Mais des doutes avaient toujours plané sur son authenticité, car Galilée n’eut de cesse de déclarer que ses dires avaient été déformés. Authentifié par une équipe de chercheurs de…

access_time2 min.
il y a 8000 ans, au menu de çatal höyük…

Cordons-bleus, les premiers agriculteurs d’Anatolie ? L’étude d’une série de fragments de bols et de jarres retrouvés sur le site néolithique turc de Çatal Höyük vient de révéler que les pratiques alimentaires de ses occupants étaient, il y a huit mille ans, beaucoup plus complexes qu’on l’avait imaginé. « Plusieurs types de céréales, des légumineuses, diverses viandes ovines, caprines et bovines, des produits laitiers à base de lait de vache et de chèvre… Nous avons été surpris de trouver autant d’aliments différents!», énumère Jessica Hendy, de l’institut Max Planck à Iéna (Allemagne). Avec son équipe, elle a examiné les résidus calcaires présents sur les parois internes des récipients, jusqu’ici peu considérés : « Habituellement, les archéologues s’en débarrassent, mais ces dépôts organiques, lorsqu’ils sont bien conservés, révèlent de précieuses informations…

access_time2 min.
explosive et mortelle éruption à herculanum

Réfugiés dans les petites habitations qui jouxtaient le rivage d’Herculanum, ils crurent pouvoir échapper au terrible réveil du Vésuve qui surprit la ville en 79 de notre ère… Mais leur mort aura été plus violente que celles des victimes des cités voisines. C’est ce que démontre l’analyse de 80 squelettes menée par une équipe de l’université Federico II de Naples: «des mains et des pieds contractés, une colonne vertébrale hyperétendue… ces gens semblaient avoir été tués sur-le-champ, sans avoir eu le temps de se protéger », décrit le paléobiologiste Pier Paolo Petrone, intrigué par l’étrange posture des dépouilles. S’il est aujourd’hui admis que les habitants d’Herculanum, à 6 kilomètres du funeste volcan, ont été décimés par les températures extrêmes et non asphyxiés, la découverte de petits résidus de fer et d’oxyde…

access_time6 min.
la pierre de cochno redécouverte

Malgré la pluie battante, les habitants de Clydebank, petite ville écossaise située au pied des collines de Kilpatrick, à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Glasgow, sont venus nombreux assister à l’exhumation d’une étrange et gigantesque pierre plate. Dans le parc d’Achnacraig, bénévoles et archéologues dégagent, mètre après mètre, la large dalle de grès – 14 mètres de long sur près de 8 mètres de large –, que la boue et les premières feuilles d’automne empêchent de distinguer nettement. Puis, sous les puissants jets d’eau de la brigade des sapeurs-pompiers, apparaissent finalement les pétroglyphes qui criblent sa surface, intrigante combinaison de gravures en forme de cupules et de tracés curvilignes. « C’est l’un des moments les plus émouvants de ma carrière, c’était incroyable de découvrir la pierre si lisible!…

help