EXPLOREMY LIBRARY
Science
Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie Mai 2016

Tous les deux mois, Les Cahiers de Science & Vie vous proposent 100 pages d'histoire des civilisations anciennes.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Reworld Media Magazines
Frequency:
Bimonthly
Read More
BUY ISSUE
R 102,54
SUBSCRIBE
R 688,59
8 Issues

in this issue

1 min.
ces espions qui venaient de loin

Longtemps, l’espionnage s’est incarné dans un fantasme collectif, corseté dans des smokings et des manières très british. Lorsque les révélations d’Edouard Snowden ont jeté la lumière crue de la publicité sur le système d’écoutes mondial de la NSA, l’image de James Bond a cédé le pas au spectre d’un Big Brother omnipotent. Autant dire qu’un mythe en a chassé un autre. Voués aux coulisses des États, aux marges politiques, derrière le fracas des armes et les pirouettes des diplomates, les services de renseignements et leur impératif de secret constituent un terreau propice aux conjectures et aux fabulations. Pour démêler la réalité historique du fantasme, Les Cahiers de Science & Vie sont partis sur les traces de la corporation depuis ses plus anciens représentants. S’ils se dérobent à leurs contemporains, c’est…

3 min.
des forts à l’épreuve du feu et du temps

Leurs silhouettes érodées par les millénaires parsèment l’Europe… Plus de 200 forts, dont une cinquantaine rien qu’au Royaume-Uni et une vingtaine en France (comme à Sainte-Suzanne, en Mayenne), défient le temps et les archéologues. Édifiés au premier âge du fer (entre le VIII et le II siècle av. J.-C.), ils dressent toujours par endroits leurs murs aussi larges que des talus et hauts de près de 4 mètres. La réalité de leur usage a été oubliée depuis longtemps, tout comme l’identité de leur créateurs –peut-être des Celtes… Si bien que lorsque des érudits découvrirent, au XVII siècle, des inclusions de pierres fondues voire vitrifiées au sein même des massives et vénérables murailles, personne ne sut expliquer leur provenance ni ce qu’elles pouvaient bien signifier. Depuis leur première description scientifique, en 1777,…

2 min.
à la racine de la cacahuète

La cacahuète, reine de nos apéritifs, mérite mieux que la vague attention gourmande qu’on lui accorde avant de l’engloutir… Dans un article paru en février dans Nature, le biologiste David Bertioli vient d’éclairer la naissance de cette curieuse légumineuse : Arachis hypogaea est née dans une vallée d’altitude des Andes boliviennes, il y a quelque 9 400 ans –« à l’époque où la région commence à être peuplée de ses premiers habitants, calcule le chercheur. L’étudier, c’est un peu comme jeter un coup d’œil dans le jardin de ces premières communautés ! » Pour dater et localiser cette naissance, David Bertioli a analysé l’ADN d’. hypogaea, où survivent les génomes de ses deux plants « parents » sauvages, qui ont été ainsi été formellement identifiés : A. duranensis et A.…

2 min.
saint louis, victime d’un mal tropical ?

On a longtemps pensé que la peste, voire le typhus, avait emporté Louis IX en 1270, devant Tunis, alors qu’il venait de lancer la huitième croisade pour reprendre aux « infidèles » le tombeau du Christ à Jérusalem. C’était sans compter sur les travaux publiés en janvier dernier dans la revue Forensic Science, Medicine and Pathology par le médecin légiste et anthropologue Philippe Charlier. Car en étudiant au microscope électronique deux petits grammes de viscères du « roi très chrétien », conservées aujourd’hui dans la cathédrale Saint-Louis de Versailles , le spécialiste des entrailles des grandes figures de l’histoire y a découvert des parasites tropicaux: des schistosomes, vers plats responsables de la bilharziose. « Il a sûrement attrapé cette maladie parasitaire lors de son précédent voyage à Saint-Jean-d’Acre » estime…

1 min.
de l’art pariétal en allemagne

L’art rupestre était surtout connu, jusqu’à ce jour, grâce à des réalisations découvertes dans le sud de l’Europe (France, Italie…). Les travaux de l’archéologue allemand Wolfgang Welker, publiés dans le journal Antiquity en février dernier, ont changé la donne : son équipe a découvert en 2010 les silhouettes gravées de trois chevaux et d’un autre animal sur un pan de roche en plein air, près du petit village de Gondershausen, dans les montagnes du Hunsrück, en Rhénanie-Palatinat (Allemagne). Seule la forme naturellement concave du rocher a permis de sauver les précieux bas-reliefs de l’érosion… Si dater des gravures s’avère compliqué, leur style est proche de celui qui caractérise les sites du Paléolithique supérieur, qu’ils soient gravettiens, comme la grotte de Cussac, ou aurignaciens, comme à La Ferrassie : corps schématiques…

2 min.
l’île de pâques, une terre profondément pacifique

La fin énigmatique de la civilisation née sur l’un des territoires les plus isolés au monde, perdu dans le Pacifique, entre Tahiti et le Chili, a fait couler beaucoup d’encre… Si l’origine de la population de l’île de Pâques s’explique aujourd’hui raisonnablement par l’arrivée sur Rapa Nui de Polynésiens venus sur de grandes pirogues depuis les îles Marquises, entre le V et le XI siècle, sa quasi-disparition reste débattue. L’une des dernières hypothèses évoquées faisait ainsi état d’un désastre écologique, qui aurait ensuite provoqué une guerre civile. Mais une nouvelle étude publiée en février dans la revue Antiquity remet en cause la réalité de ce conflit sanglant qui aurait plongé l’île dans le chaos, laissant pour seuls témoins près d’un millier de sculptures monumentales, les moaï La découverte de très nombreuses…