EXPLOREMY LIBRARY
Science
Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie No. 169

Tous les deux mois, Les Cahiers de Science & Vie vous proposent 100 pages d'histoire des civilisations anciennes.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Reworld Media Magazines
Frequency:
Bimonthly
Read More
BUY ISSUE
R 102,54
SUBSCRIBE
R 688,59
8 Issues

in this issue

2 min.
naissance d’un certain esprit scientifique

De l’alchimie, on a ces images de fumerolles vaguement magiques et de sympathiques charlatans penchés sur leurs alambics tordus, le tout au milieu de relents sulfureux… À l’heure des accélérateurs de particules et de la physique nucléaire, comment encore prendre au sérieux ces savants fous qui se donnaient pour ambition de créer une « pierre philosophale » capable de changer le plomb en or ? De donner la vie éternelle ? Le tout à grand renfort de beurre d’antimoine et de sublimé corrosif. Évidemment, la comparaison prête à sourire… Mais elle est surtout inappropriée. D’abord parce que ce faisant on mélange deux époques, médiévale et contemporaine, qui n’avaient bien sûr pas accès aux mêmes connaissances. Ensuite parce que l’on confond le visage actuel de l’alchimie, construction récente échafaudée après sa séparation…

3 min.
quand la corse sacrifiait au dieu mithra

C’est un peu une lapalissade que de dire que les cultes à mystères de l’Antiquité nous restent encore… assez mystérieux. Certains, pourtant, ont connu une large diffusion, assurant à leur divinité une aura particulière jusqu’à aujourd’hui. Or, à ce petit jeu, il en est un qui sort particulièrement du lot : Mithra. D’origine indo-européenne, ce dieu au bonnet phrygien a en effet vu son culte se répandre dans tout l’empire romain, de la Perse à la Grande-Bretagne en passant par la Gaule, grâce aux garnisons militaires converties. Ile de Beauté comprise, comme viennent de le découvrir des archéologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). Ils ont en effet exhumé en novembre dernier (et fouillé jusqu’en mars) un temple du I siècle qui lui fut dédié dans la petite…

1 min.
le chaînon manquant

Les archéologues l’ont surnommé « L’Auroch rayonnant ». Son magnifique profil cornu, rehaussé de noir, tranche sur la plaquette de schiste clair sur laquelle il a été gravé il y a quelque 14 000 ans… « C’est la plus vieille gravure connue de Bretagne, s’émerveille encore Nicolas Naudinot, de l’université Côte d’Azur CNRS-CEPAM. Et elle est unique ! Car à cette représentation très naturaliste viennent s’ajouter comme des rayons autour de la tête. » Soit l’association de l’art figuratif magdalénien (Lascaux) avec celui, géométrique, du Mas d’Azil (Ariège). Si ces deux périodes qui se suivent sont faciles à distinguer, la transition entre elles restait une énigme. D’où l’intérêt de cette tête gravée découverte sur le site du rocher de l’Impératrice, qui fait l’objet d’un projet mené conjointement par le conseil départemental…

2 min.
pueblo bonito : une cité précolombienne matrilinéaire

Dans la tradition précolombienne Chaco, au Nouveau-Mexique, ce sont les femmes qui se transmettaient le pouvoir. C’est ce que dévoile l’analyse génétique de neuf squelettes retrouvés dans une crypte de Pueblo Bonito, l’un des plus importants vestiges des anciens peuples du Chaco Canyon, qui ont dominé le sud-ouest des États-Unis entre les IX et XIII siècles. Leur sépulture est un vrai joyau archéologique. Elle a été découverte en 1886 par une expédition américaine au cœur d’une immense construction en ruine comportant plus de 600 chambres. L’organisation urbanistique du site, la présence de zones de stockages et de constructions à plusieurs étages révèlent une société à l’organisation fascinante… mais difficilement compréhensible, raconte Stephen Plog, anthropologue à l’université de Virginia, qui a travaillé sur les résultats ADN: «Ne disposant pas de matériel écrit,…

2 min.
il y a 350 ans, on apprenait déjà à lire en syllabique

Un petit format adapté aux jeunes lecteurs anglais, des images animalières pour mémoriser les sons des lettres et des mots – « C comme chat (cat) »… Un ouvrage de base pour apprendre à lire aux enfants, comme on en connaît tant aujourd’hui. Sauf que celui-ci a 350 ans ! Nicholas Seager, professeur d’histoire à l’université de Keele (Angleterre), a feuilleté les pages d’un des plus vieux ouvrages pour enfants jamais découverts. Édité en 1667, et vraisemblablement écrit par un instituteur, il révèle que nos méthodes modernes d’apprentissage de la lecture étaient déjà largement utilisées au xvii siècle. Et éclaire l’évolution de l’éducation. Ainsi la phonétique, qui consiste à séparer les mots en sons pour apprendre à les prononcer, et qu’on croyait inventée autour de 1850, était-elle déjà enseignée à…

2 min.
le mystérieux royaume breton de rheged retrouvé ?

Encensé dans les poèmes du barde Taliesin retraçant les exploits du roi breton Urien, Rheged, l’un des fiefs qui émergent au VI siècle en Grande-Bretagne après le départ des troupes romaines, a longtemps été voilé de mystère… Devant son absence de traces, les historiens s’interrogeaient même sur l’existence réelle de ce royaume qui hante les légendes arthuriennes. C’était sans compter avec d’intrigantes gravures pictes retrouvées sur le site écossais de Trusty’s Hill, une colline de Galloway, sur lesquelles se sont penchés deux archéologues du Galloways Picts Project : « Cela nous semblait étrange de trouver ces signes au sud de l’Écosse, alors que les Pictes étaient installés au nord-est », souligne Ronan Toolis. La langue parlée par ces anciens peuples est aujourd’hui inintelligible – « faute de pierre de Rosette…