EXPLOREMY LIBRARY
Science
Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie No. 172

Tous les deux mois, Les Cahiers de Science & Vie vous proposent 100 pages d'histoire des civilisations anciennes.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Reworld Media Magazines
Frequency:
Bimonthly
Read More
BUY ISSUE
R 102,54
SUBSCRIBE
R 688,59
8 Issues

in this issue

2 min.
j’écris donc je pense…

À toujours scruter son environnement ou la mine de ses semblables, l’homme aurait appris à lire avant d’écrire… Il s’est bien rattrapé ensuite : depuis ses premières pattes de mouches cryptiques laissées sur les parois des cavernes, ce sont sans doute plus de 130 millions de titres qui ont été écrits, imprimés, publiés. Aujourd’hui, le texte est partout, protéiforme – dans les journaux, les livres et les bandes dessinées, sur les affiches, les panneaux, les écrans de nos ordinateurs et smartphones… Réseaux sociaux et SMS témoignent, à leur façon grammaticalement et orthographiquement originale, de la vitalité de cette pratique millénaire. Aucune de nos autres inventions n’a réussi le tour de force d’être ainsi en perpétuelle révolution, et c’est cette histoire que nous évoquerons ici. Pourquoi l’écriture a migré de support…

3 min.
la « pompéi » française préservée par le feu

La fouille romaine la plus exceptionnelle depuis trente ans, concentré unique du monde romain… Benjamin Clément, archéologue de l’entreprise Archeodunum, mesure l’importance du chantier dont il a la charge (jusqu’au 15 décembre) – à savoir 5500 m classés «découverte exceptionnelle» par le ministère de la Culture, où s’entremêlent riches maisons, boutiques, entrepôts, fontaines… « Une occasion unique de documenter l’architecture, les activités économiques et domestiques, ou le mobilier employé dans ces édifices qui devaient constituer l’essentiel des bâtiments des grandes villes antiques. » Des sondages préventifs réalisés à Sainte-Colombe avaient révélé les premiers moellons antiques… Et pas n’importe lesquels, car avec ses voisines Saint-Romain-en-Gal et Vienne, Sainte-Colombe est bâtie sur la Vienna antique et ses faubourgs. Capitale des Allobroges, puis colonie romaine au I siècle de notre ère, la ville était…

1 min.
cet outil servait à tresser des cordes il y a 42 000 ans

Parmi les inventions les plus incontournables de l’humanité, on compte évidemment la roue, mais aussi la corde. Et cette dernière pourrait frôler les 42 000 ans ! Pour avancer son hypothèse, l’équipe de Nicholas Conard, de l’université de Tübingen, n’a pas retrouvé de lasso paléolithique, mais un petit outil de 20 cm en ivoire de mammouth. L’objet, découvert dans la grotte de Hohle Fels (Allemagne), connue notamment pour sa Vénus aurignacienne, est long d’une vingtaine de centimètres et percé de quatre trous ornés de spirales. Interprété initialement comme de l’art, il a toutefois intrigué les archéologues par la régularité fort peu naturelle de ses rayures. Et si ces dernières résultaient d’un usage purement pratique ? Pour tester l’idée, Veerle Rots (université de Liège) a utilisé une réplique en bronze de…

2 min.
rituels casse-tête à göbekli tepe

Découvert dans les années 1990, le sanctuaire néolithique de Göbekli Tepe, situé dans le sud-est de la Turquie, est considéré comme le plus ancien temple du monde. Vieux de 11000 ans, le site aux larges structures circulaires ornées de pierres sculptées livre au compte-gouttes ses secrets… « Il est si imposant qu’on pourrait y passer encore un siècle », s’enthousiasme Julia Gresky, qui participe aux excavations du Stonehenge anatolien avec l’équipe de l’Institut archéologique allemand. Si ce sont généralement les monolithes ou leurs gravures qui font l’actualité des lieux, cette fois ce sont trois crânes (humains et fragmentés), ressortis des fouilles, qui ont intrigué la chercheuse. D’abord, parce qu’aucune sépulture n’est connue sur le site. Ensuite, parce que Julia Gresky y a repéré de curieux sillons et des perforations sur…

2 min.
antiques échanges épistolaires

De la taille d’une carte postale et écrites à l’encre noire (mélange d’eau, de charbon et de gomme arabique), les tablettes romaines sont les ancêtres de notre correspondance. En 1992, un premier lot de courriers datés du I siècle était découvert sur le site du fort de Vindolanda, dans le nord de l’Angleterre. Situé à proximité du mur d’Hadrien, ce bastion a protégé pendant quatre siècles l’Empire romain des Barbares. Ces précieuses cartes en bois furent aussitôt classées parmi les plus importantes archives de textes romains d’Europe septentrionale. Des listes, des courriers de plaintes et même un carton d’invitation à une fête d’anniversaire… révèlent la petite histoire des hommes qui vivaient là il y a quelque deux mille ans. Autant de tranches de vie qu’un nouveau dépôt antique de vingt-cinq…

2 min.
elle s’appelait hama, histoire d’une reine oubliée

La dépouille de l’épouse du roi assyrien Salmanasar IV repose-t-elle dans les sous-sols du Musée national irakien, à Bagdad ? C’est ce qu’avance l’archéologue américaine Tracy Spurrier, après y avoir étudié les tombes des reines des IX et VIII siècles av. J.-C., découvertes à la fin des années 1980 sous le palais de la cité de Kalhou (actuelle Nimroud). Parmi les merveilles exhumées à l’époque, figurent des parures en or dont une couronne somptueusement ciselée. Mais l’identité de sa propriétaire a été perdue quand le matériel funéraire du palais de Nimroud a été déplacé, en catastrophe, à Bagdad, au moment où la première guerre du Golfe a éclaté. « Une fois les dépouilles en sécurité au musée, on a perdu la trace du corps qui portait la couronne. » L’embargo…