EXPLOREMY LIBRARY
Science
Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie Novembre 2016

Tous les deux mois, Les Cahiers de Science & Vie vous proposent 100 pages d'histoire des civilisations anciennes.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Reworld Media Magazines
Frequency:
Bimonthly
Read More
BUY ISSUE
R 102,54
SUBSCRIBE
R 688,59
8 Issues

in this issue

2 min.
balancier

L’histoire procède souvent par grands coups de balancier. Après être allé trop loin dans un sens, on va trop loin dans le sens contraire. Il en va ainsi du débat sur les femmes médiévales. Au temps où les historiens décrivaient le Moyen Âge comme une époque d’aveuglement généralisé, le statut des femmes ne s’envisageait que comme marqué par l’asservissement. Quand le Moyen Âge sortit de sa pénombre, et que l’on se mit à regarder cette période sous un jour positif, on commença à réévaluer le sort des femmes… jusqu’à prendre le contrepied exact de l’opinion précédente. Un magazine titra : « Le Moyen Âge libère la femme ». Or, le Moyen Âge n’a pas plus libéré la femme qu’il ne l’a enfermée. Il ne fut ni un âge d’or ni un…

3 min.
le codex en cachait un autre plus ancien

Pour éclairer l’histoire des civilisations précolombiennes, les archéologues disposent seulement de villes en ruine, d’inscriptions sur pierre et d’une vingtaine de précieux « codex » – livres de cuir couverts d’une couche de plâtre servant de support à l’écriture… Brutalisés par le temps, le climat et les autodafés espagnols, tous ont une valeur inestimable. Et l’un d’eux vient de voir cette valeur doubler : sous ses glyphes colorés, s’en cachent d’autres, témoins d’un ouvrage plus ancien! Ce palimpseste mésoaméricain inédit est un des cinq manuscrits mixtèques connus, et, comme les quatre autres, le codex Selden (ou Añute) déploie son écriture pictographique pour relater l’histoire de ses dynasties. S’ils sont moins connus que les Aztèques, leurs voisins tardifs du nord, et les Mayas, au sud, les Mixtèques ont dominé un territoire de…

2 min.
le feu, berceau de la tuberculose ?

La découverte du feu par l’homme… Et si ce que l’on considère comme l’un des premiers grands pas de l’humanité avait également un aspect plus sombre ? En contribuant, en l’occurrence, au développement d’une des bactéries les plus meurtrières de notre histoire, Mycobacterium tuberculosis, responsable honnie de la tuberculose ? C’est l’argument, un brin provocateur mais plausible, qu’a avancé une équipe australienne de biologistes et de paléoanthropologues. « Nous cherchions à modéliser l’évolution de l’émergence de la bactérie de la tuberculose, explique Mark Tanaka, de l’École des sciences moléculaires de l’université de Sydney. Nous avons réfléchi aux différents environnements sociaux des premiers hommes, au sein desquels la bactérie aurait pu apparaître et se développer. Nous savons qu’elle est apparue il a 70 000 ans… Or, à cette période, les hommes,…

2 min.
bibracte un espace public exceptionnel

Cette année encore, l’oppidum de Bibracte, l’ancienne capitale du peuple gaulois des Éduens fondée à la fin du II siècle av. J.-C., au sommet du mont Beuvray, dans le Morvan, a livré son lot de découvertes… Et les plus inattendues viennent du replat du « parc aux chevaux », sur ce qui fut le plus grand espace public de la ville. Depuis quatre ans qu’ils en creusent le sous-sol, les archéologues ont dégagé une vaste plate-forme à l’histoire complexe : le terrain pentu originel a été arasé, entouré de murs de soutènement, et a reçu en son centre un imposant bâtiment quadrangulaire d’environ 40 m de largeur. Témoignage de son importance, «il est aujourd’hui clair que cette plateforme a été réaménagée à quatre reprises au cours du Isiècle avant notre ère…

2 min.
une stèle étrusque revèle des rites religieux

Pogglio Colla pourrait bien permettre aux archéologues de lever un pan du mystérieux voile qui recouvre la civilisation étrusque. Situé près de Vecchio, en Toscane, le site avait révélé, en avril dernier, les soubassements d’un temple monumental datant du VI siècle av. J.-C. enterré depuis 2500 ans. Parmi les trouvailles, une dalle gravée d’un texte de plus de 100 caractères… Un trésor unique pour les spécialistes, qui doivent habituellement, pour étudier ce peuple antique d’Italie du Nord, se contenter de courtes mentions inscrites sur des dalles funéraires. Les archéologues qui viennent de s’atteler à la traduction des lignes gravées ont pu d’ores et déjà déchiffrer la mention inconnue portant sur une divinité féminine de premier plan : Uni, déesse de la fertilité et possible déesse mère, visiblement majeure en ce…

1 min.
une aiguille dans une botte de foin préhistorique !

Du long de ses 7 cm, elle titille nombre de nos certitudes sur l’évolution culturelle de l’humanité. Une fine aiguille à coudre taillée dans un os, dotée de son chas et vieille d’au moins 50 000 ans, a été retrouvée dans la grotte de Denisova, nichée dans les montagnes sibériennes de l’Altaï. Le site, connu depuis les années 1970, avait déjà révélé des ossements d’abord attribués sans certitude à Néandertal ou Homo sapiens… avant qu’en 2010 une analyse ADN ne révèle finalement qu’ils n’appartenaient ni à l’un ni à l’autre. Un nouvel hominidé ancien faisait alors son apparition, l’homme de Denisova, parent jusqu’ici inconnu de l’homme de Néandertal, ayant survécu jusqu’à il y a 40 000 ans. C’est lui qui aurait été à l’origine de l’ingénieux et méticuleux outil. De…