EXPLOREMY LIBRARY
Science
Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie Octobre 2016

Tous les deux mois, Les Cahiers de Science & Vie vous proposent 100 pages d'histoire des civilisations anciennes.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Reworld Media Magazines
Frequency:
Bimonthly
Read More
BUY ISSUE
R 102,54
SUBSCRIBE
R 688,59
8 Issues

in this issue

1 min.
un monument de mystères

Les cathédrales sont un rêve de pierre devenu réalité. Un songe contagieux, qui répandit dans toute l’Europe médiévale sa quête de verticalité. Fiat lux . Et la lumière divine fut, dans des constructions toujours plus monumentales et plus immatérielles. Des siècles durant, elles ont dominé l’horizon matériel et mental des populations, avant de hanter l’imaginaire des peintres et des écrivains. C’est par elles que la protection du patrimoine culturel français a commencé. Par elles encore que nombre de villes espèrent aujourd’hui revitaliser leur vieux centre assoupi. Leur présence, écrasante et sublime, est pourtant faussement familière. Historiens et archéologues travaillent toujours à percer leurs mystères et à comprendre les intentions de leurs bâtisseurs. L’idée qu’elles puissent être une Bible pour les pauvres, une prédication silencieuse à l’usage des masses analphabètes, a ainsi…

2 min.
le curieux “stonehenge” allemand

Les anciens henge, structures circulaires multimillénaires, qui se dressent ça et là en Angleterre, en France, entre autres, ne manquent jamais d’attirer le regard et les questions. Celui de Pömmelte, au nord-est de l’Allemagne, qu’une équipe d’archéologues de l’université de Halle (Allemagne) vient tout juste de restituer après des années de recherche, ne déroge pas à la règle. Le site est particulièrement surprenant puisque, pour la première fois, on découvre un cercle de poteaux de bois entièrement sculptés et peints ! Le cercle de bois originel, dressé par les derniers paysans du néolithique d’Europe (culture campaniforme) il y a plus de 4 300 ans, a pourtant disparu depuis longtemps… Mais ses talus, fossés et les empreintes de ses sept enceintes concentriques (dessinées sur plusieurs niveaux par les trous des poteaux désagrégés)…

2 min.
les secrets de l’anatomie des castrats

Souffrir pour la gloire… tel était le terrible destin des castrats. C’est ce que révèle l’étude publiée, fin juin, dans Nature Reports à propos du squelette de Gaspare Pacchierotti, soprano italien de la fin du XVIII siècle, opéré avant ses 12 ans : «Nous voulions reconstruire son profil biologique et comprendre les secrets de sa sublime voix », explique Alberto Zanatta, l’anthropologue qui a mené la recherche au laboratoire du musée d’anatomie pathologique à l’université de Padoue, en Italie. Si les restes du castrat Farinelli, autre virtuose italien du XVIII siècle, avaient aussi été analysés, «nous n’avions qu’un squelette partiel, et plusieurs des os n’avaient pu être attribués au chanteur avec certitude », précise le chercheur. Avec Pacchierotti, les résultats, à la croisée des sciences humaines et médicales, révèlent pour…

2 min.
le pirée sauvé des eaux

Début du V siècle av. J.-C. Athènes, toute jeune démocratie, vient de repousser les Perses à Marathon. Concentrée sur la mise en place de son nouveau régime politique, la cité néglige son expansion navale. Pourtant, le stratège et politicien Thémistocle, poussé par une prédiction de l’oracle de Delphes, réussit à convaincre ses citoyens de bâtir une base navale. Arguant qu-e les Perses allaient revenir plus forts et qu’Athènes ne serait pas assez protégée par ses fortifications, il obtint la construction de ce qui allait devenir son port le plus puissant: le Pirée… Sauf que, de ce site mythique, aucune trace matérielle n’avait jusqu’à présent été retrouvée – jusqu’à l’annonce faite mi-juin par l’archéologue danois Bjørn Lovén du projet Zea Harbor. Tout a débuté par sa rencontre fortuite avec… un pêcheur,…

2 min.
mosaïques bibliques

Léopards et chameaux, singes et gazelles… Tesselle après tesselle, l’équipe de Jodi Magness, archéologue et professeur à l’université de Caroline du Nord (États-Unis), découvre des pans entiers de mosaïques qui ornaient les murs de la synagogue israélienne de Huqoq, construite au V siècle et mise au jour en 2011. Une surprise pour les chercheurs, car les architectures judaïques de la période romaine comportent habituellement peu de scènes figuratives. Or ici, non seulement elles recouvraient les allées et la nef de la synagogue, mais c’est l’Ancien Testament qui y est raconté. Scènes de couples d’animaux embarquant dans l’Arche de Noé, fragments montrant les soldats du pharaon submergés dans la mer Rouge, alors qu’ils poursuivaient Moïse… Les mosaïques, dévoilées cette année, sont exceptionnelles à plus d’un titre. D’abord pour la qualité de…

1 min.
de la mobilité réelle du chevalier en armure

Limage est connue : un chevalier, engoncé dans son armure, peine à se déplacer, au point de se trouver coincé s’il tombe sur le dos… Une allégorie de la tortue de fer à oublier ! «Ce mythe de l’armure incapacitante est né à l’époque victorienne, constate Daniel Jaquet, médiéviste à l’Institut Max Planck. Et dès le XXsiècle, des chercheurs ont lutté contre cette idée reçue. Je propose cette fois une quantification des limitations réelles des mouvements à l’aide de protocoles expérimentaux. » De fait, dans son étude publiée mi-juin dans Historical Methods, le chercheur détaille l’augmentation des besoins en oxygène lors de la marche et de la course en armure (39,8 kg) et les contraintes imposées pour certains mouvements, notamment au niveau de la hanche et des épaules – mais rien…