ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Luxury
Voyage de Luxe

Voyage de Luxe Issue 67

Le magazine N°1 en France des amateurs d’hôtels de rêve et de destinations rares ! Adresses inédites, circuits exclusifs, spas, restaurants, shopping… Les tests et reportages réalisés par des journalistes aguerris vous donnent les clés pour voyager dans des lieux préservés où l’hospitalité est un art.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
MEDIALYD
Frequency:
Bimonthly
BUY ISSUE
R 105,52
SUBSCRIBE
R 527,95
6 Issues

in this issue

2 min.
hôtels

C’EST OFF… Ne le dites à personne : « OFF Paris Seine », le premier hôtel flottant sur la Seine à Paris, va bientôt s’amarrer quai d’Austerlitz. Il se déploiera au niveau du Pont Charles de Gaulle, à proximité de la Cité de la Mode et du Design, et à 13 min à pied de Notre Dame de Paris via la promenade sur berges. Cette expérience parisienne inédite proposera 58 chambres dont 4 suites, un lounge panoramique sur la Seine, un bar, un solarium, une terrasse estivale de 400 m à quai, la programmation d’événements artistiques et festifs ainsi qu’un port intégré pour accueillir des petits bateaux de croisière. Un projet décoiffant rendu possible par l’intervention de différents acteurs, dont Citysurfing, concepteur-développeur d’établissements flottants, Seine Design, spécialiste de l’architecture et de…

3 min.
restaurants

SUSHI GINZA ONODERA Oubliez tous les autres restaurants japonais, s’il devait n’en rester qu’un, ce serait celui-là, Sushi Ginza Onodera, 4 adresse dans le monde après Tokyo, Honolulu et Hong Kong. Et pourtant, à deux pas du Louvre, on passerait presque à côté sans s’en rendre compte tellement il se fait discret. Dès la porte franchie, on se retrouve transporté au Japon : sol de dalles grises de la couleur de la lave du mont Fuji, plafond tendu d’agiro, osier tressé utilisé jadis pour pêcher les poissons, peinture évoquant les cerisiers en fleurs… L’accueil est à l’avenant : une hôtesse en kimono traditionnel invite les hôtes à s’asseoir, côte à côte, derrière un comptoir élégant fait d’une seule pièce de hinoki (cyprès du Japon), face au chef Takeshi Morooka encadré par…

2 min.
suite privée : chic idée

Chic idée effectivement de proposer des hébergements en chambres de catégorie supérieure et en suites. Et uniquement cela ! C’est ainsi qu’est néSuite-Privee.com, 1er site de ventes privées de séjours en suites d’hôtels de luxe et d’exception. Valérie Outteryck, fondatrice de Suite Privée, est une passionnée. Elle a une solide expérience du secteur touristique. Grande voyageuse, certes, mais surtout pro à plein-temps, entre autres au Club Med et chez Jet tours où elle contribua à la conception et au lancement de la brochure Secrets. Peu enthousiaste sur l’offre existante des sites de voyages en ligne, trop abondante et peu qualitative, Valérie décide de proposer une offre ultra sélective avec un parti-pris : mettre à l’honneur des chambres de catégorie supérieure et des suites ! Lancé en 2010, Suite-Privee.com s’appuie sur l’expérience…

5 min.
deux hommes & un écrin

Depuis la terrasse en gravier ombragé par deux platanes centenaires, on apprécie la vue sur le parc à la pelouse impeccable agrémenté d’un bassin rond, de cèdres et d’une allée bordée d’oliviers. Plus loin, le regard vagabonde sur une parcelle de vignes, le village de Lauris perché sur un éperon rocheux et la montagne Sainte-Victoire, symbole de la douceur provençale… Si l’on se retourne face à la façade, les feuilles mouvantes des arbres se reflétant dans les vitres des fenêtres et portes-fenêtres - on en dénombre 26 ! - donnent à cette bastide longiligne un petit air mystérieux. Au gré de la promenade, on s’amuse d’un poulailler où les enfants peuvent venir ramasser des œufs, d’un potager de légumes oubliés remis au goût du jour par le chef et de quatre…

5 min.
bien dans son bath

Remonter le temps Étonnante ville d’eaux et d’art, on découvre Bath comme on tournerait les pages d’un livre d’histoire. Il suffit de se balader le nez au vent pour aller de surprise en surprise. Le Pulteney Bridge, pont palladien qui enjambe la rivière Avon, a des airs de Ponte Vecchio avec ses trois arcs qui le soutiennent et ses boutiques qui le bordent. Sur la place centrale, l’abbaye, imposante église gothique anglicane, vaut la visite pour sa superbe voûte en éventail. De là, on rejoint la pompeuse Pump Room pour prendre un Afternoon Tea sous des lustres en cristal au son du pianiste résident, comme le faisait jadis la high society. On lève les yeux sur la statue de Richard « Beau » Nash, figure centrale de l’essor de la ville durant…

3 min.
abracadabra…

Derrière le crayon, l’architecte espagnol Mohamed Adib a choisi un parti pris résolument contemporain pour l’ensemble des bâtiments. Dès l’entrée, on réalise l’ampleur des travaux qui ont été effectués. Le lobby affiche déjà les codes d’un design de bon aloi : plancher de bois blond, carreaux de ciment, murs de bibliothèque doublés de miroirs… Il est prolongé d’un joli patio carrossé de verre, ouvrant sur les jardins, qui se donne des allures de salon : un point de passage obligé entre le bar et le restaurant. Pas de chichis ni de meubles alambiqués, le style de la déco est net, privilégiant des espaces généreux, lumineux et épurés. Les 20 vastes chambres et les 7 suites, de 45 à 61 m , installées dans un petit bâtiment sur le côté de…